28/05/2014

Dalton Telegramme fait rimer quantité et qualité

 Dalton Telegramme4 (c) libre de droits.jpgDalton Telegramme a le vent en poupe. Quelques mois à peine après « La Cavale », les liégeois reviennent déjà sur le devant de la scène avec « La Planque », un nouveau 6-titres enregistré en deux temps, trois mouvements. L’occasion de confirmer les espoirs placés en eux et de prouver qu’en musique, quantité peut aussi rimer avec qualité.

« Ce disque est en fait le deuxième volet d’une trilogie », précise Quentin Maquet, le chanteur et guitariste du groupe. « Un troisième épisode devrait déjà voir le jour à la rentrée. C’est vrai que nous sommes assez prolifiques, nous aimons composer de nouveaux morceaux pour pouvoir proposer des sets différents à chacun de nos concerts. Nous avons donc eu l’idée de diviser notre répertoire en trois parties qui racontent toutes une histoire différente. Notre premier disque regroupait nos observations sur le monde qui nous entoure, notamment sur les relations humaines. Celui-ci est plus intime, il parle de notre vie privée. »

Une tournée à l’étranger grâce à TV5

Dalton Telegramme2 (c) Martin Mailleux.jpgTout ce temps passé en studio n’a pas empêché le quatuor de multiplier les apparitions sur scène. Leur victoire dans le concours « Les Talents Acoustic » organisé par TV5 Monde leur a en effet permis d’entamer une jolie tournée qui les a vus passer par la France, la Suisse et la Roumanie. Et ce n’est pas tout, puisqu’ils retourneront prochainement aux Francofolies de Montréal, la terre promise pour ces amateurs de country-folk en français. « Nous sommes un des seuls groupes belges francophones à pratiquer ce style », explique Quentin Maquet. « Au Québec, par contre, il est largement répandu. C’est donc toujours un grand bonheur pour nous d’être invités là-bas car nous savons que nous pourrons découvrir d’autres formations partageant les mêmes influences. C’est aussi une source de motivation, car nous voulons être à la hauteur des artistes qui partageront l’affiche avec nous. Notre guitariste Rémi s’est ainsi mis au banjo récemment. Depuis qu’il sait qu’on est programmés là-bas, il travaille d’arrache-pied pour maîtriser cet instrument comme les musiciens québécois. » Décidément, ces quatre lascars ne traînent jamais en chemin.

  • Dalton Telegramme  disponible sur les plateformes de téléchargement.
  • En concert le 20/07 au Festival de Dour, le 23/08 au Bucolique Ferrières Festival et le 28/11 au Grand Théâtre de Verviers.

Crédit photo : Martin Mailleux

Les commentaires sont fermés.