Concerts à Liège : une rentrée bien remplie

Que nous réserve la rentrée en matière de concerts ? Les différents acteurs de la scène liégeoise n’ont visiblement pas chômé durant les mois d’été. A la fois riche et varié, le programme qu’ils nous ont concocté devrait nous permettre d’aborder la semaine qui vient avec le sourire aux lèvres. Fans de concerts, à vos agendas.  

> Lundi 4

Notre semaine musicale débutera en beauté avec le collectif allemand Embryo. Actif depuis plus de 45 ans, la formation s’est constamment inspirée de ses nombreuses tournées pour nourrir ses influences. Maroc, Inde, Nigéria, Japon… autant de pays qui ont façonné le son de ce groupe qui vous fera voyager en musique. (Embryo + L’œil Kollectif Groove Band, le 04/09 à La Zone. 7 euros en prévente).  

> Mercredi 6

Si vous aimez le jazz qui ne porte pas d’œillères, on vous conseille de faire un tour du côté du Blues Sphere pour le concert de Nola. Fruit de la rencontre entre le contrebassiste Nicolas Puma, le batteur Lucas Vanderputten et les guitaristes Joel Rabesolo et Julien Marga, ce quatuor pratique un style résolument moderne où l’on retrouve des éléments de rock, de world music et de musique contemporaine. Le tout est servi par quatre excellents musiciens qui prennent visiblement du plaisir à évoluer ensemble. A voir. (Nola, le 06/09 au Blues-Sphere. 9 euros).  

The Arrogants1 (c) libre de droits.jpg

> Jeudi 7

Ils ne viennent pas d’Angleterre, mais ils y ont déniché leur look et leur style. Originaires de Lille dans le Nord de la France, les cinq lascars de The Arrogants rendent hommage à leur manière au mouvement Mod qui a émergé dans les années ’60 en Grande-Bretagne. Mélodies soignées, costards cintrés et coupes à frange seront au rendez-vous jeudi soir en Roture. (The Arrogants + Mangrove, le 07/09 au KulturA. 8 euros en prévente / 10 euros sur place).  

> Vendredi 8

Les amateurs de rock français vont se frotter les mains. Ce vendredi, Todo Esta Qui et Radio Negra se produiront tour à tour sur la scène du Terril Festival pour proposer des reprises de Noir Desir et de Manu Chao. La soirée se clôturera avec les liégeois d’Atomic Spliff, qui raviront les amateurs de reggae enjoué. Le lendemain, place aux excellents The Bukowskies et aux cover-bands Aberdeen (Nirvana), Supersonic (Oasis), Dover Straits (Dire Straits) et Vertego (U2). (Terril Festival, le 08 et le 09/09 à la Maison des Terrils de Montegnée. 5 euros pour le vendredi, 10 euros pour le samedi, 12 euros pour les deux jours).  

> Samedi 9

C’est l’évènement musical de la semaine. Samedi soir, le Cadran accueillera le rappeur bruxellois Roméo Elvis, l’une des grandes révélations de notre bouillonnante scène hip hop nationale. Après son triomphe aux Ardentes cet été, cette véritable bête de scène est attendue de pied ferme par ses fans liégeois. (Wave présente Roméo Elvis, le 09/09 au Cadran. 15 euros en prévente).  

G.S.

Les commentaires sont fermés.