26/11/2015

Roscoe fait le plein en Belgique avant d’embarquer pour l’Europe

Roscoe1 (c) Gilles Dewalque.jpg

Les membres de Roscoe vont bien, merci pour eux. Six mois après la sortie belge de « Mont Royal », leur excellent deuxième album, les rockeurs liégeois s’apprêtent à voir leur disque paraître aux quatre coins de l’Europe et même au Canada. Ils en profiteront pour organiser une mini-tournée à l’étranger qui sera précédée de deux dates « à domicile » particulièrement prestigieuses.

« C’est vrai que les choses se passent assez bien pour nous pour l’instant », commente modestement Pierre Dumoulin, le chanteur de Roscoe. « Le disque est sorti au début du mois de novembre en France et nous avons déjà eu l’occasion d’aller le défendre là-bas. En janvier prochain s’ajouteront l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, la Norvège, la Finlande et l’Islande, avec à chaque fois quelques dates de concerts prévues là aussi. Mais le pays étranger où je suis le plus impatient d’aller le présenter, c’est le Canada. Grâce à mes récents voyages outre-Atlantique, j’ai développé ces dernières années une relation toute particulière avec cette région du monde. »

La fête à Liège, le rêve à Bruxelles

Roscoe2 (c) Gilles Dewalque.jpg

Avant de partir conquérir le reste du globe, Roscoe pourra faire le plein de confiance lors de ses deux prochains concerts programmés en Belgique. En se produisant tour à tour au Reflektor puis dans la prestigieuse salle de l’Ancienne Belgique à Bruxelles, les liégeois vont assurément vivre quelques moments riches en émotions. « Ce seront deux dates assez différentes, mais nous aborderons l’une et l’autre avec autant de plaisir », sourit Pierre Dumoulin. « Celle au Reflektor sera pour nous l’occasion de jouer à Liège et de faire la fête avec les nombreux amis présents dans la salle. Celle à l’AB représentera par contre un plus grand aboutissement au niveau de notre carrière. C’est un réel honneur pour nous de pouvoir jouer dans un lieu où autant de grands noms sont passés avant nous. Nous sommes d’autant plus flattés que l’initiative du concert vient des programmateurs de l’Ancienne Belgique eux-mêmes. J’avoue que j’ai dû me pincer quand ils nous ont contactés pour venir jouer chez eux. Mais les éléments semblent leur donner raison, puisque les tickets se vendent plutôt bien jusqu’à présent. » Décidément, Pierre et sa bande donnent l’impression de faire profil bas en toutes circonstances. Ça ne les empêche pas d’avoir un talent qui leur permet de voir les choses en grand.

 > Roscoe  - « Mont Royal  », disponible chez les disquaires et sur les plateformes de streaming et de téléchargement.
 > En concert le 02/12 au Reflektor (complet) et le 04/02/2016 à l’Ancienne Belgique – 19 euros - derniers tickets disponibles dans les points de vente traditionnels et via www.abconcerts.be

Crédit photo : Gilles Dewalque

Les commentaires sont fermés.