02/07/2014

Ardentes J-8 : Les petits secrets des têtes d’affiche

logo_ardentes_2014.jpgVous pensez tout savoir de vos stars préférées ? Après le portrait détaillé de Stromae hier, nous dressons aujourd’hui la liste des plus belles anecdotes sur les autres têtes d’affiche des Ardentes. Découvrez ci-dessous qui a joué dans un épisode d’Hélène et les Garçons et qui entretient une passion dévorante pour la Squadra Azzura !

Un passage éclair dans une série française à l’eau de rose

Si on ne l’entend guère s’en vanter, c’est sans doute parce que ça colle mal avec l’image rock ‘n roll et décalée de son projet musical. Mais le chanteur Frah de Shaka Ponk apparaît dans un épisode de la série française Hélène et les Garçons. Il y campe un candidat-bassiste qui cherche à remplacer Etienne dans le groupe de Nicolas, José et Cri-Cri d’amour. Il sera finalement délaissé au profit de Sébastien. On peut dire qu’il n’a pas perdu au change. 

Des chevaliers en baskets

Shaka Ponk2 (c) libre de droits.jpgLa ministre française de la culture Aurélie Filipetti a défrayé la chronique en mars dernier en attribuant aux membres du groupe Shaka Ponk les insignes de Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, une récompense jugée un peu hâtive par une partie de l’intelligentsia française. Histoire d’alimenter encore un peu plus la polémique, ils sont arrivés au Ministère en baskets, revendiquant le style décontracté qui a fait leur succès.

Une success story née dans le métro

C’est dans la station South Kensington de Londres que Brian Molko a rencontré Stefan Olsdal, avec qui il formera Placebo. Le grand échalas suédois y transportait une guitare, ce qui eut le don de piquer la curiosité du chanteur. Il l’invita à assister à une répétition de Ashtray Heart, le groupe dans lequel il jouait à l’époque. Ils sont les deux seuls membres permanents de Placebo, la place de batteur ayant été successivement occupée par Robert Schultzberg, Steve Hewitt (qui pour sa part a rencontré Brian Molko dans un Burger King) et aujourd’hui Steve Forest.

David Bowie comme parrain de luxe

Placebo et David Bowie (c) libre de droits.jpgBrian Molko a toujours voué un culte à David Bowie, et ce respect est visiblement mutuel. Dès leurs débuts en 1996, l’auteur de « Space Oddity » les invite à assurer la première partie de sa tournée européenne alors qu’il n’a entendu qu’une démo du trio. Il les rejoindra aussi sur scène lors d’un concert de Placebo à New York et posera sa voix sur le single « Without You I’m Nothing ». Outre un penchant pour le glam-rock et un look androgyne, Bowie et Molko partagent une grande expérience des drogues. Ce dernier a un jour déclaré en interview que la seule à laquelle il n’avait jamais goûté était l’héroïne, avant de se raviser pour dire que celle-là aussi, il l’avait essayée.

Un engagement de tous les instants

Les membres de Massive Attack sont connus pour être extrêmement politisés. En 2010, ils ont ainsi accepté qu’un de leurs morceaux soit utilisé dans une pub pour les voitures Lincoln à condition que la société contribue financièrement au nettoyage de la marée noire causée par l’explosion de la plateforme de BP dans le golfe du Mexique. Le groupe s’est aussi engagé contre le conflit en Irak, raccourcissant son nom en « Massive » durant la première Guerre du Golfe et s’offrant une page publicitaire entière dans le magazine musical anglais NME en 2003 pour protester contre l’intervention des troupes anglaises. Le groupe soutient également ouvertement la cause palestinienne, refusant notamment de se produire en Israël.

Fan de Naples et de la Squadra Azzura

Massive Attack 1 (c) libre de droits.jpgLe papa de Robert Del Naja de Massive Attack est originaire de Naples et en bon ‘padre’, il lui a transmis le virus du foot. Supporter de l’équipe de Bristol City en Angleterre, celui qui se fait appeler ‘3D’ est surtout un ardent tifosi de l’équipe de Naples et de la Squadra Azzura, l’équipe nationale italienne. Quelqu’un se dévoue pour lui offrir un maillot de Dries Mertens, l’ailier gauche belge des ‘Partenopei’ ?

  • Demain : Les Ardentes se mettent à l’heure du Mondial

 

Les commentaires sont fermés.