• Une avalanche de musique à l’arrivée des beaux jours

    Typh Barrow2 (c) libre de droits.jpg

    Les beaux jours reviennent et les amateurs de musique live ont des fourmis dans les jambes. Alors que la Fête de la musique vient à peine de lancer la saison des festivals, ils auront déjà droit à un bel échauffement dans les jours à venir. Deux évènements du genre sont en effet prévus prochainement dans la région, pour le plus grand bonheur des mélomanes et des fêtards.
     
    Le premier d’entre eux ne cesse de prendre de l’ampleur. Il s’agit de FestivAns, qui proposera cette fois encore un programme riche et varié. Concerts, DJ-sets, Zumba party et animations pour enfants… il y en aura comme d’habitude pour tous les goûts. Pour sa sixième édition, la grand-messe organisée dans le Parc d’Alleur à Ans sera d’ailleurs agrémentée d’une soirée d’ouverture gratuite. Elle sera animée par Maya Cox, la DJ-ette bien connue des noctambules bruxellois. Le samedi 25, les clubbers seront à la fête avec le liégeois DJ Furax, mais aussi Dave Davis, Linka & Mondello G, Mademoiselle Luna et la star des platines Kid Noize. Le dimanche, enfin, place à la musique live avec Les R’tardataires, Libertas Gentes et la star montante Typh Barrow (photo), qui viendra nous envoûter avec son timbre de voix charmant et ses mélodies rétro. Le tout sera entrecoupé de DJ-sets de l’excellent Sonar, une véritable référence dans le milieu du hip hop en Belgique.

    Xamanek1 (c) libre de droits.jpg

    Spectacles pour enfant et concerts au bord de l’eau
     
    Un peu plus à l’Est de la Province, on pourra également se dandiner en musique à l’occasion du Wégimont Festival, qui connaîtra sa toute première édition le dimanche 26 juin. Organisé par les Jeunesses Musicales de la Province de Liège, il se déroulera dans le Domaine Provincial de Wégimont. Un cadre exceptionnel, pour un évènement qui ne devrait pas tarder à devenir incontournable. Pas moins de 20 artistes seront répartis sur 5 scènes. On pourra notamment assister à des spectacles pour enfant dans la cour du château et à des prestations live dans le parc du Domaine. D’autres concerts auront même lieu sur le bord de la piscine, qui sera accessible pour tous les festivaliers ! Parmi le joli plateau réuni pour l’occasion, on soulignera la présence de KermesZ à l’Est, d’Old Jazzy Beat Mastazz, de La Boîte à musique ou encore des liégeois de Xamanek (photo), qui viendront présenter leur nouvel album. Avec les mélodies ‘caliente’ de ces derniers, nul doute que l’indispensable soleil sera lui aussi de la partie.
     
     > FestivAns, du 24 au 26 juin au Parc d’Alleur à Ans. Entrée gratuite le vendredi. 7 euros en prévente au lieu de 10 euros sur place pour le samedi ou le dimanche. Gratuit pour les enfants et les personnes à mobilité réduite. Préventes disponibles via www.festivans.be
     > Wégimont Festival, le 26 juin au Domaine Provincial de Wégimont. Entrée à 4,50 euros avec accès à la piscine compris. Gratuit en-dessous de 3 ans.
  • Une bien belle affiche pour La Fiesta du rock

    Sharko1 (c) libre de droits.jpg

    Comme chaque année à pareille époque, les affiches jaunes de la Fiesta du Rock sont de retour. A l’origine, l’évènement Flémallois n’était qu’une fête locale reposant avant tout sur l’enthousiasme de ses organisateurs. Mais leur foi a su déplacer des montagnes. La « Fiesta » est aujourd’hui une machine bien huilée. La taille et le budget du festival ont été multipliés par 10, mais on retrouve toujours ce même souci d’accueillir les artistes dans les meilleures conditions, sans pour autant puiser trop largement dans le portefeuille du public.

    Gratuité, convivialité, professionnalisme et éclectisme, les valeurs de base de la Fiesta du rock n’ont jamais changé. Rien d’anormal puisqu’en trois lustres, son succès ne s’est jamais démenti. Ce lien indéfectible avec le public Liégeois permet aux programmateurs de prendre quelques risques. Ne se contentant pas de valeurs sûres, ils laissent également une large place aux découvertes et aux talents locaux.

    Sharko et Vismets en tête d’affiche

    Les liégeois de John L lanceront cette vingt-quatrième édition, dont la première soirée sera 100% belgo-belge. On pourra ensuite y voir Fantome, Bacon Caravan Creek, ABB et Sharko (photo), qui se produira en tête d’affiche. Revenu sur le devant de la scène avec l’album « You Don’t Have to Worry » et le single du même nom, David Bartholmomé viendra prouver qu’il possède toujours ce don inné pour mélanger des mélodies pop bien fichues et des mises en scènes pleines d’humour. Un pur régal.

    Vismets1 (c) libre de droits.jpg

    Samedi dès 17h, place au rock progressif de Niitch puis au duo électro-pop The Smock. Plus tard dans la soirée, on vous conseille de jeter un coup d’œil au spectacle hallucinant de King Automatic, un français qui joue de plusieurs instruments en même temps et propose un mélange inédit de rock, de blues et de sonorités tribales. A voir. Invités-vedette de cette journée où les guitares seront reines, les bruxellois de Vismets (photo) viendront défendre « Avant-Garde », leur excellent nouvel EP.

    Les_Vaches_Azteques1 (c) libre de droits.jpg

    Un dimanche exclusivement pour les enfants

    C’est désormais une tradition, la journée de dimanche sera placée sous le signe des enfants avec la Fiesta des gosses. Dès 14h, les têtes blondes se défouleront devant les Vaches Aztèques (photo), qui proposeront pour l’occasion une toute nouvelle création baptisée « Amarante ». Contrairement à ce qu’on a pu voir dans le passé, il n’y aura ensuite pas de concert pour les adultes, le spectacle des Vaches Aztèques étant le seul proposé ce jour-là. Il est vrai qu’après un week-end aussi chargé en émotions, les « grands » auront bien besoin de la journée de dimanche pour se retaper.

     > La Fiesta du rock, du 17 au 19 juin sous le chapiteau installé Grand’Route à Flémalle.
     > Horaire et programme complet sur www.lafiestadurock.be

  • Les groupes liégeois prennent d’assaut les festivals d’été

    Festival - public2 (c) libre de droits.jpg

    Il était temps qu’il se pointe, celui-là. A force de se faire attendre, on croyait presque que l’été n’arriverait plus. Dans quelques jours, nous pourrons pourtant y entrer de plein pied. Pour beaucoup de liégeois, l’été demeure avant tout la saison des festivals. Des Ardentes aux Francos en passant par Dour et le BSF à Bruxelles, les amateurs de musique Live ne sauront bientôt plus où donner de la tête. Ceux qui veulent en profiter pour voir à l’œuvre les fleurons de la scène liégeoise seront particulièrement gâtés. C’est bien simple : tous les évènements du genre accueilleront leur lot de formations principautaires.

    Hollywood Porn Stars2 (c) Kmron.jpg

    Agenda bien rempli pour Hollywood Porn Stars

    Les grand-messes organisées dans la Province sont évidemment celles qui joueront le plus la carte des talents régionaux. C’est ainsi que les Ardentes accueilleront Aprile, Baloji, Beffroi, Dan San, Kennedy’s Bridge, Ulysse, Les R’Tardataires, Nicolas Michaux ou encore Hollywood Porn Stars. Ces derniers connaîtront d’ailleurs un été particulièrement chargé, puisqu’on les retrouvera aussi aux Francofolies de Spa et au Brussels Summer Festival. Du côté des Francos, on soulignera la venue de Gaëtan Streel, Aprile, Kennedy’s Bridge, Isola, Les R’tardataires, Mauvais, Nicolas Michaux, Roscoe, Ulysse, David Body VS Archibald, DJ Dan VS Denix et Dalton Telegramme. On s’en voudrait aussi d’oublier un évènement moins médiatisé, mais qui met lui aussi généralement les groupes liégeois à l’honneur. Il s’agit du Micro Festival, dont l’affiche complète n’a pas encore été dévoilée.

    Kennedy's Bridge2 (c) libre de droits.jpg

    Dans le reste du pays aussi

    Il n’y a cependant pas qu’ici qu’on mise sur les artistes liégeois pour attirer le chaland. Kennedy’s Bridge (photo), Hollywood Porn Stars, Aprile, Baloji, The K, Roscoe et Ulysse se produiront ainsi tous au Brussels Summer Festival au milieu du mois d’août. Les reggaemen d’Atomic Spliff seront quant à eux de la partie au Festival Couleur Café, l’évènement estampillé « musiques du monde et urbaines » organisé début juillet du côté de Tour & Taxis. Enfin, le mythique festival de Dour accueillera cette année Baloji, Dalton Telegramme, Les R’Tardataires, Ulysse, Beffroi, Cocaine Piss, Liege Dub Faction, Surfing Leons, Dan San et The Scrap Dealers, rien que ça ! Si pour de sombres raisons vous êtes allergiques aux artistes liégeois, on vous conseille vivement d’éviter les plaines de festival cet été.