21/11/2013

Au revoir Gilles Goffinet...

Gilles Goffinet.jpg

C’est une tragique nouvelle qui a bouleversé le microcosme nocturne du centre-ville quand l'information s’est répandue. Gilles Goffinet est décédé. Il aurait mis fin à ses jours. Un geste désespéré dont on ne connaît pas encore les raisons.

Il était le patron des établissements biens connus des Liégeois « A Pilori », place du Marché mais aussi des « Terrasses » boulevard Piercot, du « Celtic » boulevard d’Avroy et du « Sweet Bar » dans le Carré. Originaire d’Arlon, Gilles Goffinet avait fait ses études HEC à Liège et résidait au centre-ville. Célibataire et sans enfant, il était à 32 ans une des figures emblématiques de l’Horeca liégeois et employait une trentaine de personnes. Récemment, il nous confiait encore sa volonté de créer un service traiteur. « Je suis choquée », intervient Belinda Ngandu, une amie et collaboratrice du défunt. « Nous devions nous voir ce vendredi. Je l’avais encore eu au téléphone ces derniers jours. Rien ne laissait présager du pire. C’était un garçon charmant et très gentil qui gérait bien ses affaires. Son geste est incompréhensible. » Olivier Schpetlevane, le patron du Notger, connaissait bien Gilles Goffinet. « L’hyper-centre perd un grand professionnel pour qui j’ai toujours eu beaucoup d’estime. Il réalisait du très bon travail dans un secteur très contraignant. Je compati d’autant plus pour les personnes qui travaillaient pour lui ainsi que pour ses proches et sa famille. » L’enquête devrait nous dévoiler prochainement les circonstances du décès. Nous présentons nos sincères condoléances à ses proches, à ses amis ainsi qu'à sa famille.

18:09 Publié dans Soirées | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

je suis vraiment désolée de ce qui a pu lui arriver et surtout je ne comprends pas la raison c'est une personne formidable toujours de bonne humeur et un homme d'affaires hors pair je présente toutes mes condoléances à la famille ainsi qu'à tous ses collaborateurs tu vas beaucoup me manquer bon voyage à toi

Écrit par : Vandenbergh Maribel | 21/11/2013

Rip l ami! Sincère condoleance a la famille et au proche.

Écrit par : sokolik | 21/11/2013

au revoir l'ami!!!!!!

Écrit par : audoor | 21/11/2013

Un bien triste drame de notre temps … Mes plus sincères condoléances à la famille et aux nombreux amis de cet homme de qualité qui rêvait toujours d'entreprendre !

Écrit par : Bastjaens | 22/11/2013

Suis toujours sous le choc et ne comprend pas je sais juste que tu me manque deja beaucoup!!

Écrit par : sabi | 22/11/2013

Il est decrit comme un homme d'affaire hors pairs et tout le tralala , la veritee c'est qu'il etais sur-endetter et qu'il aura mis plus de boite a des gens qu'il n'y en aura jamais dans a prendre ou a laisser avec artur ;)

Écrit par : pierre R | 23/11/2013

Blaireau va

Écrit par : ALain | 26/11/2013

Ton commentaires n as aucun intérêt!!! Tu es irrespectueux... De salir une personne au grand cœur comme l étais GIlles,

Écrit par : Virginie | 26/11/2013

Oui je le sais tres bien meme mais il etait bon foncierement gentil il voulait pas fermer car il voulait pas que son personnel se retrouve au chomedu et autres il etait ambitieux cherchait pas les conflits et il meritait et merite le respect

Écrit par : sabi | 23/11/2013

Sincère condoléance à la famille, il nous manquera à tous. Que les mauvaises langues se taisent. Bon voyage l'ami.

Écrit par : Laurie | 23/11/2013

Nous nous sommes connu très jeunes et une chose que je ne pourrais jamais oublier c est ton sourire et ta joie de vivre...un vrai zébulon qui ne tenait pas en place, je reste sous le choc de ta disparition mais. J espère que la ou tu es tu trouveras le repos éternelle .Sincères condoléances à ta maman et ton frère. Je ne t oublierai jamais...... Virginie

Avis aux mauvaises langues: un peu de respect, l heure est au recueillement !!! Tout les ragots sont inutiles!!!!

Écrit par : Virginie | 24/11/2013

J'ai connu Gilles lorsqu il avait 12 ans. J'etais alors son animateur de vacances. Depuis lors, j'ignorais ce qu'il était devenu mais je garde de lui le souvenir d'un gamin toujours souriant et honnete. Je decouvre son parcours et les temoignages confirment sa pronfonde gentillesse. Cela merite le respect de tous. Je ne connais pas les raisons de son geste mais j'aurai voulu le croiser pour lui dire de ne pas baiser les bras. Je presente mes tres sinceres condoleances a sa mamam, son frere Cedric, a ses proches et a ses nombreux ami. Au revoir Gilles

Écrit par : Jacky | 24/11/2013

J'ai vécu en kot plusieurs années avec Giles. Je l'ai connu au quotidien, durant la bloque, les repas kot, les sorties...

C'est lui qui m'a enfermé dehors en slip :), lui qui m'a aidé lors d'une agression en rue, lui qui m'a fait découvrir le monde de l'évènementiel, lui qui me passait les "cours pirates" et un de ceux qui m'ont donné l'envie d'entreprendre.

Tu étais un sacré gars! J'imagine que tu avais tes raisons.
Au revoir.

Écrit par : Stéphane V | 25/11/2013

Les commentaires sont fermés.