Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

Xamanek.jpgEnvie d’assister à un concert ? Notre spécialiste-maison vous a dégotté la crème des évènements du genre organisés cette semaine dans la région. Suivez le guide !

> SAMEDI

Shoot Me Again a le vent en poupe. Quelques semaines après la venue de The Decline à l’InsideOut, le collectif liégeois revient avec un nouveau concept qui sent le souffre. Baptisé Belgian Khaos, ce mini-festival permettra de voir à l’œuvre deux groupes punk-rock flamands et deux wallons, unis par la volonté de nous massacrer les tympans. Nos politiciens devraient en prendre de la graine.

A 20h à la Zone (6 euros).

> LUNDI  

Pas besoin d’être nombreux pour faire du boucan. Originaires de Nashville dans le Tenessee, les frères Jake et Jamin Orrall ont créé Jeff the Brotherhood, un duo qui séduira les fans des Ramones, de Weezer et de Nirvana. De passage en Europe pour défendre leur deuxième album, les frangins sont bien décidés à y marquer les esprits.

A 20h à l’Escalier (6 euros).

 > MERCREDI  

Attention : star en herbe. Souvent comparé à son compatriote Damien Rice, le chanteur irlandais John Carrie est jusqu’ici le secret le mieux gardé de son pays. Déjà vu en première partie des Cranberries, de George Benson et de Paul Personne, il ne demande qu’à vous séduire.

A 21h au Tipi (gratuit).

 > JEUDI

Vous aimez boire un verre en vous donnant bonne conscience ? Le Centre culturel de Flémalle a pensé à vous ! En mai dernier, il lançait le concept des « concerts à la pompe », une formule où l’entrée est gratuite et le prix des boissons majoré. On y verra cette fois les sympathiques liégeois de Xamanek (photo), décidément jamais bien loin quand il s’agit de faire la fiesta !

A 20h au Centre culturel de Flémalle (gratuit).

 > VENDREDI

Le folk wallon existe, il s’appelle Moladji. Avec leurs textes évoquant l’ONEM, les terrains de foot délabrés et les aléas du quotidien, David Ricci et sa bande ont su mettre en musique le quotidien de nos trois millions et demi de concitoyens. Miroir, mon beau miroir, suis-je aussi touchant que dans ces ravissantes chansons ?

A 20h aux Chiroux (10 euros en prévente).

Les commentaires sont fermés.