13/05/2014

L'ex-footballeur du Standard Benjamin Nicaise reprend le café Celtic Ireland

Celtic.jpg

Café liégeois emblématique, le Celtic Ireland avait fermé en novembre suite au décès de son patron, Gilles Goffinet, alors qu’il avait rouvert à peine un an plus tôt. Benjamin Nicaise, ex-joueur du Standard de Liège et à la tête du Soccer Club de Sclessin, en reprend les commandes avec deux associés, Thibaut Souchon et Christophe Caumont.

La nouvelle avait bouleversé le monde de l’Horeca lorsque, le 18 novembre dernier, on avait appris que Gilles Goffinet avait mis fin à ses jours à l’âge de 32 ans. Il laissait derrière lui trois établissements liégeois bien connus : « A Pilori » place du Marché, ainsi que le Sweet Bar et le Celtic, tous deux situés sur le boulevard de la Sauvenière. Il avait rouvert le Celtic en octobre 2011, alors que le bar avait été fermé plusieurs mois, et l’avait relancé de la plus belle des manières. L’établissement avait été quasi entièrement rénové et remis aux normes. Les clients revenaient nombreux. Bref, tout roulait jusqu’à cet événement tragique. Benjamin Nicaise, qui a évolué au Standard de Liège entre 2008 et 2009 et qui a désormais rangé (définitivement ?) les crampons, a appris que le café était à remettre. «Thibaut Souchon, mon associé, connaît très bien le monde de l’Horeca pour avoir travaillé dans de nombreux hôtels de renommée mondiale, explique Benjamin Nicaise. Ensemble, nous avons beaucoup étudié la question et nous avons vu que ça pouvait être intéressant. » La réouverture du Celtic est prévue pour le 5 juin prochain, une semaine jour pour jour avant le début de la Coupe du Monde. Et celui qui sera consultant pour la RTBF lors de l’événement compte bien en profiter : « On va en effet diffuser toutes les rencontres de la Coupe du Monde sur plusieurs écrans, confie-t-il. Et après la Coupe ? C’est certain que l’on continuera à diffuser des matches, comme c’est le cas au Soccer Club. De là à dire que le Celtic deviendra un « Sports bar », on ne peut pas encore le savoir. On verra bien comment ça se passe. » R.C. (La Meuse Liège)

Le Celtic repris par la brasserie Makart, le Sweet Bar à remettre

 

Suite au décès de Gilles Goffinet en novembre 2013, les établissements « Celtic Ireland » et « Sweet Bar » dans le Carré s’étaient retrouvés orphelins de leur patron. Après de nombreuses transactions, la faillite de la société SPRL Celtic Liège a été prononcée le 28 avril dernier. C’est cette dernière qui exploitait ces deux commerces du centre-ville. Si le Celtic a désormais trouvé un nouvel exploitant en la personne de l’ancien footballeur français Benjamin Nicaise, c’est la brasserie liégeoise Makart qui détient, elle, le fond de commerce. « Cela fait partie de la procédure judiciaire dite de réorganisation », nous confirme Maître Léon-Pierre Proumen, le curateur. Par contre, le Sweet Bar n’a pas encore trouvé repreneur à l’heure actuelle. Un montant locatif a été fixé en concertation avec le curateur et plusieurs candidats se sont montrés intéressés ces derniers jours. Aucun nom ne filtre cependant. En attendant, les gérants actuels continuent leur activité et disposent d’une convention d’exploitation temporaire avant une éventuelle reprise. (V.A.)

Les commentaires sont fermés.