Un ciné comme vous ne l’avez jamais vu

Frank Shinobi 1 (c) Barreteau - Lapasin.jpgVoilà une « toile » dont vous ne ressortirez pas indemne. Mercredi soir, le centre culturel des Chiroux vous proposera de voir les liégeois de Frank Shinobi interpréter en direct la bande originale du film dont ils font l’objet. De quoi satisfaire les amateurs de rock autant que les fans de ciné. Baptisé « Frank Shinobi, an Experimental Musical Movie », cet ambitieux projet n’a pas été initié par le combo lui-même, mais par le réalisateur Karim Ouelhaj. Inauguré il y a un an, le spectacle sera seulement projeté pour la troisième fois. « La formule est assez compliquée à mettre en place », explique Grégory Dubois, guitariste et chanteur au sein de la formation. « Au niveau du matériel, elle nécessite de gros moyens. Nous ne la proposons donc pas spontanément aux organisateurs de concerts, mais c’est un plaisir pour nous quand ils se montrent intéressés. »

Pour Grégory et sa bande, ce concert sera un des derniers de l’année. Un an après la sortie de leur premier album, le quatuor a décidé de souffler pendant quelques semaines. « Nous sommes tous les quatre fort occupés pour l’instant », reconnait Grégory. « Nous aimerions faire une pause et composer de nouveaux morceaux tranquillement. Ce break ne signifie pas pour autant la fin du groupe. Un nouveau disque est d’ailleurs prévu dans le courant de l’année prochaine. »

Après une première qui avait fait salle comble au Cinéma Le Parc l’an dernier, la projection de mercredi sera la deuxième en cité ardente. Pour ceux qui n’étaient pas de la partie en 2010, le trailer disponible sur Internet permet de se faire une idée sur le climat du film. Il raconte l’histoire de Marek, un jeune homme sans histoire qui est soudainement pris d’un désir incontrôlable de création. Dansun univers sombre et oppressant, son esthétique est à couper le souffle.

 > Frank Shinobi, an Experimental Musical Movie + Tony Gromyko, le 01/06 (20h) aux Chiroux.
 > Préventes (7 eur au lieu de 9) disponibles aux Chiroux.

Crédit photo : Barreteau - Lapasin

Les commentaires sont fermés.