22/07/2016

Le Micro Festival continue à faire recette

Micro Festival2 (c) libre de droits.jpg

De tous les festivals d’été, c’est le préféré des puristes. Le plus ‘old school’ aussi. Au Micro Festival, on oublie les sponsors omniprésents, les groupes à la mode et la démesure des grands-messes musicales telles qu’on les connaît aujourd’hui. Une seule scène, un cadre intimiste et un maximum de découvertes, tels sont les ingrédients du festival concocté par le collectif JauneOrange.

Cette formule à l’ancienne n’empêche pourtant pas l’évènement de cartonner chaque année. Les six éditions précédentes affichaient ainsi toutes systématiquement complet, et ce malgré l’ajout d’une deuxième journée depuis l’édition 2012. Un succès qui se confirme encore cette année, puisque les dernières places seront probablement elles aussi vendues dans les derniers jours précédant l’évènement. La preuve qu’avec une atmosphère conviviale et quelques curiosités bien senties, on parvient encore à faire recette.

Cette année comme lors des quatre éditions précédentes, le festival débutera dès le vendredi. On pourra voir à l’œuvre huit formations originaires de Belgique, des Pays-Bas, des Etats-Unis, d’Algérie, du Japon et même de Corée du Sud. Dans ce programme qui fera la part belle aux envolées psychédéliques, on pointera notamment la venue du californien Morgan Delt, qui propose un rock planant qui devrait ravir tous les fans de Tame Impala et de Pink Floyd. Cette journée d’ouverture s’achèvera au son de Goat, un quatuor japonais qui privilégie lui aussi les boucles hypnotiques et les progressions lentes, pour un résultat franchement jubilatoire.

Micro Festival1 (c) libre de droits.jpg

Foire du disque vinyle et chaises musicales le dimanche

Le lendemain, les concerts et les DJ’s se succèderont sans temps mort entre 13h et 3h du matin. Parmi les quelques 18 shows proposés, notons celui des anglais de The KVB, celui de l’excellent batteur-soliste américain Mike Kuhn alias Nah ou encore celui des français de Forever Pavot, sans doute la plus belle attraction de cette septième édition du « Micro ». Peu de noms ronflants, on le concède, mais autant de promesses de se prendre une claque en découvrant des artistes qui sortent des sentiers battus sans pour autant oublier le public en chemin.

Le dimanche 7 août, enfin, le week-end s’achèvera avec une foire du disque vinyle puis un tournoi international de chaise musicale qui verra les enfants et les adultes s’affronter dans des concours séparés. Avec un week-end pareil dans les pattes, on ne serait pas étonnés de voir les aînés ridiculisés par les plus jeunes.

 > Le Micro Festival, du 05 au 07/08 à l’Espace 251 Nord (251, rue Vivegnis à 4000 Liège).
 > Tarifs des préventes : 12 euros pour le 05/08, 14 euros pour le 06/08, 19 euros pour les deux. Entrée gratuite pour les moins de 12 ans. L’accès à la Foire du vinyle et au tournoi de chaise musicale est gratuit.
 > Préventes disponibles jusqu’au 04/08 à l’Usine, chez Wattitude, chez Livre aux trésors et via www.microfestival.be

Les commentaires sont fermés.