Des 45 tours en pagaille pour le nouvel an du Reflektor

Ceci n’est pas une soirée réservée aux célibataires. Même si leur nom prête parfois à confusion, les DJ’s de La Planète des Singles s’adressent bien aux amateurs de 45-tours, ces disques vinyle qui ne comportent que deux morceaux. Pour la troisième fois d’affilée, ils passeront leur Saint-Sylvestre au Reflektor, pour une soirée qui ravira les amateurs de programmation éclectique.

« Nous avons lancé le concept à l’occasion d’un anniversaire », se souvient Laurent Boutefeu, qui officiera aux platines avec ses acolytes Linda, Nicolas et Laurent. « Nous avions réuni nos collections de 45 tours respectives et nous nous sommes forcés à ne rien passer d’autre. Les personnes présentes ce soir-là ont bien accroché et on a continué sur notre lancée. Ca fait maintenant 6 ans que le concept existe, au rythme d'environ 4 soirées par an. »

La Planète des Singles1 (c) libre de droits.JPG

Tous les styles, toutes les époques

Avec La Planète des Singles, pas de prise de tête ni de DJ-star qui monopolise l’attention. Leur succès, ces quatre fondus de musique le doivent à deux éléments : l’efficacité et la variété. La contrainte qu’ils se sont fixée les amène à ne passer que des tubes, mais en brassant large au niveau des genres musicaux et des époques. « Au départ, nous avions surtout emprunté des vieux vinyles à nos parents », avoue Laurent. « Mais entretemps, nous avons complété nos collections via les sites de vente en ligne. Nous avons tous les quatre nos styles de prédilection, ce qui donne effectivement un résultat assez varié. Nos sélections sont assez éclectiques, de la soul au hip hop en passant par le rock et l’électro. »

Si vous voulez fêter l’an neuf en compagnie de Madonna, Beck, Kendrick Lamar, Prince, les Jackson 5 et les Ramones, le Reflektor sera à coup sûr The Place To Be. Ce n’est pas parce qu’on change d’année qu’il faut se farcir de la soupe.

G.S.

  • La Planète des Singles, de 23h à 6h au Reflektor. Préventes (13,50 euros) disponibles au Reflektor, au MediaMarkt, à la Fnac, au stand infos de Belle-Ile et sur reflektor.be

Les commentaires sont fermés.