15/05/2014

HeRRiSSON invente la musique tout-terrain

Hérrisson2 (c) libre de droits.jpgQui a dit qu’il fallait être nombreux pour prendre du plaisir ? Orphelin d’Orfeo, le groupe qui l’a fait connaître, François Maquet revient aujourd’hui avec HeRRiSSON, un duo intimiste imaginé avec Jean-Paul Kasprzyk, le guitariste de Yew et de Keep it Deep. L’occasion pour eux de montrer qu’en musique aussi, les plans à deux ont du bon.

« L’aventure Orfeo s’est arrêtée en 2012 », se souvient celui qui a publié trois albums en quatre ans avec son ancien combo. « Nous avions tous envie de nous lancer dans d’autres projets musicaux, si bien que nous nous sommes quittés en très bons termes. Pour ma part, je souhaitais avant tout tester une structure plus légère. Nous étions 7 au sein d’Orfeo, ce qui engendrait pas mal de problèmes au niveau des répétitions et des déplacements. C’est alors que j’ai croisé Jean-Paul, environ deux mois avant le dernier concert d’Orfeo. Nous avons rapidement évoqué l’idée de former un duo acoustique. Cette formule s’est révélée beaucoup plus facile à mettre en place. Nous pouvons répéter et jouer où et quand bon nous semble. Nous avons d’ailleurs proposé plusieurs concerts à domicile chez les gens qui nous l’ont demandé. »

En tournée dans les salons-lavoirs de Wallonie et de Bruxelles

Hérrisson - pochette EP (c) libre de droits.jpgArtistiquement, HeRRiSSON se révèle également assez passe-partout, avec un style musical capable de séduire tous les amateurs de chanson française bien troussée. Sur « Ancien Futur », leur 6-titres publié le mois dernier, François et Jean-Paul proposent ainsi une série de ballades folk qui séduiront les mordus de Cabrel et de Souchon, ce dernier faisant d’ailleurs l’objet d’une reprise avec le très réussi « Rive Gauche ». Mais le duo sait aussi se montrer plus mordant, comme en témoigne la dernière plage du disque baptisée « Playa Negra » et les nombreux inédits où la mélancolie des textes fait place à humour grinçant. Pour vous faire découvrir cet autre facette de leur talent, les deux gaillards vous invitent le 22 mai prochain lors de l’étape liégeoise de leur tournée des… salons-lavoirs, une initiative originale destinée à souligner encore un peu plus leur incroyable faculté d’adaptation. Décidément, ce HeRRiSSON se fond tellement bien dans le décor qu’il aurait pu s’appeler Caméléon.  

  • HeRRiSSON – « Ancien futur »
  • En concert le 18 mai à la Fête de la Réconciliation à Bastogne, le 22 mai au salon-lavoir Hyper Net de Liège (Boulevard Saucy), le 02 juin à la Semaine de la musique à Theux, le 20 juin sur la Péniche InsideOut et le 21 juin au Festival Vibrations de Malmedy.

Les commentaires sont fermés.