05/11/2015

Un membre de Depeche Mode sera ce mardi à Herstal !

Andrew Fletcher1 (c) libre de droits.jpgLes fans de Depeche Mode décomptent les jours. Le 10 novembre prochain, le claviériste du trio Andrew Fletcher se produira en DJ-set à la Fabrik, pour une soirée qui devrait ravir tous les nostalgiques de la New Wave. Un évènement qui nous rappellera aussi les grandes heures de la boîte de nuit liégeoise La Chapelle, puisque son DJ de l’époque Bernard Dobbeleer sera lui aussi de la partie.

« Je ne suis pas du tout tourné vers le passé », affirme celui qui se produira en ouverture d’une soirée où l’on retrouvera également Vitalic, Attari et le DJ résident Dany Rodriguez. « Je sais que La Chapelle a marqué les esprits de nombreux liégeois, mais j’ai plutôt tendance à regarder vers les artistes de demain que vers les anciennes gloires. Ceci dit, je comprends tout à fait que la venue d’Andrew Fletcher à Herstal puisse constituer un évènement de taille pour tous les fans de Depeche Mode. Même s’il est moins connu que le chanteur Dave Gahan et la tête pensante Martin Gore, il n’en demeure pas moins un personnage marquant de l’histoire du groupe, et donc de l’histoire de la musique. Je ne l’ai encore jamais vu en DJ-set, mais j’ai déjà eu l’occasion de le rencontrer plusieurs fois lorsque j’ai interviewé Depeche Mode sur l’antenne de Classic 21. C’est quelqu’un d’assez charmant et de discret, il n’est pas du genre à se prendre pour une star même si on peut aisément affirmer qu’il en est une. »

Un autre registre que dans les soirées Superfly

Bernard Dobbeleer2 (c) libre de droits.jpgFigure de proue des soirées Superfly qui cartonnent depuis quelques années à Liège, Bernard Dobbeleer (Crédit photo : Michael Deplaen) s’y distingue par sa connaissance encyclopédique de la soul et du funk des années 60 à aujourd’hui. C’est pourtant dans un tout autre registre qu’il se produira mardi soir à Herstal. « Je m’adapte toujours au reste de l’affiche proposée », confie-t-il. « Ce serait idiot de venir jouer un style de musique complètement différent de celui des autres artistes programmés ce soir-là. Je mixerai donc plutôt de l’électro au sens large, en m’autorisant évidemment des incursions vers la New Wave. Si La Chapelle a eu autant de succès dans les années ’80 et ‘90, c’est justement parce que les DJ’s qui s’y produisaient ne se cantonnaient pas à un genre en particulier et s’efforçaient de rester curieux. C’est cette ouverture d’esprit qui fait parfois défaut dans les soirées d’aujourd’hui, où on entend sans arrêt les mêmes gros tubes. Pour ma part, je ne mixe en soirée que si j’ai la conviction que je vais moi-même m’y amuser, notamment en faisant découvrir au public des artistes qu’il ne connaît pas encore. » Que ce grand bonhomme des nuits liégeoises se rassure, il n’est jamais le seul à s’amuser quand il est aux platines.

  > Andrew Fletcher (Depeche Mode), Vitalic, Attari et Dany Rodriguez, le 10/10 à la Fabrik (rue P.J. Antoine, 79 à 4040 Herstal).
 >
Des navettes gratuites seront mises en place entre le centre de liège et la Fabrik.
 >
Préventes (20 euros) disponibles dans les magasins Media Markt et via la page www.facebook.com/100pureelectronic  

Commentaires

un rêve rencontrer Mr Andrewn Fletcher que je suis sur les concerts depuis 25 ans , qui sais , l espoir d y arriver un jour

Écrit par : keil | 06/11/2015

Les commentaires sont fermés.