17/12/2015

Le Cadran désigné meilleur club de Wallonie !

Le Cadran2 (c) Axel Pics.jpg

2015 fut un excellent cru pour le Cadran. En douze mois, le club le plus branché de Liège a su évoluer vers une programmation plus pointue, tout en conservant la confiance des amateurs de musique électronique. Cette démarche louable a été logiquement saluée lors de la cérémonie des Red Bull Elektropedia Awards, où le Cadran a fini à la sixième place du classement des meilleurs clubs de Belgique. Et si le lieu s’est logiquement incliné devant de grosses pointures comme le Fuse et le Café d’Anvers, il a malgré tout fait un bond de 10 places par rapport à l’an dernier et s’est surtout classé devant tous les autres clubs wallons. Joli !

« C’est une belle récompense par rapport au travail accompli tout au long de l’année », sourit Bastien Braconnier, l’attaché de presse de l’établissement. « En janvier dernier, alors que nous venions de fêter nos deux ans d’existence, nous nous sommes dit qu’il était temps pour nous de jouer un rôle de prescripteurs pour les amateurs de musique électronique. Outre les grosses têtes d’affiche que nous continuons à inviter régulièrement, nous avons donc décidé d’inviter des artistes moins connus du grand public, mais dans lesquels nous croyons énormément. Cela nous a permis de mettre en lumière des DJ’s belges et internationaux qui ne s’étaient encore jamais produits dans la région. Je dois dire que nous sommes assez fiers d’y être parvenus et surtout très reconnaissants envers les liégeois, qui ont continué à nous faire confiance en venant voir en masse ces artistes moins confirmés. »

Le Cadran (c) Samuel Szepetiuk.jpg

Des faux billets pour Nicolas Jaar

Chaque médaille à cependant son revers, et les habitués de l’endroit ont pu le découvrir lors de la venue du DJ chilien Nicolas Jaar en novembre dernier. Bénéficiant d’un statut d’artiste-culte dans la sphère électro, le new yorkais d’adoption a causé une très longue file d’attente qui s’est étendue sur une bonne partie du trottoir de la rue de Bruxelles. « Pour la première fois, nous avons été confrontés à une problématique de faux tickets », explique Bastien Braconnier. « La soirée était complète depuis longtemps et quelques fraudeurs en ont profité pour créer des contrefaçons et les revendre à prix fort. Il a fallu se montrer diplomates pour expliquer à des fans venus parfois de très loin qu’ils ne pouvaient pas rentrer dans la salle. Ce fut une bonne leçon pour nous tous. Nous saurons nous montrer plus vigilants à l’avenir, notamment en insistant sur l’importance d’acheter ses billets dans des points de vente officiels. Ce sera notamment le cas dans les mois qui viennent, puisque nous nous apprêtons à annoncer la venue de quelques grosses pointures. »

Ce seul accident de parcours n’affectera pas le bilan exceptionnel du Cadran en 2015. A l’heure de fêter le passage à l’an neuf lors de leur réveillon annuel, les responsables du lieu pourront avoir le sourire aux lèvres.

 > Le réveillon du Cadran avec Compuphonic, Raw District, Surfing Leons, David Body, Archibald & Great Junk, le 31/12 (12 euros en prévente / 15 euros sur place).
 > Préventes au MediaMarkt et sur www.lecadran.be

Crédits photos : Axel Pics et Samuel Szepetiuk

Les commentaires sont fermés.