03/02/2014

Mickelangelo Loconte de retour à Liège: interview et rencontre avec notre Mozart

Mickelangelo Loconte 1 (crédit Michel Zoller).jpg

Le chanteur italo-belge Mickelangelo Loconte était de passage à Liège vendredi dernier à l’occasion d’un concert caritatif au profit de l’association « Médecins du désert ». Un retour aux sources pour notre petit Mozart national qui réside désormais à Paris. Après une tournée gigantesque en Russie, il prépare la sortie de son premier album. Nous l’avons rencontré.

 

A la demande du Docteur pierre Rizzo et de son association « Médecins du désert », plusieurs artistes liégeois s’étaient réunis autour du chanteur Fabrice Merny vendredi dernier au Centre Culturel de Seraing. Parmi eux, celui qui récoltait le plus de suffrages lors de la séance de dédicaces était sans conteste Mickelangelo Loconte. « Je respecte les copains du début. Et quand ils se mobilisent pour une telle cause, je réponds toujours présent. » Elu artiste liégeois de l’année en 2009, Mickelangelo a gardé de nombreux amis en Cité Ardente. « C’est un vrai bonheur de revenir à Liège. C’est aussi mes racines. J’y ai tous mes souvenirs et mes vrais amis. Actuellement, je réside à Paris. J’y suis installé depuis le début de l’aventure de la comédie musicale sur Mozart. Nous venons de rentrer d’une grande tournée en Russie avec toute la troupe. C’était énorme. L’accueil du public fut fantastique. Nous serons d’ailleurs sur la scène de Forest National le 26 avril prochain avec plus de cent musiciens russes sur scène. » Avec le succès de cette tournée, Mickelangelo a désormais acquis une véritable popularité en Russie. Quatre fans avaient même fait expressément le déplacement en avion pour venir l’entendre chanter à Seraing. « C’est dingue qu’ils me suivent ainsi ! Malheureusement, je n’ai chanté que deux chansons. J’étais un peu gêné pour ces personnes qui venaient pour moi. »

 

UN PREMIER ALBUM

 

Maintenant que l’aventure « Mozart, l’opéra rock » touche à sa fin, Mickelangelo Loconte va pouvoir se concentrer à fond sur son prochain projet : la sortie de son tout premier album. « Je suis en train de le terminer. Cela a pris énormément de temps mais je voulais absolument proposer un véritable album abouti. J’ai eu la chance de travailler en Belgique avec de grands musiciens qui m’ont appris le métier. En France, ils ont plutôt tendance à vouloir tout faire trop vite de façon commerciale. Ici, nous avons pris des risques. C’est un album en plusieurs langues. Le premier single devrait sortir très bientôt. » A noter qu’il sera présent à la cérémonie du « Liégeois de l’année » demain au Forum.

Les commentaires sont fermés.