29/12/2014

Une page qui se tourne : le Fiesta Club ferme ses portes au 1er janvier!

Olivier Da Silva (Fiesta Club) et 50 Cent.jpgC’est une grande page du monde de la nuit liégeoise qui va se tourner ce 1er janvier. En effet, la discothèque de Boncelles le Fiesta Club a décidé de fermer ses portes au lendemain du réveillon. L’ancien Millenium, ouvert en 2001, avait été successivement repris par deux fois suite à sa fermeture en 2010. Le groupe Circus, propriétaire des lieux, a décidé d’y consacrer désormais un projet commercial qui reste à déterminer.

Ouvert depuis octobre 2012, le Fiesta Club de Liège fermera définitivement ses portes le 1er janvier. Une décision que le patron bruxellois Olivier Da Silva assume et nous explique. « Après douze années sans relâche, j’ai décidé de faire une petite pause dans ma carrière nocturne. J’ai deux enfants de 5 et 8 ans que je n’ai pas vu grandir. J’ai envie de profiter de ma famille et d’arrêter de courir. » En deux ans, le Fiesta Club aura amené à Liège de nombreuses vedettes. De Snoop Dog à 50 Cent, en passant par Chris Brown, Kat de Luna, Gary Dourdan, Sexion d’Assaut, les Diables Rouges Franck Ribery ou encore Nabilla, toutes et tous sont passés par l’espace VIP du Fiesta Club. « Etant Bruxellois, j’ai découvert Liège qui est un monde à part », enchaîne Olivier Da Silva. « Une ville et des gens chaleureux que je n’oublierai jamais. Je tiens d’ailleurs à remercier les Liégeoises et les Liégeois pour leur accueil. » Le Fiesta Club employait une soixantaine de personnes lors de ses jours d’ouverture ainsi que six personnes dans ses bureaux. La disparition de cette enseigne est une perte pour la région liégeoise mais également pour les personnes qui y travaillaient. La question qui se pose désormais est le futur qui sera donné au bâtiment. Situé sur une esplanade commerciale le long de la route du Condroz, le site est composé d’un hôtel, d’un bowling, d’un centre de jeux, d’une banque et d’un centre esthétique. Propriétaire des lieux, le groupe Circus et la famille Léonard ont décidé de ne plus poursuivre l’activité nocturne du bâtiment. Contacté par nos soins, Jean-Marie Léonard nous confirme l’information. « La volonté du groupe n’est plus de faire de cet endroit une discothèque. Nous allons y consacrer un projet commercial qui reste à définir. » Voilà donc une grande page qui se tourne pour le clubbing liégeois.

Du Millenium au Fiesta Club

1113965-joeystarr-950x0-1.jpgDu Millenium au Fiesta Club en passant par le M Club, c’est treize années de clubbing qui auront marqué le microcosme nocturne liégeois. C’est en 2001 que débarquait pour la première fois en région liégeoise le Millenium du côté de Boncelles. Une initiative pharaonique imaginée et soutenue par le groupe Circus mais surtout un véritable OVNI qui allait bousculer le monde de la nuit à Liège. Une discothèque qui allait également marquer les générations de clubbeurs liégeois pendant neuf années. Quelque peu essoufflé par ses neuf années de succès, le Millenium fermait ses portes le 15 février 2010. Le 19 septembre de la même année, un groupe bruxellois reprenait les activités sous le même nom mais sans jamais parvenir à retrouver le public. Devenu par la suite le « M Club » avec le tragi-comique épisode de la fausse Pamela Anderson, le club a ensuite subsisté tant bien que mal jusqu’à l’arrivée du Fiesta Club et de son enseigne bruxelloise le 30 octobre 2012. Pendant deux ans, le Fiesta Club aura ramené ses lettres de noblesses au célèbre établissement en misant sur des soirées et des stars R&B destinées à une jeune clientèle. Ce mercredi 31 décembre, à l’occasion du réveillon de la Saint-Silvestre, sera une date qui marquera l’histoire de ce lieu légendaire. Une ultime soirée où le joueur de football français du Bayern de Munich Franck Ribery est annoncé. Un dernier baroud d’honneur qui devrait rassembler les plus nostalgiques. Notons encore que l’enseigne du Fiesta Club devrait revoir le jour début d’été prochain mais du côté… du Maroc à Marrakech. Une formule « Fiesta Beach » est actuellement en préparation sous le soleil.

Commentaires

Il est vrai que les discothèques de Liège et celles situées à proximité ne seront pas mécontentes de cette fermeture. Par contre, et je m'adresse aux propriétaires des discothèques restantes, pourquoi n'existe-t-il pas un concept destiné aux trentenaires et quadragénaires, sans basculer dans des concepts uniquement années 80 (que je déteste) ? Nous sommes plusieurs à rechercher un lieu convivial, bien situé, sécurisé, mais qui n'existe pas ? Les "boites" sont destinées aux jeunes et on s'y sent vite peu à notre place.
J'espère que vous m'entendrez !

Écrit par : Pascale | 29/12/2014

Si ça existe... Le Moulin Chantant à Ivoz-Ramet... Endroit très apprécié des gens "plus âgés" et même des plus jeunes... Ambiance généraliste donc tous les styles de musique y passe! Vraiment à essayer si vous ne connaissez pas...

Écrit par : Murielle | 29/12/2014

Il existe le Naked Klub, c'est une nouvelle boite située dans le centre de Liège. On appelle ce concept plus précisément "Boutique Club", ce sont des clubs de petites tailles qui se distinguent par un service personnalisé et un décor stylé et sophistiqué avec une clientèle un peu plus âgée. A essayer ! :-)

Écrit par : Natalia | 29/12/2014

Vous oubliez le Majestic Room à 15 min de Liège. Endroit très convivial pour les 25-45 ans avec une bonne ambiance, un service impeccable et des prix raisonables , pour faire la fête chaque samedi !

Écrit par : kate | 29/12/2014

Chère Pascale, je vous recommande Le Majestic Room à Donceel sans hésitation !

Écrit par : Marine | 29/12/2014

Le REAL CLUB à tongres reste pour moi la meilleure boîte en belgique....

Écrit par : damien | 29/12/2014

Meilleur boite en Belgique ?!
Il faudrait peu-être sortir un peu en dehors de son village... (Bruxelles, Anvers, Hasselt... ça vous dit quelque chose ?)

Écrit par : Jack | 29/12/2014

A part une poignée d'entre elles, les vraies Discothèques ont toutes disparues... Et le Fiesta Club n'en faisait surement pas partie...
Les discothèques maintenant c'est quoi? Des "DJ" incapable de mixer à l'oreille (SYNC), de la musique commerciale qu'on aura oubliée dans 2 mois, des gens incultes (trop jeunes sans doute?) avec une mentalité désespérante, et du mp3... Woaw!

Elle est bien loin l'époque 80's/90's ... Et avec elle s'en est allé les vraies boites et le magnifique monde de la nuit belge...

Mais le pire dans tout ça c'est que celles encore debout (le vraies), finiront toutes par subir les demandes et les attendes d'un public de plus en plus ignorants pour pouvoir continuer à fonctionner. Elles meurent à petit feux ;) ...

Écrit par : Gilles | 29/12/2014

Peut être le moment de découvrir la maison du père noel au Labo4 a outremeuse...
Bar éphémère ...

Écrit par : Carme | 29/12/2014

Bahhh la belgique se meurt a petit feu que voulez vous mais bon concernant cette boite ...bye bye depuis que la meilleure boite de belgique qui etait la 5 eme plus grosse d europe a ferme ,le zillon d anvers ,avec elle s en est alle mon envie de sortie

Écrit par : fabian | 29/12/2014

Les boites meurent petit à petit à cause des mégas festivals. Pour moi les vraies boites etaient : Boccaccio, Atmoz, Zillion, Lagoa, Illusion, La Bush, Captain, Metropolis, Millenium, La villa, Real, Montini, Carat, ETC ETC..... Maintenant c'est du commercial un peu partout qui est éphémère, tout comme le monde de la nuit. Bref même si le fiesta club n’était pas du tout un endroit que j'aimais, chacun ses gouts et dommage pour tout ceux qui aimaient... RIP

Écrit par : Gaylord | 30/12/2014

Bonjour, et que dite vous de la boite (Le Trébuchet Dance Club) Route N4 - Jannée
5590 Pessoux, Namur, il y à justement deux dancing dans la même boite, au rechausser pour les nostalgique 30/50 ans & plus, au 1er la boite pour les jeune sur 2 étages, il y à même un grand fumoir, de très bon D/J, ambiance assurer, une très bonne gestion du patron, très grand parking... A découvrir pour les personnes qui ne le connais pas...

Écrit par : Jambon eric | 31/12/2014

Les commentaires sont fermés.