14/08/2014

Cap sur le Bucolique Ferrières Festival, dernier grand ramdam de l’été

Saule1 (c) Mathieu Zazzo.jpgQui a dit que la saison des festivals était terminée ? Si cette période bénie pour tous les mélomanes touche effectivement à sa fin, il nous reste encore un très bel os à ronger : le Bucolique Ferrières Festival !

Au fil du temps, l’évènement installé sur le site verdoyant du Tchaffour à Ferrières s’est érigé comme un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique et d’ambiance conviviale. Pour sa neuvième édition, la grand-messe a une nouvelle fois prévu deux journées aux accents radicalement différents. Le vendredi, les amateurs de musiques électroniques seront particulièrement gâtés. Ils pourront notamment voir à l’œuvre Kolombo, le français Yuksek, les liégeois de La Plage et les gantois de Compact Disc Dummies, dont le set hyper-énergique nous avait particulièrement séduit aux Ardentes l’an dernier. Habitués à secouer la région de Ferrières tout au long de l’année, Coffee Boy, Mr Red et autres George Mood seront quant à eux chargés d’animer une deuxième scène largement dévolue aux talents locaux. Vous l’aurez compris, la première nuit du Bucolique s’annonce longue et festive. On conseille d’ailleurs vivement aux amateurs du genre de s’inscrire sur le site officiel de l’évènement pour réserver un emplacement de camping à 3 euros.

La crème de la scène liégeoise au menu du samedi

Old Jazzy Beat Mastazz1 (c) libre de droits.jpgLe programme du samedi débutera avec une grande nouveauté : des concerts pour enfants. André Borbé et Bric&Broc seront en effet là pour faire bouger les bambins avant que leurs parents ne s’y mettent. Le reste de la journée fera la part belle aux mélodies pop-rock avec notamment les grands talents liégeois que sont Leaf House, The Feather, Kennedy’s Bridge et Dalton Telegramme. Autre formation locale à la carrure internationale, les plus funkys Old Jazzy Beat Mastazz seront quant à eux là pour confirmer leur statut de nouvelle coqueluche du public liégeois.

Les Vismets, Noa Moon et Saule se chargeront pour leur part du bouquet final. Déjà présent sur le site du Tchaffour en 2010, ce dernier n'a jamais caché son attachement pour le cadre champêtre et l'atmosphère à taille humaine de l'évènement ferrusien. On ne doute pas un instant que cette fois encore, le public du Bucolique le lui rendra bien.

- Bucolique Ferrières Festival, les 22 et 23/08 sur le site du Tchaffour à Ferrières.
- Tarifs des préventes : vendredi 22 : 12 EUR / samedi 23 : 20 EUR / Pass week-end : 30 EUR.
- Préventes disponibles sur www.sherpa.be et à la librairie du Bati (Ferrières).
- Infos et réservations : www.bucolique.be

11/08/2014

Liège: Ange habille les stars du football

Ange Pesonal Shopper.jpg

A 24 ans à peine, Ange peut se targuer de posséder un carnet d’adresses qui en ferait pâlir plus d’un. Cet habitant d’Herstal est « Personal Shopper » pour les stars du ballon rond. De Mangala à Benteke en passant par Batshuayi, Mbokani, Defour, Origi, Kouyaté ou encore Quintero et Gonzales, tous font appel à lui pour se vêtir au top de la mode.

Natif de Sclessin, Ange est supporter du Standard depuis sa tendre enfance. Une enfance durant laquelle il côtoie Christian Benteke et Eliaquim Mangala. « Ce sont eux qui m’ont mis le pied à l’étrier », intervient celui qui travaille actuellement dans une salle de jeu en attendant de pouvoir faire de son activité complémentaire son activité principale. « Mais l’idée vient de moi. C’est un phénomène qui est très fréquent aux Etats-Unis où vis mon cousin. A Liège, je dois être le seul à proposer ce genre de service. Je n’ai jamais joué au football. Par contre, j’ai toujours été très attiré par le monde de la mode. J’ai toujours suivi les différentes tendances. » C’est bien connu, les joueurs de football aiment être tirés à quatre épingles et rivaliser de subterfuges vestimentaires afin de focaliser tous les objectifs. « Ce sont des personnes qui ont des moyens financiers conséquents mais qui n’ont pas toujours le temps d’aller faire du shopping. Par contre, ils sont tous pratiquement fans de mode. Comme ils aiment être tenus régulièrement au courant, je voyage beaucoup et je travaille en collaboration avec plusieurs boutiques de Londres, de Paris et de Hollande. Ainsi, je suis toujours au faîte des dernières tendances en matière de mode. Mes clients reçoivent les catalogues et choisissent les pièces qu’ils aiment. Je m’occupe du reste. »

Ange (2).jpgGrâce au soutien de ses amis d’enfance Benteke et Mangala, Ange s’est ouvert les portes du football européen. « Outre mes amis, j’habille Steven Defour, Mbokani, Batshuayi, Origi, Kouyaté, Mbemba ou encore Quintero de Porto, Lucho Gonzales et Cavanda de la Lazio de Rome. Je me suis également rendu récemment aux Etats-Unis. J’ai habillé un joueur de la NBA : Tyreke Evans. C’est notamment grâce aux publications des joueurs posant avec mes vêtements sur les réseaux sociaux que je me suis fait ma petite renommée. En général, je ne regarde pas trop au prix. J’ai tissé des réels liens d’amitiés avec les joueurs. Ils me font confiance et je suis régulièrement invité aux quatre coins du monde. » Actif depuis plus de cinq mois dans cette fonction des plus originales, Ange ambitionne désormais d’en faire son activité principale. « Mon rêve ultime serait de devenir un vrai conseillé en mode au niveau international. Je viens de terminer une formation assez couteuse en ligne. J’ai obtenu mon certificat de Conseiller en image après un examen à Bruxelles."

14:55 Publié dans Mode | Lien permanent | Commentaires (0)

07/08/2014

Pas de 6e édition pour Oh Oui Beach cette année: rendez-vous l'année prochaine!

Oh Oui Beach.jpg

C'est désormais officiel. La nouvelle est tombée ce jeudi après-midi. Pour la première fois en six ans, il n'y aura pas d'édition cette année d'Oh Oui Beach. Après trois années dans l'ancienne usine Kraft du côté de Jupille, cette grande plage artifielle dédiée à la fête avait successivement élu domicile à Herstal puis l'année dernière sur l'Île Monsin à Liège.

Voici le communiqué officiel des organisateurs:

"Suite à des autorisations reçues trop tard (ce jeudi 7 août)pour un événement devant débuter le 7 août, nous avons dans un premier temps souhaité reporter le début de "Oh Oui!" beach au 14 août. Après concertation, il nous est impossible de réaliser un tel événement dans les règles de l'art en seulement 6 jours! Nous aimons les choses bien faites et ne voulons pas vous décevoir en faisant les choses à moitié. Le rendez-vous est donc fixé à l'année prochaine pour une 6éme édition légendaire qui, nous espérons, comblera la déception de cette année.06/08/2015 SAVE THE DATE!"

Rendez-vous donc l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

 

Nos rubriques