D6bels Music Awards : quels artistes liégeois seront primés ?

Saviez-vous que le terme « nominé » ne fait pas partie de la langue française ? Dérivé du mot anglais « nominee » que l’on entend à longueur de cérémonie des Oscars et des Grammy Awards, cet anglicisme a fait son apparition en France lorsque sont nés d’autres galas du genre comme les Césars et les Victoires de la musique. On devrait à nouveau l’entendre régulièrement à l’occasion de la soirée des D6bels Music Awards, une petite sauterie où les liégeois seront fort bien représentés.

Créée à l’initiative de la RTBF, la cérémonie des D6bels Music Awards se tiendra le 26 janvier prochain dans les studios de Médias Rives à Liège. Elle sera présentée par la belle Joëlle Scoriels et diffusée en direct sur La Deux. Parmi les artistes en lice pour décrocher la timbale, on retrouve un bon nombre de liégeois : Pale Grey dans les catégories du meilleur groupe de rock et du meilleur groupe tous genres confondus, Sacha Toorop en chanson française, The Experimental Tropic Blues Band en rock, Anthony Sinatra et Jacques Stotzem pour le meilleur musicien et Baloji pour le meilleur concert. Tous espèrent repartir avec les lauriers, mais auront fort à faire avec des concurrents aussi coriaces que Melanie De Biasio (5 citations), Loïc Nottet (5), Damso (4), Roméo Elvis (4) ou encore Girls in Hawaii (4).

Pale Grey2 (c) Bettina Genten.jpg

« Un prix qui décuple votre popularité » - Maxime Lhuissier (Pale Grey)

« Ça fait toujours plaisir d’être présélectionné pour ce genre de prix », sourit Maxime Lhuissier, chanteur et guitariste au sein de Pale Grey (photo). « Cela montre que notre travail est apprécié et c’est un bon moyen pour nous faire connaître encore davantage. J’en ai déjà remporté un l’an dernier avec Dan San, mon autre groupe. Nous en avons senti l’impact lors de certains concerts, notamment aux Francofolies. Recevoir une récompense de ce genre et passer dans une émission diffusée en prime time, ça décuple votre popularité. »

The-Experimental-Tropic-Blues-Band1 (c) libre de droits (1).jpg

« Il y a un aspect malsain qui me dérange » - Jérémy Alonzi (The Experimental Tropic Blues Band)

Le son de cloche est différent dans le chef de Jérémy Alonzi, le flamboyant leader de The Experimental Tropic Blues Band (photo). Sans vouloir cracher dans la soupe, le liégeois avoue ne pas prêter une grande attention à cette distinction. Pourtant le faux documentaire consacré aux Tropics et la Bande Originale qui l’accompagne ont été respectivement nommés aux Magritte du Cinéma et aux D6bels Music Awards. « Je suis content de pouvoir défendre Liège et sa scène rock alternative dans ces deux cérémonies », concède-t-il. « Mais pour le reste, je dois bien avouer que ça ne me fait ni chaud, ni froid. Quand on fait un album, ce n’est sûrement pas dans le but de gagner un prix quelques mois plus tard. On le fait parce qu’on ne saurait pas vivre sans écrire des chansons. Le fait que les D6bels Music Awards se jouent sur le vote du public ajoute un aspect malsain qui me dérange. Pour espérer gagner, les artistes sont amenés à mendier des voix via les réseaux sociaux. Je trouve cela un peu dégradant. Ne comptez pas sur moi pour me prêter à ce petit jeu. »

La cérémonie n’a pas encore commencé, mais elle tient déjà sa première polémique.

G.S.

> Les D6bels Music Awards, le 26 janvier (20h25) sur La Deux.
> Infos : www.rtbf.be/d6belsawards

Les commentaires sont fermés.