26/10/2016

Le dernier riff de « Toto de Kinkempois »

14199212_295801050787599_8386463582588130510_n.jpgIl s’appelait Salvatore Canicatti mais tout le monde le connaissait sous son surnom de « Toto de Kinkempois ». Un surnom qui lui a été donné par Bouldou dont il était le bassiste attitré depuis plus de 30 ans.

Victime d’une crise cardiaque mercredi dernier, Toto s’est éteint lundi soir à l’âge de 60 ans. Habitant d’Angleur, il était également membre fondateur du groupe Atomic Deluxe en compagnie d'Erwan, Serge et Esteban. Il laisse derrière lui un fils, Thomas également musicien et batteur dans les groupes Chickfight et The Legals.

« Il va laisser un vide immense », regrettait son ami de toujours Bouldou. « Il nous manque déjà à toutes et à tous. Je l’ai vu pour la première fois sur scène en 1978. Deux ans plus tard en 1980, il nous invitait à la maison de jeunes de Kinkempois. Nous ne nous sommes plus jamais quittés. Et je peux vous assurer qu'il appréciait son surnom et en était très fier. C'était un remarquable musicien. Toujours de bonne humeur, il apprenait très vite les morceaux. Mais ses notes manuscrites valaient le détour. Il avait une façon bien à lui et très drôle de noter la musique. » Toto qui accompagnait Bouldou sur son cover des Rolling Stones, mais également Mona Murray quand elle reprenait Tina Turner ou Whitney Houston. Toto nous a joué son dernier riff. Salut l'artiste!

A NOTER: les visites ont lieu mercredi, jeudi et vendredi de 16h30 à 19h au Funérarium Dethier à Angleur. Les funérailles auront lieu samedi à l’église de Kinkempois.

14502776_312141429153561_6031120037525976578_n.jpg

Commentaires

N'étant pas liégeois (Tournai, à l'autre bout de la Wallonie), je ne le connaissais pas depuis longtemps, trois ans peut-être ? Mais tout de suite lors de notre première rencontre à Trois Ponts j'ai remarqué sa gentillesse, sa bonté même, sa disponibilité, sa modestie par rapport à sa longue et riche carrière. Ayant été bassiste aussi dans ma jeunesse, tout de suite j'avais accroché avec lui et j'avais toujours autant de plaisir à le revoir lors de chaque concert de Bouldou auquel j'ai pu assister.
Tout comme ses potes des Sticky Fingers et ses nombreux amis issus du monde musical, je suis atterré de sa disparition si soudaine. Je partage leur tristesse et penserai encore longtemps à lui.
Repose en paix, Salvatore, on ne t'oublieras pas de sitôt. Et condoléances à son fils, sa famille, ses amis.
Philippe

Écrit par : Philippe CAMBIER | 26/10/2016

Toutes les pensées vont à Toto , à son fils et sa famille , je connaissais Toto depuis plus de 30 ans , un souvenir quand il m'invitait à manger des pâtes au four que sa maman préparait il était heureux de faire plaisir et quel talent de musicien , le voilà a coté de sa regrettée épouse partie trop aussi , repose en paix Toto

Écrit par : Failla lino | 26/10/2016

Je n'oublierai jamais Toto qui m'a fait partager tant de choses. Je n'oublierai jamais la première rencontre en avril 2009, ni tous ces concerts partagés avec lui et les membres d'Atomique DeLuxe, en Bretagne, en Belgique, à Paris, à Lyon, et même chez moi.....Il me manquera toujours.

Écrit par : Joubert | 27/10/2016

Les commentaires sont fermés.