30/09/2015

Chickfight poursuit sa marche en avant

Chickfight1 (c) Denis Mudo.jpgQu’on se le dise, Chickfight est de retour. Un an et demi après la parution de « Acrobats », un second album qui leur a permis de se produire aux quatre coins du pays, les punk-rockeurs liégeois reviennent avec « Mad Days », un 5-titres où ils dévoilent une nouvelle facette de leur talent.

En anglais, « Mad Days » signifie « Journées folles ». Et à voir le rythme auquel les 4 membres de Chickfight enchaînent les disques et les tournées, on imagine effectivement que leur emploi du temps est plutôt chargé. Pourtant, la réelle signification de ce titre qui est aussi celui du deuxième morceau du disque est à trouver du côté de la vie privée de Kevin Cocco, le chanteur et guitariste de la bande. « L’écriture de ces nouveaux morceaux a eu lieu pendant une période assez difficile pour moi », confie-t-il. « J’ai traversé quelques moments pénibles sur le plan personnel et j’ai traduit mes sentiments dans les paroles de ces chansons. La plupart des titres existaient d’ailleurs déjà quand nous avons enregistré ‘Acrobats’, mais nous les avons mis de côté parce qu’ils ne correspondaient pas vraiment à l’atmosphère plus rythmée et directe de l’album. Ce 5-titres a un côté plus mélancolique, mais je le trouve aussi plus personnel et abouti que nos productions précédentes.  »

Une nouvelle dimension lors des concerts

Chickfight - couverture de Mad Days (c) libre de droits.jpgCe nouveau disque est effectivement le plus réussi du groupe à ce jour. Pour peu, on en viendrait presque à souhaiter à Kevin de galérer encore quelques temps. Il permet en tout cas à Chickfight de se montrer sous un nouveau jour, notamment sur l’excellent « If I Could », le premier single issu de l’EP. « Ce nouveau répertoire nous permet d’apporter une nouvelle dimension à nos concerts », souligne Kevin Cocco, qui a pu tester ces nouvelles chansons lors de leur concert samedi dernier au Reflektor. « Nous pouvons désormais enchaîner les titres plus rythmés de nos deux premiers albums avec ces nouveaux morceaux plus doux. Nous étions curieux de voir comment le public réagirait, mais ce concert de présentation nous a clairement rassurés. Les premiers échos que nous avons reçus étaient très positifs et de notre côté, nous avons pris beaucoup de plaisir à jouer ces nouvelles compositions sur scène. »

Dans les mois qui viennent, Kevin et sa bande espèrent désormais présenter leur 5-titres un peu partout en Belgique, puis enchaîner avec une tournée des festivals l’été prochain. Tout compte fait, les journées les plus folles sont sans doute encore à venir.

 > Chickfight - « Mad Days » : disponible chez les disquaires et sur toutes les plateformes de téléchargement.

18:01 Publié dans Musique, Rock | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.