22/10/2015

Une soirée au Cadran pour venir en aide aux jeunes réfugiés

Réfugiés2 (c) libre de droits..JPGLes liégeois ont le cœur sur la main. En août dernier, l’ASBL Live in Color lançait un appel pour récolter des vêtements pour les réfugiés arrivés chez nous ces dernières semaines. L’initiative a rencontré un franc succès et connaît aujourd’hui un prolongement original. Une soirée a en effet été mise en place afin de récolter des fonds pour cette association qui vient en aide aux enfants en difficulté.

« L’initiative de cet évènement vient des DJ’s liégeois Frédéric Bodarwé et Pat St-Rem », précise Nadine Lino, la présidente de Live in Color. « Ils voulaient organiser une soirée caritative et ils ont proposé de nous en verser les bénéfices. Le projet nous a évidemment intéressés, mais nous avons tenu à prendre part à l’organisation, nous aussi. Grâce à leurs nombreux contacts, ils ont pu trouver une salle et y réunir toute une série de DJ’s. De notre côté, nous avons pu compter sur le soutien de nombreux bénévoles qui viendront travailler gratuitement ce soir-là. »

Une affiche variée et haute en couleur

Fabrice Lig2 (c) libre de droits..JPGFigures connues dans le milieu des nuits liégeoises, Frédéric et Pat sont parvenus à réunir une affiche de qualité. DJ Sonar, DJ System D, Double Axl, DJ Dan, DJ Kwak, Manuel-M ou encore Fabrice Lig (photo) seront ainsi de la partie, pour une soirée qui s’annonce à la fois variée et haute en couleur. « Il y aura une quinzaine de DJ’s au total, et tous se produiront gratuitement », souligne Nadine Lino. « C’est bien simple, tous ceux que nous avons contactés ont immédiatement accepté. C’est notamment le cas du Parisien Manuel-M ou encore de Fabrice Lig, qui mixera en début de soirée à Bruxelles avant de venir nous rejoindre. Le tout formera un ensemble assez hétéroclite, où une dizaine de genres musicaux seront représentés. Pour nous, il était important de pouvoir proposer une soirée qui permette à de nombreuses personnes de s’amuser, quel que soit leur style de prédilection. Même si la problématique des réfugiés est un sujet d’actualité très sérieux, nous tenons à ce que les gens viennent avant tout pour faire la fête. »

Des bénéfices au profit des plus jeunes

Réfugiés1 (c) libre de droits.JPGComme lors de la collecte de vêtements du mois d’août, la générosité des liégeois semble en tout cas au rendez-vous. Près de 800 personnes ont ainsi déjà confirmé leur présence sur Facebook, ce qui a amené les organisateurs à déplacer la soirée du Studio 22 vers la plus grande salle du Cadran. « Grâce à nos partenaires et à nos bénévoles, la soirée sera de toute façon bénéficiaire », se réjouit Nadine Lino. « Mais nous avons désormais pour objectif de réunir un millier de personnes environ. Après la soirée, nous communiquerons sur notre site internet au sujet des fonds réunis et des projets auxquels ils serviront. Nous aimerions notamment financer une école de devoirs pour aider les jeunes réfugiés à s’intégrer dans leurs nouvelles écoles et à apprendre le français. Même si nos membres ont tous leur propre opinion sur la question, Live in Color reste une association apolitique. Nous ne sommes pas là pour prendre position par rapport à l’attitude des instances belges et européennes vis-à-vis des réfugiés. Mais en tant que citoyens, nous pensons qu’à partir du moment où ils sont ici, nous devons les accueillir comme il se doit et faire en sorte qu’ils puissent s’intégrer dans notre société. » A bon entendeur…

 > Liège For Refugees, le 30/10 dès 22h au Cadran.
 > Préventes (9 euros au lieu de 10 euros sur place) disponibles à la Fnac et via www.liegeforrefugees.com 

Les commentaires sont fermés.