Collège St-Benoît St-Servais : la vente aux enchères de maillots dédicacés bat tous les records !

Ils espéraient au moins 5000 euros, ils ont finalement atteint le double ! Grâce à un grand mouvement de mobilisation qui a permis de réunir des pièces exceptionnelles, la vente aux enchères de maillots dédicacés organisée au Collège St-Benoît St-Servais a connu un franc succès. Tous les bénéfices de l’opération seront reversés aux Îles de Paix, à La Lumière et à Arabel, les trois associations que le projet a décidé de soutenir.

Plus de 150 personnes se sont déplacées dimanche après-midi pour tenter d’acquérir un maillot signé de la main de Messi, Suarez et Neymar, une vareuse dédicacée par l’ensemble des Diables Rouges ou encore un t-shirt paraphé par tous les médaillés belges des Jeux de Rio. De tous, c’est bien évidemment le maillot du Barça qui s’est le mieux vendu, avec un chiffre record de 550 euros ! En deuxième position, on retrouvait la vareuse de Chelsea dédicacée par Eden Hazard, qui s’est vendue pour 540 euros. Elle a été remise en mains propres au vainqueur par le buteur du Standard Orlando Sa, venu assister à la vente en compagnie de son coéquipier Filip Mladenovic. Le podium fut complété par le maillot signé par les Diables Rouges, qui est parti pour la coquette somme de 500 euros.

Expo maillots1.JPG

Philippe Counson, prof de maths et organisateur : « Je n’ai pas beaucoup dormi ces derniers temps »

Animée de main de maître par le speaker du Standard Jacques Massart, la vente s’est déroulée dans une ambiance agréable et bon enfant. Le public s’est même permis de gentiment siffler le modèle venu présenter le maillot de Youri Thielemans, la star du rival anderlechtois. On était donc loin de l’atmosphère austère et un brin rasoire des salles de vente traditionnelles. Il faut dire que l’organisateur Philippe Counson a pu compter sur le soutien d’environ 25 professeurs et autant d’élèves, tous venus l’aider pour permettre à la vente de se dérouler dans les meilleures conditions. « Les responsables des trois associations que nous soutenons étaient eux aussi présents », soulignait ce prof de math de l’école qui en est à son quatrième évènement du genre. « Ils étaient évidemment aux anges. Nous allons dès à présent leur verser tous les bénéfices de la vente. Ce franc succès nous incite à remettre le couvert dans quelques années, mais je vais d’abord me reposer. Avec tous les préparatifs, je n’ai pas beaucoup dormi ces derniers temps. »

Vente-Barça1.JPG

Pour la petite histoire, on notera que c’est une famille de lecteurs de La Meuse qui est repartie avec la vareuse du Barça. Informée de la vente à la suite d’un article publié dans le journal, elle s’est déplacée spécialement pour mettre la main sur cette magnifique pièce de collection. Contactée par nos soins, elle a préféré garder l’anonymat. Quand on vient tout juste d’acquérir un objet aussi précieux, quelques mesures de prudences sont obligatoires.

Les commentaires sont fermés.