Le Up! Festival vient marquer l’arrivée des beaux jours

De tous les festivals liégeois, c’est sans doute le plus ensoleillé. Même s’il a lieu à la fin de l’hiver, le Up! Festival réunit chaque année des groupes tellement chaleureux qu’on a l’impression de se retrouver sur la plage de Copacabana en juillet.

L’affiche de cette quatorzième édition ne manquant vraiment pas d’allure, on peut résolument miser sur un nouveau succès. Au total, on retrouvera pas moins de 10 concerts ou DJ-sets, équitablement répartis sur les deux scènes aménagées dans le manège et les écuries de la Caserne Fonck. Rock, Jazz, Funk, blues, reggae, world music, hip hop… l’évènement sera comme toujours placé sous le signe de la variété et de l’ouverture d’esprit, loin des évènements aseptisés qui ne s’adressent qu’à un public bien précis. Le tout pour un prix riquiqui, puisque les préventes sont disponibles pour 13 euros à peine.

Les festivités débuteront sur le coup de 18h30 avec le DJ-set de Maria Green. Une heure plus tard, ce sera au tour d’Okapi & The Architects de se produire en live. L’occasion pour le groupe liégeois de défendre « Holy Garden », son premier album paru fin 2017. On poursuivra ensuite avec Yew, The Goon Mat & Lord Bennardo, Ledé Markson et Ginger Bamboo. Du lourd. Autre concert très attendu : celui de la chanteuse brésilienne Flavia Coelho (photo), qui se produira dans les écuries aux alentours de 23h15.

Puppetmastaz1 (c) libre de droits.jpg

Puppetmastaz, une tête d’affiche qui envoie !

Habitué à nous proposer une tête d’affiche d’envergure, le Up! Festival fait encore une fois très fort en programmant Puppetmastaz (photo). Sur scène, ces rappeurs Allemands sont représentés par une vingtaine de petites marionnettes. Leur espèce de Muppet Show musical n’est cependant pas qu’intéressant d’un point de vue visuel. S’amusant des clichés véhiculés par le hip hop sur des beats tonitruants, ils ont l’art de mettre le feu partout où ils passent. La fête se prolongera jusqu’aux petites heures avec le duo composé par Bernard Dobbeleer et Simon Le Saint, qui proposeront pour l’occasion un set orienté funk et soul. On vous aura prévenu : ça va chauffer !

G.S.

 > Up! Festival, le 17/03 à la Caserne Fonck (13 euros en prévente, 15 euros sur place).
 > Infos et réservations via www.democulture.be

Les commentaires sont fermés.