28/03/2014

Placebo s’ajoute au copieux menu des Ardentes

Placebo1 (c) libre de droits.jpgLes organisateurs des Ardentes avaient promis un grand nom du rock pour clôturer leur journée de vendredi. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont pas menti. Avec Placebo, c’est une formation d’envergure internationale qui s’ajoute à une programmation déjà particulièrement riche par rapport aux éditions précédentes. Avec aussi Stromae, Massive Attack, Iam, Shaka Ponk, Selah Sue, M.I.A. et Wiz Khalifa à l’affiche, le neuvième cru du festival s’annonce tout simplement grandiose.

« L’an dernier, nous avons connu notre tout premier recul au niveau de la fréquentation », rappelait Gaëtan Servais durant la conférence de presse tenue vendredi après-midi au Cadran. « Même si l’édition 2013 a apporté beaucoup d’autres satisfactions, nous avons été forcés d’en tirer les conclusions qui s’imposaient. Les festivaliers avaient notamment contesté la suppression de la plus petite scène et égratigné une programmation qu’ils jugeaient trop légère au niveau des têtes d’affiche. Cette année, l’Aquarium fera donc son grand retour et nous avons considérablement augmenté notre budget artistique. »

Ardentes - entrée2 (c) .jpgA la question d’un éventuel déménagement suite au projet d’écoquartier à Coronmeuse, le patron de Meusinvest et co-directeur des Ardentes précisait qu’il n’était pas encore à l’ordre du jour, annonçant même que la dixième édition en 2015 avait elle aussi de bonnes chances de se tenir au même endroit. Pour cette année, il révélait aussi l’apparition d’une soirée d’ouverture dans le camping pour les nombreux festivaliers arrivant dès le mercredi et l’avancement de la fin de la période promotionnelle sur les billets du 30 au 15 avril, succès des préventes (et effet Stromae !) oblige.

Une programmation plus cohérente

Rita Ora2 (c) libre de droits.jpgReste l’élément principal : la programmation. Visiblement marqué par les critiques dont lui et son équipe ont fait l’objet l’an dernier, Fabrice Lamproye a cette fois décidé de revoir sa ligne de conduite. « Je pense que nous avons voulu proposer trop de styles différents », nous a confié l’autre boss des Ardentes au cours d’un entretien exclusif. « Ca a sans doute fini par rebuter tous ceux qui ne s’intéressent qu’à un genre musical en particulier. Nous avons donc décidé de nous recentrer sur le rock, l’électro et les musiques urbaines au sens large. La programmation de cette année sera donc plus cohérente, d’autant que nous avons soigneusement évité que des artistes du même style ne se produisent en même temps. Enfin, il faut bien avouer qu’une belle affiche passe aussi par un petit brin de chance. Jamais auparavant on ne nous avait proposé spontanément autant de groupes intéressants. »

Quelque peu éclipsées par l’annonce de la venue de Placebo, les nouvelles confirmations du jour valent pourtant elles aussi le détour. Parmi elles, on pointera notamment la chanteuse albano-anglaise Rita Ora et ses faux airs de Rihanna, le songwriter masqué Cascadeur, le rappeur américain Schoolboy Q ou encore les petits morveux anglais de Palma Violets. Les Ardentes ne débuteront que dans trois mois et demi, mais on se réjouit déjà d’y être.

L’édition 2014 en pratique

- Les Ardentes 2014, du 10 au 13 juillet sur juillet sur la plaine de Coronmeuse.
- Les nouvelles confirmations : Placebo (11/07), Rita Ora (12/07), Schoolboy Q  (10/07), Joan as Police Woman (12/07), Cascadeur (13/07), Jimmy Edgar (11/07), Palma Violets (12/07), Madensuyu (12/07), Factory Floor (12/07), The Bots (12/07), Isaiah Rashad (10/07), Elliphant (11/07), The Internet (11/07), Archie Bronson Outfit (12/07), Circa Waves (11/07), The Feather (12/07), Leaf House (13/07), The Sore Losers (12/07), Les R’tardataires (12/07), Old Jazzy Beat Mastazz (10/07), Mathilde Renault (11/07), Delv!s (13/07).
- Tarifs hors frais de réservation (promotion jusqu’au 15 avril) : Pass pour les 4 jours : 105 euros + 10 euros pour le camping. Tickets 1 jour : 55 euros.
- Préventes disponibles à la Fnac, au Mediamarkt, à Belle-île et sur www.sherpa.be

Les commentaires sont fermés.