31/01/2015

Nouveau: "Acropole.me", le premier club de « pole dance » ouvre à Liège

Alexandra Weber veut démocratiser cette nouvelle discipline sportive

Acropole.jpgCe dimanche ouvrira à Liège le premier club sportif entièrement dédié à l’acropole, plus communément connu du grand public sous le terme de pole dance acrobatique. « Acropole.me », c’est son nom, veut faire la guerre aux clichés et rendre cette nouvelle discipline sportive populaire et accessible à toutes et à tous.

Avec l’avènement ces dernières années d’émissions télévisées comme « Incroyables Talents », « X-Factor » ou encore « Le Plus Grand Cabaret », le pole dance est entré dans les mœurs. Autrefois rangé dans les clivages érotiques et sensuels, il est aujourd’hui reconnu comme une vraie discipline sportive. L’acropole est, comme son nom l’indique, une discipline sportive qui allie l’acrobatie à une barre fixe et verticale. Âgée de 30 ans, la Liégeoise Alexandra Weber a décidé d’ouvrir un club entièrement consacré à cette discipline qu’elle pratique depuis plusieurs années. « Je suis coach sportif et chorégraphe à la base », intervient la gérante du nouveau club « Acropole.me ». « Grâce à la télévision, le pole dance est entré dans les mœurs. Même si cela demeure une performance artistique, nous en revendiquons la pratique sportive. Il n’est en aucun cas question de former des personnes pour aller se dévêtir en clubs privés et autres cabarets. Il ne faut pas confondre le pole dance et le table dance. Si l’acropole s’ouvre également vers le monde artistique et l’événementiel, comme c’est le cas avec le tissu aérien, il n’y a aucun caractère sexuel ou sensuel dans notre démarche. Notre volonté est d’être reconnue comme discipline à part entière au même titre que la gymnastique. » Il existe déjà par ailleurs à Liège des écoles privées qui distillent à raison d’une à deux fois par semaine des cours proprement liés à la version sensuelle du pole dance et du table dance ainsi qu’à l’effeuillage. Le tout destiné à un public adulte et averti. « Notre club sera ouvert sept jours sur sept et destiné aux hommes comme aux femmes ainsi qu’aux enfants », enchaîne Alexandra Weber. « Peu importe l’âge, notre école est ouverte à toutes et à tous. Et comme toute discipline sportive, l’acropole s’apprend à force d’entraînement. » Alexandra Weber compte déjà une centaine de membres dans son club et sera épaulé dans sa tâche par deux autres professeurs. « Nous collaborons également étroitement avec l’Université de Liège depuis deux ans où nous comptons à ce jour sept sessions hebdomadaires. Soit 14h/semaine avec plus de 400 adhérents chez les étudiants. Notre mission est que le pole dance acrobatique soit reconnue comme une discipline sportive tout en la rendant populaire et accessible à tous. » A découvrir ce dimanche à l’occasion des portes ouvertes.

Le 29 mars prochain

Des championnats de Belgique à Anvers

Acropole 2.jpgL’acropole est une vraie discipline sportive reconnue et qui possède ses propres championnats de Belgique. Ils se dérouleront le 29 mars prochain à Anvers. Alexandra et son club liégeois participeront à ces championnats. « Notre école y sera présente avec une dizaine d’élèves. C’est également dans cette optique que j’ai décidé de créer ce club. » Acropole.me se situe à Rocourt, rue François Lefebvre au numéro 154, à proximité de l’hôpital Saint-Vincent. Le club vous ouvre gratuitement ses portes ce dimanche de 10 à 18h avec le verre de bienvenue et quelques démonstrations au programme de la journée. Les cours débuteront dès lundi avec des tarifs préférentiels pour les jeunes mamans, les étudiants et les seniors.

> Vous pouvez retrouver toutes les infos pratiques sur le site www.acropole.me.

Les commentaires sont fermés.