- Page 5

  • Miss Jeunesse Dorée 2011 sera élue samedi à l’Acte 6

    Miss Jeunesse Dorée (candidate 2011) .jpg

    Les neuf candidates sélectionnées en juillet dernier pour l’élection de la nouvelle Miss Jeunesse Dorée se retrouveront toutes ce samedi soir du côté d’Henri-Chapelle.

     

    L’Acte 6 sera en effet le cadre de la grande finale de Miss Jeunesse Dorée 2011 suivie de sa traditionnelle soirée clubbing. « Les finalistes, issues des villes de Liège, Verviers et Huy ont entre 17 et 24 ans », nous expliquent les organisateurs. « Depuis trois mois, elles sont jugées et évaluées par un jury composé de professionnels de la mode dont de nombreux photographes. Ce jury sera présent ce samedi à l’Acte 6 et dévoilera le nom de la grande gagnante. Cette dernière remportera de nombreux cadeaux. Mais elle sera surtout sollicitée durant toute l’année pour des photos qui paraîtront dans de nombreux magazines. » A noter qu’il y aura également un prix « Facebook » pour celle qui aura récolté le plus de votes sur le réseau social.

     

    Rayon musical, DJ Brieuc (résident Acte 6) sera accompagné du Flamand Moonflower (Acte 6, Noxx, Carré, Tomorrow Land, Summer Festival) et de Vincent Arena (Ladies @ The Movies, Jeudis Demoiselles, Strass Magazine) pour une sélection éclectique. Le prix d’entrée est de 8 euros comme de coutume.

     

  • Une soirée « Au Bonheur Des Dames » samedi au Barocco

    Au bonheur des dames.jpg

    La discothèque le Barocco, situé juste à côté de sa grande sœur l’Alhambra sur la route de Tongres, accueille ce soir une nouvelle édition des soirées « Au Bonheur Des Dames ».

     

    Lancées il y a cinq ans à l’ancien Kariba de Barchon au même moment que les soirées « Oh Oui ! », ces soirées itinérantes ont été les précurseurs. « Après le Lundi des Filles au Millenium, nous étions les premiers à organiser des soirées pour les filles en discothèque », interviennent en cœur Christophe Denis, Fabrice Gobillon et Laurent Leclerc. « Depuis lors, de nombreux concepts similaires ont vu le jour aux quatre coins de la province et même au-delà. Nous avons l’avantage de posséder un grand carnet d’adresses ainsi que de nombreux partenaires qui nous sont restés fidèles. Nous pouvons également compter sur une vraie clientèle qui se déplace pour nos soirées. »

     

    Après une édition cette année en avril dernier au Palais des Congrès, les soirées « Au Bonheur Des Dames » reviennent et débarquent pour la première fois au Barocco. « Nous avons établi de très bons contacts avec les responsables de cet établissement », continue Christophe Denis. « C’est très certainement le début d’une longue collaboration. Notre but est d’y élire notre résidence en discothèque avec quatre éditions l’année. Toutefois, nous continuerons à organiser quelques exports à l’occasion. »

     

    Le concept est désormais bien connu de tous. Les portes du Barocco ouvriront dès 21h30. Seules les filles seront autorisées à entrer. Elles resteront entre elles jusque minuit. L’heure à laquelle les garçons pourront entrer à leur tour. « Comme de coutume, nous allons les chouchouter. Il y aura de nombreux ateliers. On y trouvera de la coiffure, du maquillage, du bien être, des bijoux, des sex toys, des photographes, des spectacles ainsi que de nombreuses surprises dont des cadeaux. Le tout accompagné d’un walking dinner et de boissons offertes par notre partenaire. » Deux salles et sept DJ’s ont été réquisitionnés pour l’occasion. Vincent Arena (Ladies @ The Movies) se chargera d’animer la partie privée avec les filles. Il sera suivi dès minuit par les résidents du Barocco Oli Soquette (Lundi des Filles), Dam’s et Denix accompagnés de MC Kenza. Robbie Benson et DJ Fox se produiront quant à eux sur la terrasse chauffée. L’entrée est de 12 euros pour tous.

  • Quatre collectifs s’associent le temps d’une soirée

    Enablers2 (c) libre de droits.jpgNe dit-on pas que l’union fait la force ? Si notre devise nationale n’est pas souvent appliquée au sommet de l’Etat, il en va autrement pour les collectifs liégeois. Régulièrement, ils s’associent pour se filer des coups de pouce ou pour organiser des évènements qu’ils n’auraient pu mettre en place à eux seuls. Ce sera encore le cas samedi soir, pour une soirée qui verra JauneOrange, Honest House, Rhaa Lovely et Nora Luca fêter main dans la main les 20 ans de la Zone.  

    La soirée s’ouvrira avec Hippy Death Suite et Nox, deux formations bruxelloises. Connus pour ne pas faire dans la dentelle, les premiers proposent un rock sombre et bruyant comme on l’aime. Les seconds tendent quant à eux plutôt vers le free jazz, avec un trio basse-batterie-violon des plus surprenants. Les fans de Volt Voice découvriront ensuite le nouveau visage de leurs favoris. Le groupe hutois a en effet annoncé la semaine dernière qu’il se lançait dans une nouvelle formule à trois, avec un répertoire inédit à la clé. Le concert de ce samedi soir sera le tout premier pour ce projet dont on attend beaucoup. Effet de surprise garanti.

    Programmés dans la foulée, les new-yorkais d’Enablers (photo) serviront le plat de résistance. Auteur de quatre albums en sept ans, le groupe emmené par Pete Simonelli se distingue par sa capacité à associer la poésie déclamée de son bouillonnant leader avec les envolées rock des trois musiciens qui l’accompagnent. La voix puissante et claire du premier est soutenue à la perfection par les changements de rythme de la batterie et les sautes d’humeur des guitares, si bien qu’il n’est pas nécessaire de comprendre l’anglais pour saisir la beauté de l’ensemble. La soirée se prolongera ensuite avec les DJ’s sélectionnés par nos quatre partenaires d’un soir. Les fans de rock aventureux vont en avoir pour leur argent.

     > JauneOrange, Honest House, Rhaa Lovely et Nora Luca présentent Enablers, Volt Voice, Nox et Hippy Death Suite, le 22/10 (19h30) à La Zone (7 eur).