22/01/2014

Benjamin Schoos à l’An Vert pour la dernière étape belge de sa tournée

Benjamin Schoos2 (c) P. Schyns.jpgBenjamin Schoos est un hyperactif. Enchaînant les projets depuis plus de quinze ans, celui qui s’est d’abord fait connaître sous le pseudonyme de Miam Monster Miam n’en finit pas de nous surprendre. Il se produira le 1er février prochain à l’An Vert, pour l’ultime date belge de la tournée promotionnelle de « China Man vs China Girl », son dernier album en date. Interrogé par nos soins pour l’occasion, il en a profité pour annoncer un nouvel opus à paraître dans le courant de l’année. Décidément, un disque en cache toujours un autre avec l’ami Benjamin.

« China Man vs China Girl » est le premier disque publié par Benjamin Schoos sous son nom véritable. Longtemps dissimulé derrière son drôle de sobriquet, celui qui tourne à la moyenne hallucinante d’une dizaine d’albums en quinze ans signait là un de ses meilleurs opus à ce jour. Cet album-concept racontant l’histoire d’un catcheur qui tombe amoureux de la lutteuse qu’il s’apprête à défier a d’ailleurs été très bien accueilli par la presse internationale, qui n’a pas hésité à comparer le chanteur à Serge Gainsbourg. « Le disque est sorti un peu partout en Europe, en Asie et en Amérique du Nord », précise le sérésien. « En deux ans, j’ai pu le défendre sur scène plus de 60 fois. J’ai notamment joué à Londres, à Paris et à Pékin avant d’assurer la première partie de Dominique A lors de sa tournée en Espagne. Paradoxalement, j’ai proposé ce spectacle moins souvent en Belgique qu’à l’étranger. Le concert prévu samedi prochain à l’An Vert est seulement le dixième sur mes terres depuis le début du projet. Je présenterai ensuite le disque au Vietnam avant de passer à mon prochain album. »

Un nouveau disque composé sur la route

Benjamin Schoos1 (c) P. Schyns.jpgComme à son habitude, l’ancien trublion du « Jeu des Dictionnaires » n’a en effet pas attendu qu’une page se tourne pour en ouvrir une autre. « Le pianiste Christophe Cierni et moi avons profité des journées de repos pendant la tournée pour composer de nouveaux morceaux et les enregistrer en studio », révèle-t-il. « Ça nous a permis de travailler avec des musiciens locaux, notamment un percussionniste cubain hyper talentueux que nous avons rencontré en Espagne. Ce futur disque ne retracera pas une histoire bien précise mais musicalement, il sera assez proche de son prédécesseur. J’ai l’impression d’avoir trouvé mon style de prédilection sur ‘China Man vs China Girl’, je compte bien continuer dans cette veine pop à la française pendant quelques temps. » Que Benjamin nous excuse mais sur ce coup-là, on ne le croit qu’à moitié. Il nous a tellement habitués aux changements de cap que venant de lui, plus rien ne pourra nous étonner.

  • Benjamin Schoos, le 01/02 (20h30) à l’An Vert (4 rue Mathieu Polain à 4020 Liège).
  • Tarif : 6 euros, pas de préventes.

Commentaires

Pas de prévente ?

SI ! ...chez Wattitude, rue Souverain-Pont 11, 4000 Liège

et des réservations aussi...

http://lanvert.over-blog.com/contact
ou 043421200

(les places réservées doivent être retirées avant 20h30 !)

Écrit par : L'An Vert | 22/01/2014

Pas de préventes ?

Si ! ...chez Wattitude, rue Souverain-Pont 11, 4000 Liège

réservations possibles également ici...

http://lanvert.over-blog.com/contact
ou 043421200
(les places réservées doivent être retirées avant 20h30 !)

Écrit par : L'An Vert | 22/01/2014

Les commentaires sont fermés.