30/06/2014

Ardentes J-10 : Un nouveau record de fréquentation en vue

logo_ardentes_2014.jpgLes Ardentes 2014, c’est déjà dans dix jours. Dans le cadre du décompte que nous lançons aujourd’hui avant le début de la grand-messe, nous avons rencontré Fabrice Lamproye et Gaëtan Servais, les organisateurs de l’évènement. Galvanisés par les jolis scores d’ores et déjà atteints en matière de préventes, les deux compères semblent particulièrement confiants quant au bon déroulement de la neuvième édition du festival.

Les années passent et ne se ressemblent pas pour Fabrice Lamproye et Gaëtan Servais. L’an dernier à pareille époque, les organisateurs des Ardentes avaient dû faire face à quelques critiques au sujet de leur programmation. La météo au beau fixe et les nombreux bons concerts ont finalement permis de qualifier l’édition 2013 d’excellent cru, mais les chiffres étaient là, implacables : 60 000 visiteurs au total, alors qu’ils étaient 65 000 en 2012 et même 70 000 en 2011. Une baisse significative qui ne remettait pas encore en cause la survie du festival, mais qui devait à coup sûr être prise au sérieux.

Le samedi déjà complet, plus qu’une centaine de pass 4 jours disponibles

Ardentes - Les organisateurs 1 (c) Globule bleu.jpgFace à cette lente érosion, les deux boss des Ardentes ont décidé de réagir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leurs efforts ont rapidement porté leurs fruits. « Nous sommes entrain de battre tous nos records en matière de préventes », sourit Gaëtan Servais. « Il ne reste plus qu’une centaine de pass pour les 4 jours et nous avons déjà vendu tous les billets disponibles pour la journée de samedi. Nous nous dirigeons donc vers un nouveau record, d’autant que nous avons décidé de reculer la grande scène de quelques mètres pour faire passer la capacité journalière de 17 000 à 18 000 personnes. La présence de Stromae est une des raisons de ce succès, mais le reste de l’affiche suscite également beaucoup d’intérêt. Nous avons franchi un nouveau palier au niveau de notre budget artistique. Par rapport à l’an dernier, il a augmenté de 70%. Cela nous permet désormais de proposer plusieurs têtes d’affiche tous les soirs. Stromae aurait ainsi pu remplir à lui seul le Parc Astrid samedi soir, mais nous avons décidé d’également programmer M.I.A. et IAM ce jour-là. »

Des tarifs inchangés pour la nourriture et les boissons

(c) Moll Jehanne-J1-6617.jpgCette augmentation du budget n’aura heureusement pas d’impact sur le portefeuille des festivaliers, les tarifs pour la nourriture et les boissons demeurant inchangés par rapport à l’an dernier. A titre d’exemple, les bières et les softs reviendront toujours à 2,50 euros, un montant que l’on qualifiera de raisonnable pour un évènement de cette envergure. Du changement, il y en aura par contre au niveau du camping, où une première soirée sera organisée dès le mercredi pour tous les festivaliers venus planter leur tente un jour avant les trois coups. « Cela répond à une demande émise par de nombreux campeurs lors des éditions précédentes », confie Fabrice Lamproye. « Nous diffuserons la demi-finale du Mondial sur un écran géant puis nous convierons une série de DJ’s de la région pour lancer les festivités. Que les festivaliers mordus de foot se rassurent, la finale sera elle aussi diffusée le dimanche soir. Comme en 2010, elle sera projetée en intégralité dans la salle Aquarium. »

Au rayon des petits aménagements, signalons encore l’ajout d’un deuxième écran géant sur le côté droit de la grande scène et la présence de l’ASBL liégeoise Spray Can Arts, qui réalisera une fresque géante à l’arrière du Parc Astrid. Les organisateurs des Ardentes ont décidément le souci du détail.

  • Demain : 2014, l’année Stromae

Les commentaires sont fermés.