Goldo nous présente son album de famille

Au fil des ans, il a su constituer une œuvre à la fois pléthorique et cohérente.  Des visages, des expressions, des sourires... avec Dominique Houcmant, alias Goldo, l'être humain est constamment placé au centre. Artistes connus et fans anonymes, personnages du folklore liégeois et fêtards d'un soir... ses plus beaux portraits seront réunis du 24 février au 16 mars à la Galerie Central. L'occasion de (re)découvrir le talent de ce personnage haut en couleur qui ne manque aucun évènement culturel à Liège.

« C’est un projet que je voulais concrétiser depuis longtemps », explique celui qui ne sort jamais sans son veux reflex Canon tout usé. « L’exposition reprend un millier de photos prises entre 2006 et 2018. C’est une sorte d’album de famille, toute la ville de Liège y passe. On pourra voir quelques artistes qui se sont produits chez nous, mais aussi une foule de petites gens et même des personnes que je ne connais pas. C’est pour cela que l’expo se nomme ‘De Dudule à Damso’, du nom du Monsieur qui vend des crayons dans le centre de Liège et de ce rappeur qui était aux Ardentes l’an dernier et qui fait le buzz. Ce qui m’intéresse quand je photographie quelqu’un, c’est de capter une émotion. Un artiste touché par la réaction de la foule, un fan en admiration, un technicien en plein boulot, un fêtard qui s’en donne à cœur-joie… dans la période difficile que l’on connaît, j’essaye d’apporter un peu de bonheur à ma manière. »

Greg et Steve Houben (c) Goldo.jpg

Merci Facebook !

1000 photos, cela peut paraître énorme. Ce n’est pourtant qu’une infime partie de la production de Goldo, qui a passé de longues journées à faire le tri dans ses archives. « J’ai clairement de la matière pour faire 4 ou 5 expos du même genre », sourit-il. « C’est d’ailleurs le plus frustrant pour un photographe comme moi. La majorité des clichés que je prends ne sont finalement vus par personne. Pour cela je dis merci à Facebook, qui me permet quand-même de montrer une partie de ma production au jour-le-jour. »

Jack le Coiffeur (c) Goldo.jpg

Ce retour dans les archives de la vie liégeoise sera aussi l’occasion de se souvenir d’évènements ou de personnes qui nous ont marqués. Des émotions qui donneront sans doute envie à certains de repartir avec l’une ou l’autre photo. Heureusement, Goldo a tout prévu. « L’entrée de l’exposition sera gratuite », précise-t-il. « Et chacune des images exposées pourra directement être reprise par celui qui le souhaite. Je demande 75 euros pour une A4 et 40 pour une A5. Et pour éviter que l’expo ne se vide, j’ai imprimé quelques photos supplémentaires qui viendront remplacer celle que j’aurai vendues. »

Ça vous tente, un petit voyage dans le temps ?

G.S.

 > « De Dudule à Damso », du 24 février au 16 mars à la Galerie Central (rue-en-bois, 6 – 4000 Liège).
 > Ouvert le mardi, le jeudi, le vendredi et le samedi de 14h à 18h.
 > Samedi 3 mars : atelier portrait-tarte avec la possibilité de se faire prendre en photo par Goldo.
 > Vendredi 16 mars : concert gratuit de Jean-Christophe Renault (piano) et projection de photos.

Crédit photos : Goldo

Les commentaires sont fermés.