04/02/2014

Trois concerts coup sur coup pour les Ardentes Club

Noa Moon1 (c) libre de droits.jpgPas de répit pour les Ardentes. Quelques jours après l’annonce des premières têtes d’affiche de leur grand-messe annuelle, les organisateurs du festival ont remis leur bleu de travail pour préparer les concerts programmés dans le cadre des soirées Ardentes Club. Ils y accueilleront coup sur coup Noa Moon, Girls in Hawaii et Kennedy’s Bridge, prouvant une nouvelle fois qu’il n’est pas nécessaire de sortir de nos frontières pour trouver des artistes de qualité.

La première à se produire en cité ardente sera donc Manon De Carvalho Coomans, mieux connue sous le pseudonyme de Noa Moon. Celle qui a reçu le prix de l’artiste belge la plus diffusée sur les radios francophones en 2012 pour son single « Paradise » a publié son premier album à la fin de l’année dernière. Baptisé « Let Them Talk », il constitue une jolie surprise et confirme les espoirs placés dans cette jeune fille au charmant look d’oiseau tombé du nid. Sur « Wild Love », son dernier tube en date, elle réaffirme d’ailleurs sa capacité à pondre des morceaux qui vous restent en tête pour le reste de la journée.

Du beau monde en after de Girls in Hawaii

Girls in Hawaii1 (c) Olivier Donnet.jpgUne semaine plus tard, le vendredi 21 février, ce sont les brabançons de Girls in Hawaii qui se produiront à la Caserne Fonck, pour un évènement qui affiche déjà complet depuis belle lurette. Ayant connu l’enfer après le tragique décès de son batteur Denis Wielemans, le combo est revenu à la fin de l’année dernière avec un troisième album baptisé « Everest ». Evidemment hanté par le spectre de Denis, cet authentique chef d’œuvre possède aussi un versant lumineux qui prend toute sa dimension en concert. La soirée s’annonce d’autant plus belle qu’en clôture, l’équipe des Ardentes Club nous a réservé une toute belle surprise. Leur responsable de la programmation Fabrice Lamproye prendra en effet possession des platines en compagnie de nos confrères Philippe Manche du Soir et Luc Lorfèvre de Moustique et des DJ’s liégeois Chris Barman et JYR. La nuit s’annonce longue et agitée.

De bonnes nouvelles ne venant jamais seules, on a également appris que les liégeois de Kennedy’s Bridge avaient enfin bouclé leur nouvel EP, fort attendu depuis le succès fulgurant du single « Way to The Mist » en 2012. Le quintet viendra présenter ses nouvelles compositions le 20 mars à la Caserne Fonck, toujours à l’initiative des Ardentes Club. On trépigne d’impatience.

  • Noa Moon, le 13/02 (20h30) à la Brasserie Sauvenière (complet).
  • Girls in Hawaii, le 21/02 (20h) à la Caserne Fonck (complet).
  • Kennedy’s Bridge, le 20/03 (20h) à la Caserne Fonck. Préventes (5 euros au lieu de 8 euros sur place) disponibles au MediaMarkt, à la Fnac, au stand infos de Belle-Ile et sur www.sherpa.be

Les commentaires sont fermés.