23/09/2015

Urban Building : une boîte 100% Hip-Hop bientôt dans l'ancien Real à Tongres

Salim Real.jpgL’ancien Real Club à Tongres s’apprête à connaître un nouveau changement de taille. Entre ses murs ouvrira le samedi 10 octobre prochain les portes du premier club de Belgique entièrement dédié à la musique et à la culture Hip-Hop. Un projet soutenu par Salim Imid, un jeune Liégeois organisateur de soirées qui s’est associé au restaurant Les Coulisses.

Depuis la disparition du Nunu Club, l’ancien Real a été repris et divisé en deux clubs distincts : le Xoda et le Real. Cette fois, c’est un petit jeu de chaises musicales qui va s’opérer. Le Real remplacera le Xoda qui lui, disparaitra pour céder sa place à un nouveau club. Une discothèque entièrement dédiée à la musique urbaine : le nouveau venu « Urban Building ». La légendaire discothèque de Tongres a par tradition toujours accueilli une forte population liégeoise dans un savant mélange de musiques house, techno et electro. Mais cette fois, ce célèbre lieu nocturne va rencontrer un véritable bouleversement et opérer un virage à 180 degrés. Si le Real subsistera en format plus petit juste à côté, le nouvel Urban Building sera quant à lui un temple dédié à la culture Hip-Hop disposé sur deux étages. Un nouvel établissement qui pourra accueillir 700 personnes les samedis soirs.

AVEC LES COULISSES

Ce projet a été imaginé par le Liégeois Salim Imid qui s’est associé pour la cause au restaurant et bar lounge du centre-ville Les Coulisses. « J’organise depuis quelques années déjà les soirées itinérantes God Bless Hip-Hop », intervient ce Liégeois de 26 ans originaire de Bressoux qui fut également le président des Jeunes du quartier de Droixhe-Bressoux. « Mes soirées rencontrent un joli succès auprès des jeunes avec plus de 2.000 personnes à chaque édition. Que ce soit à la Caserne Fonck, à Oh Oui Beach cet été ou encore récemment au Mirano à Bruxelles, la foule est au rendez-vous et nous jure désormais fidélité. Et vu que je collabore également régulièrement avec Les Coulisses qui consacrent ses jeudis à la musique Hip-Hop, l’idée de créer notre propre club a rapidement émergé. Aucun endroit ne proposait ce genre de produit. Nous avons donc eu l’idée de créer le premier club de Belgique consacré à la musique dite urbaine afin de répondre à cette demande. »

UN MUSEE DU HIP-HOP

Si ce nouveau club vaudra le détour pour sa programmation musicale, il sera également unique pour sa décoration. « Nous avons voulu créer un véritable musée du Hip-Hop avec des figures emblématiques américaines comme Tupac et Notorious BIG. Pour cela, j’ai fait appel au designer bruxellois Sylvio Marchese à qui l’on doit le relooking des plus grands clubs bruxellois et de Wallonie. » Le public visé sera bien évidemment liégeois, mais pas seulement. « Nous drainons une clientèle qui va de Mons à Namur en passant par Huy et Liège. C’est dans ce cadre que des navettes, uniquement réservées aux filles, seront prévues au départ de ces villes tous les samedis. Mais nous comptons bien attirer également des gens d’Hasselt, de Tongres et même de Bruxelles. » Voilà en tout cas un nouveau challenge pour un lieu qui tentera une énième fois de retrouver son lustre d’antan.

Les commentaires sont fermés.