- Page 3

  • Le géant Ozark Henry débarque en toute simplicité

    Ozark Henry1 (c) Julien Lanoo.jpgDans le grand cirque du rock belge, je demande le géant. Du haut de son double mètre, Ozark Henry est sans conteste un des auteurs-compositeurs les plus appréciés du pays. Son dernier album, « Hvelreki », est certifié disque d’or chez nous et le bonhomme jouit du statut d’artiste culte chez nos voisins allemands et français. Pas mal, pour quelqu’un qui fête cette année ses quinze ans de carrière mais conserve malgré tout une modestie à toute épreuve. Jeudi soir, l’Anversois se produira à la Caserne Fonck, pour un concert intimiste qui tranchera avec les grands spectacles proposés dans les festivals cet été. On le retrouvera cette fois assis derrière son piano et accompagné d’un seul autre claviériste. L’occasion de redécouvrir des titres-phares comme « Indian Summer », « At Sea » ou encore « This One’s For You » dans des versions complètement dépouillées. Ses talents de compositeur n’en seront que plus évidents.

     > Le jeudi 03/11 à  20h à la Caserne Fonck.
     >
    Préventes (25 eur) au Media Markt, à la Fnac, à Belle-ïle et sur www.sherpa.be

    Crédit photo :Julien Lanoo

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    three-trapped-tigers2.jpg

    > SAMEDI 

    Les habitués de la Zone sont au taquet. Point d’orgue des festivités liées à ses 20 ans, la salle de la rue Méan accueillera samedi soir quelques uns des plus grands malades ayant foulé sa scène dans le passé. Récital Boxon, le collectif Drag Attack, les Zindignes et bien d’autres seront ainsi réunis pour un gigantesque cabaret baroque conçu tout spécialement pour l’occasion. Prière de laisser votre sérieux au vestiaire.

    A 20h à la Zone (5 euros)

    > LUNDI 

    Une fois n’est pas coutume, un de nos concerts de la semaine aura lieu un lundi. Veille de jour férié oblige, JauneOrange peut s’attendre à réunir la grande foule au Tipi, pour une soirée au doux parfum d’inédit. Outre les visétois d’Arnack, la clique bicolore y a en effet invité Juffage et Three Trapped Tigers (photo), deux formations qu’on n’a guère l’occasion de voir dans nos contrées. Ces derniers viennent de Londres et proposent un rock instrumental intégrant des courants comme l’electronica et le dubstep. La musique d’aujourd’hui dans toute sa splendeur.

    A 20h au Tipi (6 euros)

    > MERCREDI 

    Vous avez raté Stanley Brinks en avril 2010 à l’An Vert ? Gros coup de chance : Liège 3015 repasse les plats ! Un an et demi plus tard, André Herman Düne est en effet de retour en cité ardente, pour le plus grand bonheur des amateurs de folk déglingué. Il sera une nouvelle fois accompagné de Clémence Freschard, une petite amie qui avait bien failli lui voler la vedette lors de leur premier passage. Visiblement, Monsieur n’est pas du genre jaloux.

    A 20h30 à l’An Vert (6 euros)

    > VENDREDI

    Ils sont quatre, viennent de Lille et possèdent un sens du groove incroyable. Z.E.P. (pour Zone d’Expression Populaire) débarque à Liège pour dénoncer en musique les travers de notre société, en particulier le racisme. Un discours qui met le doigt là où ça fait mal sur des mélodies qui donnent envie de danser : joli pied de nez à ceux qui n’aiment pas le mélange des genres.

    A 22h à la Brasserie Sauvenière (7 euros)

  • Deux groupes liégeois en concert dans le Carré

    The Waow2 (c) libre de droits.jpgLe rock liégeois a le vent en poupe ! Samedi soir, deux formations principautaires seront réunies à l’Escalier, en plein cœur du célèbre Carré : The Waow (photo) et de Can D. Les premiers séduiront avant tout les amateurs de mélodies pop-rock bien balancées, tandis que les seconds surfent davantage sur le renouveau new wave qui sévit depuis quelques années sur la planète rock.  Tous deux seront précédés de Meridians, un trio bruxellois dont on n’a pas fini d’entendre parler. Joli programme.

     > Samedi 29/10 à 20h à l’Escalier (7 euros).