25/09/2014

L’Unifestival va enflammer le Sart Tilman

Compuphonic1 (c) libre de droits.jpgLes étudiants en rêvaient, l’Unifestival l’a fait. Chaque année depuis 2007, une quinzaine de jeunes se retroussent les manches pour organiser un gigantesque évènement musical sur le site du Sart Tilman. Aidés par une cinquantaine de bénévoles, ces élèves enthousiastes et débrouillards sont parvenus à attirer plus de 10 000 spectateurs l’an dernier. Pour la huitième édition qui aura lieu ce jeudi, le comité organisateur, qui se renouvelle partiellement au gré des promotions, espère atteindre le même objectif.

Une affiche alléchante

Ulysse1 (c) Maurine Toussaint.jpgL’affiche 2014 ne manquant vraiment pas d’allure, on peut résolument miser sur un nouveau succès. Le menu de cette édition se déclinera entre concerts pop-rock sur la grande scène et DJ-sets électro sur la plus petite. Dans les deux cas, la programmation fait la part belle aux artistes du cru. Slive, Lemon it Up et Garage Door Trauma, qui se succèderont sur la grande scène en début d’exercice, sont ainsi tous les trois issus de la région liégeoise. Ils seront suivis par Marty and the Magic Minds, dont la chanteuse n’est autre que l’envoûtante Caroline Bloukiaux, découverte sur la première saison de The Voice. Dans la foulée, on se réjouit de revoir à l’œuvre le trio Ulysse (photo : Maurine Toussaint). Vainqueurs du concours tremplin des Ardentes cet été, ils tenteront de justifier leur statut de petite bête qui monte sur la scène pop-rock francophone. On retrouvera ensuite deux authentiques têtes d’affiche avec les excellents bruxellois de Recorders et les revenants hutois de Showstar, qui feront leur grand retour sur scène après trois ans de silence radio.

Des DJ’s en vue et une tête de taureau

DJ Bull1 (c) libre de droits.jpgParmi les DJ’s chargés d’animer la plus petite scène, on retrouve également quelques habitués des nuits liégeoises, dont Nacked and Rive Droite, LM Bros, Stix et le très prometteur Eighte. Le public peut également s’attendre à en prendre plein la vue avec la prestation de la star belge des platines Dave Lambert (photo), qui se produira à Liège sous le pseudonyme de DJ Bull et portera pour l’occasion un imposant masque de taureau. Le bouquet final sera assuré par Surfing Leons et Compuphonic, deux autres valeurs sûres de la scène électro nationale.  Les mines seront sans doute un peu grises vendredi matin dans les auditoires.

 - Unifestival, le 02/10 (17h-2h) sur le campus de l’ULg-Sart Tilman (gratuit).
- Un village des saveurs proposant de la nourriture et des boissons à prix démocratiques sera dressé sur place.
 - Le site du Sart-Tilman est accessible en bus avec les lignes 48. Des navettes gratuites permettront aux festivaliers de regagner le centre-ville entre minuit et 3 heures du matin.
 - Site Internet : www.unifestival.org

 

Les commentaires sont fermés.