23/03/2014

Le Bel’Zik lance la saison des festivals

Machiavel1 (c) libre de droits.JPGRessortez les bobs, les shorts à grandes poches et les tentes igloo : la saison des festivals est ouverte. Vu le climat incertain, on se réjouira néanmoins qu’elle débute par un évènement en salle, à savoir le Bel’zik. Réparti sur deux journées, le programme de cette onzième édition ravira avant tout les amateurs de pop/rock.

Après une soirée de jeudi qui verra des formations régionales se produire dans divers établissements de Herve, le véritable coup d’envoi du festival sera donné vendredi. Les premières chansonnettes seront poussées par Cédric et Max, alias les R’Tardataires. Lauréats du concours Franc’Off en 2013, ces deux liégeois proposent un hip hop revigorant mâtiné de funk, de reggae ou encore de disco. Bonne vibrations garanties. On changera ensuite radicalement de style avec Antoine Chance et son élégante pop en français. Fils de Philippe Geluck, Antoine a trouvé sa propre voie en proposant des chansons reliant la France d’Alain Chamfort et l’Angleterre de Coldplay et des Beatles. Pour la suite des festivités, l’équipe de programmation a décidé de miser sur des valeurs sûres en invitant tour à tour Sttellla, Machiavel et Les Gauff’. Ces derniers seront à Herve à l’occasion de leurs 20 ans d’existence, tandis que Jean-Luc Fonck et sa bande profiteront de la soirée pour lancer la tournée lançant leurs quarante ans de scène ! Visiblement, l’autodérision est un gage de longévité.  

Un parfum de The Voice

Suarez1 (c) libre de droits.JPGSamedi, c’est le duo louviérois Abel Caine qui se chargera d’entamer une journée plus axée sur les musiques actuelles. Formé par les frères jumeaux Greg et Micka Chainis, il devrait séduire les amateurs d’électro-pop bien léchée, dans l’esprit de combos tels que Phoenix, Metronomy ou encore Two Door Cinema Club. Viendront ensuite trois formations liégeoises : Yew, Pale Grey et Fastlane Candies. L’occasion de montrer qu’il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour trouver des groupes de très grande qualité. Le reste de la programmation aura un joli parfum de The Voice, puisque deux coaches et un ex-coach de l’émission se succèderont sur la scène du Hall de Criée de Herve. Il s’agira de Bastian Baker, de Marc Pinilla et son groupe Suarez puis du DJ franco-suisse Quentin Mosimann. Les nuits s’annoncent torrides sur le plateau de Herve.

  • Bel’Zik Festival, du 27 au 29/03 au Hall de Criée de Herve.
  • Tarifs (en prévente / sur place) : vendredi : 24 eur. Samedi : 27 eur. Pass 2 jours : 41,50 eur.
  • Préventes via www.sherpa.be ou par téléphone au 070 25 20 20.

Les commentaires sont fermés.