Concerts à Liège : demandez l’programme !

Pourquoi rester chez soi quand on peut voir de bons concerts ? Cette semaine encore, plusieurs rendez-vous sont programmés pour les amateurs de musique live. Des rockeurs suisse, une légende anversoise, de joyeux français ou de talentueux liégeois… vous n’aurez que l’embarras du choix. Suivez le guide !

> Jeudi 2 mars 

On a longtemps pensé que la neutralité de la Suisse valait aussi pour sa musique. Mais ça c’était avant. Depuis quelques années, un vent frais souffle sur la mère-patrie de Roger Federer et des Young Gods. Il est notamment incarné par The Animen, une formation originaire de Genève et qui se produira ce jeudi au Kultura. Pratiquant un rock à l’ancienne, ils raviront tous les fans des Beatles, des Strokes et des Libertines. Ils seront précédés de Josy & The Pony, une formation liégeoise qui affectionne elle aussi les guitares tranchantes (The Animen + Josy & The Pony, le 02/09 au Kultura. 9 euros en prévente / 13 euros sur place).

Rudy Trouvé1 (c) libre de droits.jpg

> Jeudi 2 mars 

On dit que choisir, c’est renoncer. On vous le confirme : le choix s’annonce douloureux. Alors que The Animen s’évertuera à nous prouver que la scène rock suisse est bien vivante, c’est une légende belge du genre qui se produira au même moment au Reflektor. Ancien membre de dEUS, de Dead Man Ray et d’une dizaine de projets plus intéressants les uns que les autres, l’anversois Rudy Trouvé est de passage en cité ardente pour l’enregistrement de son nouvel album. Il en profitera pour le dévoiler en avant-première dans la jolie salle de la place Xavier Neujean (Rudy Trouvé + Jean De Lacoste, le 02/03 au Reflektor Café. 5 euros).  

Balto Parranda2 (c) libre de droits.jpg

> Vendredi 3 mars

Si vous aimez le rock métissé de la Mano Negra et de Gogol Bordello, on vous conseille de faire un détour par la Casa Nicaragua vendredi soir. La sympathique salle de la rue Pierreuse accueillera en effet Balto Parranda, un quintet originaire de France. Proposant un mélange de rock et de ska teinté de sonorités des balkans, le groupe est connu pour ses concerts rythmés et son énergie communicative. Que la fête commence ! (Balto Parranda, le 04/03 à la Casa Nicaragua. 6 euros).  

Dan San2 (c) Gilles Dewalque.jpg

> Samedi 4 mars

Deux des plus beaux joyaux de la Province réunis le temps d’une soirée, on croit rêver. Samedi soir, Aprile et Dan San se produiront tour à tour sur la scène du centre culturel de Wekenraedt, pour le plus grand plaisir des amateurs de pop délicate. Faites de beaux rêves. (Dan San + Aprile, le 04/03 au centre culturel de Wekenraedt. 10 euros en prévente / 12 euros sur place).  

Les commentaires sont fermés.