04/12/2015

Tom Barman (dEUS) : « Nous n’oublierons jamais l’accueil des Liégeois »

dEUS (c) Alvaro G Montalvo .jpg

C’est sans aucun doute la plus grande formation de l’histoire du rock belge. Présents sur le devant de la scène depuis plus de vingt ans, les anversois de dEUS ont su traverser les modes et les époques, en cherchant toujours à proposer de nouvelles choses à leur public. Ce jeudi, c’est au Forum de Liège qu’ils viendront se rappeler à notre bon souvenir. Dans un entretien exclusif, leur leader Tom Barman nous a parlé de la relation toute particulière que son groupe et lui entretiennent avec la cité ardente.


dEUS se produira à Liège dans le cadre de sa « Soft Electric Tour », une tournée qui les a vus jouer aux quatre coins de l’Europe avant de débarquer chez nous. Pour l’occasion, le groupe emmené par Tom Barman a complètement modifié son répertoire habituel. « L’idée de cette tournée un peu particulière vient d’un promoteur de concert hollandais », nous a confié le chanteur du combo. « Il nous a proposé de venir jouer un set qui se concentre uniquement sur les morceaux les plus calmes de notre discographie. Le coup d’essai nous a tellement plu que nous avons décidé d’en faire une tournée. Jusqu’ici, nous cherchions avant tout à faire danser les gens lorsque nous nous produisions sur scène. Du coup, nous avons longtemps mis de côté une série de ballades qui font pourtant elles aussi partie de l’histoire de dEUS. La plupart des titres que l’on jouera à Liège n’ont encore jamais fait partie de nos setlists précédentes. Redécouvrir ces morceaux m’a rappelé mes débuts, quand je composais des chansons tout seul chez moi avec ma guitare sèche. »

dEUS5 (c) libre de droits.jpg

« Mon cinquième concert à Liège cette année »

Après quelques dates en France, en Italie, en Suisse et aux Pays-Bas, le combo revient cette semaine sur ses terres pour des concerts prévus à Bruxelles, Liège, Ostende et Anvers. Pour Tom Barman, le choix de la cité ardente pour l’étape wallonne de la tournée relevait carrément de l’évidence. « Nous avons toujours entretenu une relation très particulière avec Liège et son public », confie celui qui détient le record du nombre de participations aux Ardentes. « Si je compte bien, c’est d’ailleurs la cinquième fois que je jouerai chez vous cette année, puisque je suis aussi venu récemment avec mes projets parallèles Magnus et Taxi Wars. Il y a beaucoup de très bons groupes en Flandre, mais très peu parviennent à se faire connaître en Wallonie. De notre côté, nous avons toujours eu la chance d’être très bien reçus chez vous, et ce dès nos débuts. Nous n’oublierons jamais l’accueil que nous ont réservé les Liégeois. Pour nous, il était essentiel de faire étape chez vous pour cette nouvelle tournée. » Le chanteur anversois peut être rassuré : l’affection qu’il voue au public liégeois est pleinement réciproque.

 > dEUS Soft Electric Tour, le 10/12 (20h) au Forum de Liège.
 > Préventes (€ 35,50, € 38,50 ou € 41,50) disponibles dans les points de vente habituels ou via www.leforum.be

Crédit photo : Alvaro G Montalvo 

Les commentaires sont fermés.