08/04/2015

JauneOrange ne connaît pas la crise

Powersolo1 (c) libre de droits.jpgQue Dieu bénisse JauneOrange. Depuis plus de quinze ans, le collectif liégeois se démène pour organiser des évènements de qualité en cité ardente. Cette fois encore, ses membres ont utilisé leurs talents de défricheurs pour concocter une série de soirée-concerts à ne pas manquer.

Le premier aura lieu mercredi prochain au Mad Café, pour une soirée qui ravira les amateurs de rock ‘n roll bien givré. On pourra y voir à l’œuvre les liégeois de The Cheap Killers, suivis par le duo danois Powersolo (photo). Créé il y a près de 20 ans par le chanteur Kim Jeppesen et son frère Bo, leur combo s’accompagne sur scène d’un batteur qui sait lui aussi assurer le spectacle. Pas du genre à se prendre au sérieux, ils balancent un rock aussi rempli de second degré que de maîtrise technique. A voir.

Deux semaines plus tard, place aux ostendais de The Glücks, qui n’hésitent pas à se décrire comme les Bonnie & Clyde du rock ‘n roll, puis aux américains de The Blind Shake. Originaires de Minneapolis, ces derniers pratiquent un audacieux mélange de surf music et de punk hardcore qui s’avère d’autant plus jouissif quand on peut l’admirer en live. Les murs de La Zone en tremblent déjà.

Première confirmation pour le Micro Festival

Iceage1 (c) libre de droits.jpgNous serons à peine remis de nos émotions que JauneOrange en remettra déjà une couche avec les concerts de Terror Terror et Jessica93 puis ceux de Fabiola et The Memories, respectivement prévus le 30 avril et le 5 mai au Mad Café. Tout cela alors que la clique bicolore planche déjà sur son grand barnum annuel, à savoir le Micro Festival ! Prévu les 7 et 8 août prochains du côté de l’Espace 251 Nord, l’évènement s’est vu doté d’une première tête d’affiche avec Iceage (photo), une formation punk-rock danoise dont le chanteur aurait pu faire partie d’un boys band s’il n’avait pas eu un goût aussi prononcé pour les guitares. « Les autres confirmations tomberont vers la fin du mois de mai », prévient Jean-François Jaspers, la cheville ouvrière du collectif. « La majeure partie de l’affiche est déjà constituée, mais nous devons encore attendre quelques semaines avant d’annoncer certains noms. » A voir le petit sourire qu’il esquisse en prononçant ces mots, on imagine qu’il nous réserve quelques très bonnes surprises.

> The Cheap Killers + Powersolo, le 15/04 (20h) au Mad Café (6 euros).
> The Glücks + Blind Shakes, le 27/04 (20h) à La Zone (6 euros).
> Terror Terror + Jessica93 + After-party, le 30/04 (20h) au Mad Café (8 euros).
> Fabiola + The Memories, le 05/05 (20h) au Mad Café (6 euros).

Les commentaires sont fermés.