05/03/2015

Une première: le Liégeois DJ Flash part en tournée au Japon et à Dubaï

FLASH 1.jpgRésident sur Fun Radio, le DJ liégeois connu sous le pseudo de Flash est un habitué des clubs et autres festivals les plus réputés. Depuis quelques années, sa notoriété l’a emmené à se produire aux quatre coins d’Europe. Mais cette fois, cet habitant de Montegnée s’apprête à franchir un cap. Dans quelques jours, il ira mixer pour la première fois à Osaka au Japon ainsi qu’à Dubaï. Une belle réussite pour ce Liégeois qui fêtera bientôt ses 26 ans.

DJ Flash ne manque pas d’imagination quand il s’agit de faire parler de lui. Autodidacte, il a rapidement quitté les platines de sa petite chambre de Montegnée pour aller distiller ses sons dans les clubs de Belgique. Il a sorti son premier album en 2013. Et c’est à lui que l’on doit récemment les premiers stages et ateliers pour DJ. Cette fois, il s’apprête à réaliser un autre rêve d’enfant. Celui d’aller mixer sur un autre continent. « Ces dernières années, j’ai eu la chance de me produire un peu partout en Europe », intervient celui qui soufflera en mars ses 26 printemps. « De France en Espagne, en passant par la Suisse, l’Allemagne et l’Italie, j’ai déjà connu de belles expériences à l’étranger. Mais cette fois, je vais passer un cap. » Récemment, notre petit Liégeois a signé un contrat avec une agence du nord du pays : Night Republik. « C’est grâce à eux que j’ai obtenu ces contrats. Je tiens d’ailleurs à les remercier. Mais ne croyez pas que cela s’est fait tout seul. Cette tournée anniversaire que je vais démarrer est le résultat de nombreux mois de travail. Grâce à mes vidéos et mes initiatives, j’ai su créer le buzz autour de moi. »

FLASH 2.jpgDJ Flash se produira les 13 et 14 mars prochains dans deux discothèques bien connues à Osaka au Japon. Il y participera même à une des plus grosses émissions de radio sur place. Il se rendra ensuite aux Emirats Arabes Unis et jouera à Dubaï le 28 mars. « Et entre ces deux dates, je reviendrai en Belgique pour une soirée à Knokke dans la discothèque de Marouane Fellaini. » Mais comment se prépare-t-il à aller se produire dans des pays où la culture est résolument différente de celle rencontrée dans les clubs européens. « Je suis en train d’écouter ce qu’ils font sur place. Surtout en ce qui concerne le Japon. Dubaï étant peuplé de nombreux résidents européens, on y retrouve un peu la même atmosphère que chez nous. Je me situe dans un registre R&B. La musique étant universelle, elle traverse les cultures et les continents. Je serai donc dans mon élément. J’ai même entendu qu’ils écoutaient des titres francophones. » Aujourd’hui, son rêve est de pouvoir faire le tour du monde en tant que DJ. C’est en tout cas bien parti.

Les commentaires sont fermés.