21/10/2015

Solidarité: Badys, le petit Liégeois soutenu par les Diables Rouges

Badys (11 ans), atteint d’un cancer, peut compter sur le soutien des plus grands noms du football

BADYS.pngBadys vient d’avoir 11 et est atteint d’un cancer des ganglions. Ce petit garçon, fan de foot, réside avec sa maman et sa grande sœur à Beyne-Heusay en région liégeoise. Les plus grands noms du football belge se sont mobilisés pour le soutenir dans son combat contre la maladie. Nous l’avons rencontré chez lui.

C’est le 31 mars dernier que le diagnostic tombe. Badys a alors 10 ans et va devoir combattre un cancer des ganglions. Une maladie cousine de la leucémie mais où la moelle épinière n’est pas atteinte. Très vite, sa maman Nadia et son oncle Karim mobilisent toute leur énergie. Et c’est ce dernier qui a l’idée de contacter son ami Piero Rossi, membre du staff technique du Standard de Liège. « Les premiers qui sont venus lui rendre visite à l’hôpital étaient Medhi Carcela et Eiji Kawashima », raconte la maman. « Tout s’est ensuite enchaîné très vite. » Badys assiste alors à un entraînement à huis clos du Standard. Les supporters des Rouches lui consacrent même un tifo avec le message « Courage Badys ».

Mais Badys n’imaginait pas une seule seconde ce qui allait ensuite se déclencher. « Je lui ai demandé ce qui lui ferait plaisir », enchaîne son oncle Karim. « Il rêvait de Vincent Kompany et d’Eden Hasard. » Une véritable chaîne de solidarité se met ensuite en place. Un message qui passe dans le vestiaire des Diables Rouges. Ces derniers réalisent de petites vidéos qu’ils postent sur la page Facebook « Je suis Badys ». « Nous avons reçu des vidéos de soutien de Kompany, Hasard, Benteke, Defour, Lukaku, Jean-François Gillet, Witsel, De Bruyne, Van Buyten, Chadli et même du coach Marc Wilmots. » Touché par l’histoire et le combat de ce petit garçon, Zakaria Bakkali et Nacer Chadli lui rendront même visite à plusieurs reprises à l’hôpital et à son domicile.

MÊME RIBERY

« Un jour, nous avons reçu une vidéo de Franck Ribery du Bayern de Munich. Ce fut une grande surprise pour le petit qui avait des étoiles plein les yeux. Ribery vient d’ailleurs encore de nous envoyer un message de Marrakech pour prendre de ses nouvelles. Je n’ai pas de mots pour remercier tous ces joueurs pour l’amour qu’ils apportent à mon enfant. » Et il n’y a pas que les joueurs de foot qui se sont mobilisés. Dernièrement, Badys a reçu un message vidéo du rappeur français Black M. « Et son chanteur préféré est récemment venu lui rendre visite pendant deux heures à l’hôpital. Le rappeur français Lartiste a débarqué dans sa chambre avec toute son équipe. Badys en avait les larmes aux yeux. » Courage Badys !

Nadia (sa maman): « Toutes ces attentions lui redonnent le moral »

Dans le terrible combat que livre le petit Badys, à l’image de milliers d’autres enfants en Belgique et ailleurs, le moral est un vecteur des plus importants dans le processus de guérison. « Nous remarquons un réel changement dans son état quand il reçoit toutes ces marques de sympathie », explique sa maman. « Il passe alors du noir au blanc. Il se remet à parler et même à manger. Cela l’aide à supporter la chimiothérapie et les nombreuses heures passées à l’hôpital. Les médecins et toute l’équipe de la Citadelle à Liège sont absolument formidables. Nous vivons désormais entre l’hôpital et la maison. C’est devenu notre deuxième famille. Les médecins nous félicitent et nous encouragent à continuer de la sorte. Car sa guérison passe également par ce genre d’attentions. Tout cela lui donne du courage et de l’énergie. Car avec son problème d’immunité, il est véritablement coupé du monde. Il a perdu du poids et ses cheveux. Il ne peut plus aller à l’école, au football, ni jouer avec ses amis. »

Page Facebook: "Je suis Badys". Photo: Thomas Van Ass.

Commentaires

Bonjour Badys,

Le courage et ta volonté ainsi que ton entourage, parents, tes fans, viendrons about de cette maladie.

COURAGE JE SUIS DE TOUT CŒUR AVEC TOI
JMB

Écrit par : J-M | 22/10/2015

Les commentaires sont fermés.