29/06/2015

Ardentes 2015 : notre sélection des artistes à ne pas manquer

Iggy Pop1 (c) libre de droits.jpgAvec plus de 80 concerts et DJ-sets répartis sur quatre jours, les Ardentes proposeront une fois de plus un menu particulièrement copieux. Pour lancer notre grand décompte avant le début du festival, nous vous dévoilons aujourd’hui notre sélection des 10 concerts à ne pas manquer. Parmi eux, on retrouve ceux d’Iggy Pop et de Nicki Minaj, tous deux prévus samedi soir aux alentours de 23h. La preuve que même avec un programme très ciblé, il faudra opérer quelques choix douloureux.

Les plus liégeois : Starflam, le 09/07 (20h40) sur la scène Open Air

Douze ans que DJ Mig-One, Kaer, Seg, Akro, L’Enfant Pavé et ALB ne s’étaient plus produits sur scène ! Forts d’un best of qui cartonne et de quelques dates en salle où ils ont montré qu’ils n’avaient rien perdu de leur savoir-faire, les rappeurs liégeois peuvent s’attendre à un accueil triomphal de la part du public local.

La plus mignonne : Cœur de Pirate, le 09/07 (22h30) dans la salle HF6

Déjà présente aux Ardentes en 2009, la belle québécoise a depuis lors parcouru un joli bout de chemin. Elle viendra cette fois pour présenter « Roses », un troisième opus marqué par la naissance de sa petite fille Romy.

Kendrick Lamar1 (c) libre de droits.jpgLe plus exclusif : Kendrick Lamar, le 09/07 (23h30) sur la scène Open Air

C’est sans conteste le plus grand tour de force de l’équipe de programmation cette année. En dégottant Kendrick Lamar en exclusivité pour la Belgique, les Ardentes se sont tout simplement payé le rappeur américain le plus convoité du moment. Son nouvel album « To Pimp a Butterfly » est un classique instantané qui l’a définitivement installé sur le podium du hip hop aux USA, aux côtés du Roi Jay-Z et du Prince Kanye West.

Les plus fidèles : dEUS, le 10/07 (22h15) dans la salle HF6

En dix éditions, c’est déjà la troisième fois que Tom Barman et sa bande se produiront aux Ardentes. Autant dire qu’ils savent parfaitement comment enflammer le public liégeois. Ce dernier les avait d’ailleurs aidés à signer un des plus grands moments de l’histoire des Ardentes en envahissant la scène lors d’un final mémorable en 2013.

Le plus classieux : The Avener, le 10/07 (minuit) dans la salle HF6

Révélé l’an dernier avec son tube international « Fade Out Lines », le DJ français Tristan Casara a depuis lors réussi un parcours sans faute. Son concert complet au Reflektor en avril dernier a confirmé si nécessaire que le public liégeois en était bleu.

Paul Kalkbrenner1 (c) libre de droits.jpgLe plus dansant : Paul Kalkbrenner, le 11/07 (1h) sur la scène Open Air

Tous les ans, les Ardentes prennent le soin d’inviter une star des platines pour transformer la plaine du Parc Astrid en grande discothèque à ciel ouvert. Après Martin Solveig, Groove Armada, Etienne De Crecy, Dr. Lektroluv ou encore Steve Aoki, c’est cette fois à l’allemand Paul Kalkbrenner qu’ils ont confié cette mission. Avec des tubes aussi tranchants que « Sky and Sand », « Bengang » ou le plus récent « Cloud Rider » dans ses bagages, il devrait la mener à bien les doigts dans le nez.

Les plus cultes : Paul Weller, le 11/07 (21h10) dans la salle HF6 et Iggy Pop, le 11/07 (22h10) sur la scène Open Air

Ce n’est pas tous les jours que Liège accueille une légende du rock. Pourtant, ce sont deux monstres sacrés du genre qui se succèderont le samedi soir, avec Paul Weller dans la salle HF6 puis Iggy Pop sur la scène Open Air. Dans des styles radicalement différents, ceux que l’on surnomme respectivement The Modfather et L’Iguane montreront que le poids des ans n’a décidément pas d’emprise sur eux. 

Nicki Minaj2 (c) libre de droits.jpgLa plus sulfureuse : Nicki Minaj, le 11/07 (23h) dans la salle HF6

On aime ou on déteste la bimbo du rap américain, mais on ne peut lui enlever sa capacité à faire sensation partout où elle passe. Aussi connue pour ses courbes généreuses que pour sa musique, on peut compter sur elle pour assurer le spectacle.

La plus prometteuse : Alice on the Roof, le 12/07 (14h) sur la scène Open Air

Encore inconnue il y a peu, celle qui s’est d’abord fait remarquer en tant que candidate à The Voice Belgique a signé un des tubes de 2015 avec le single « Easy Come Easy Go ». Elle profitera de son passage aux Ardentes pour présenter les autres morceaux de son album prévu pour la fin de l’année.

Le plus en vogue : Nekfeu, le 12/07 (17h25) sur la scène Open Air

Vous voulez acheter l’album de Nekfeu chez votre disquaire favori ? Bon courage. Depuis sa parution au début du mois de juin, le premier opus en solo du membre de 1995 est constamment en rupture de stock. Un raz-de-marée amplement mérité pour celui qui a probablement signé le meilleur disque de rap français de l’année.

Les commentaires sont fermés.