09/03/2016

Le Up! Festival vient sonner le glas de l’hiver

The Herbaliser1 (c) libre de droits.jpg

De tous les festivals liégeois, c’est sans doute le plus ensoleillé. Même s’il a lieu tout à la fin de l’hiver, le Up! Festival réunit chaque année des groupes tellement chaleureux qu’on a l’impression de se retrouver sur la plage de Copacabana en juillet.

L’affiche de cette douzième édition ne manquant vraiment pas d’allure, on peut résolument miser sur un nouveau succès. Au total, on retrouvera pas moins de 10 concerts ou DJ-sets, équitablement répartis sur les deux scènes aménagées dans le manège et les écuries de la Caserne Fonck. Rock, Folk, blues, reggae, world music, hip hop… l’évènement sera plus que jamais placé sous le signe de la variété et de l’ouverture d’esprit, loin des évènements aseptisés qui ne s’adressent qu’à un public bien précis. Le tout pour un prix riquiqui, puisque les préventes sont disponibles pour 10 euros à peine.

Les festivités débuteront sur le coup de 19h avec le DJ-set de Kid Viciouzz, un liégeois spécialisé dans le rock qui dépote. Trente minutes plus tard, ce sera au tour de Boogie Beasts de proposer le premier concert de la soirée. Composé de deux limbourgeois et autant de liégeois, ce combo noir-jaune-rouge propose un blues-rock crasseux dans la veine du Jon Spencer Blues Explosion. A voir. On poursuivra ensuite avec Atomic Spliff, un groupe ragga liégeois qui avait particulièrement séduit le public des Ardentes l’an dernier. Autres régionaux de l’étape : les excellents Dalton Télégramme, qui seront là pour défendre « Sous la Fourrure », leur très joli premier album.

Compuphonic4 (c) libre de droits.jpg

The Herbaliser en tête d’affiche

La tête d’affiche du festival a cette fois été confiée au légendaire groupe anglais The Herbaliser. Auteur de 9 albums en 20 ans de carrière, ce combo s’est surtout fait remarquer par ses prestations scéniques sidérantes, à mi-chemin entre le hip hop, le jazz et le funk. Accompagnés de 5 musiciens tous plus doués les uns que les autres, les leaders Jake Wherry et Ollie Teeba devraient enflammer le public liégeois. Au rayon des curiosités, on vous conseille aussi d’aller jeter un coup d’œil à la performance de King Prawn, un groupe britannique proposant un ambitieux mélange de ska, de hip hop et de rock. La fête se prolongera jusqu’aux petites heures avec le DJ et producteur liégeois Compuphonic (photo), qui proposera pour l’occasion un set orienté funk et soul. On vous aura prévenu : ça va chauffer ! 

 > Up! Festival, le 19/03 à la Caserne Fonck (10 euros en prévente, 12 euros sur place).
 
5 x 2 places à gagner pour le festival !
 
Vous aimeriez participer à cet évènement ? C’est votre jour de chance, on vous y invite ! Pour participer, rien de plus simple. Il suffit d’envoyer vos coordonnées complètes à l’adresse e-mail concoursupfestival@gmail.com et de répondre à la question suivante : « Combien d’albums a publié The Herbaliser, la tête d’affiche du Up! Festival ? ». Les gagnants seront avertis par e-mail et pourront entrer gratuitement à la soirée en compagnie de la personne de leurs choix.

Les commentaires sont fermés.