- Page 3

  • Transardentes 2012 : les dernières places sont en vente

    Birdy Nam Nam5 (c) libre de droits.jpgLes fans d’électro décomptent les jours. Samedi soir aura lieu la cinquième édition des Transardentes, le premier grand rendez-vous musical de l’année. Si vous ne voulez pas rater la grand-messe, il est grand temps de vous activer. Avec Birdy Nam Nam (photo), Cassius et Boys Noize en vedette, l’évènement est sur le point d’afficher complet.

     « Les ventes sont en hausse par rapport à l’an dernier », sourit Fabrice Lamproye, un des responsables de l’organisation. « Les dernières places seront probablement vendues dans le courant de la semaine. Il y avait encore moyen d’acheter des billets le soir-même en 2011, mais je ne pense pas que ce sera le cas cette fois. »

    Après l’incendie qui a ravagé les Halles des Foires en octobre 2010, les Transardentes avaient du se doter d’un chapiteau géant l’an dernier. Elles retrouveront cette fois leur configuration d’origine, avec une Halle principale plus belle et plus moderne que jamais. « On a mis le paquet au niveau de la production », poursuit Fabrice Lamproye. « Ecrans géants, light show… tout est prévu pour en mettre plein la vue aux clubbers. »

    Pour être de la partie, plusieurs solutions s’offrent à vous. De la prévente classique à 35 euros à la formule VIP Platinum à 500 euros pour 7 personnes, il y en aura pour toutes les bourses. Les plus fauchés peuvent quant à eux toujours s’inscrire comme bénévoles.  Nettoyage, service au bar ou aux entrées, montage et démontage… ce ne sont pas les petits boulots qui manquent, l’organisation veillant toujours à ce que chaque volontaire ait l’occasion de profiter de l’ambiance de la soirée. Si le père Noël vous a oublié cette année, il est encore temps de lui faire un pied de nez.

     > Les Transardentes, le 28/01 (19h – 6h) aux Halles des Foires de Coronmeuse.
     > Préventes (35 euros au lieu de 42) disponibles au Mediamarkt, à la Fnac, à Belle-île et sur www.sherpa.be. Des formules VIP à partir de 50 euros sont également proposées.
     > Navettes TEC gratuites entre le centre-ville, les Guillemins et Coronmeuse. La ligne 1 sera gratuite pour les détenteurs d'un billet d’entrée.

  • Concerts à Liège : notre sélection de la semaine

    David Bartholomé1 (c) libre de droits.jpgLe meilleur, et rien que le meilleur. Cette semaine, notre sélection de concerts fait dans la qualité plus que dans la quantité. Trois petits évènements seulement, mais autant de dates à ne manquer sous aucun prétexte. Vous voilà prévenus !

    > SAMEDI

    C’est un des grands bonhommes de la scène pop-rock en Belgique. Actif depuis près de 15 ans avec son projet Sharko, l’arlonais David Bartholomé (photo) a publié l’an dernier « Cosmic Woo Woo », son premier album solo. L’auteur des tubes « Sweet Protection », « Spotlite »  ou encore « Excellent » y dévoile une facette plus nostalgique et plus introvertie de sa riche personnalité. Son concert prévu samedi soir au centre culturel de Theux devrait valoir le détour, d’autant que l’ami David a choisi le liégeois Gaëtan Streel pour assurer sa première partie. Les amateurs de belles mélodies vont pouvoir faire de beaux rêves (12 euros en prévente).

    > JEUDI

    On peut dire qu’elles nous avaient manquées, celles-là. Après plusieurs semaines d’interruption, les soirées Sofa Time sont enfin de retour ! Leurs organisateurs de l’Agence R-7 ayant entretemps déménagé au Fiacre, c’est désormais dans la jolie salle de la place Saint-Denis que ces concerts acoustiques auront lieu. Ce jeudi, on pourra y voir le jeune duo liégeois Myn suivi de la révélation Kiss and Drive. Armée de son single imparable « My Mood Changes » et sa reprise étonnante du « In your eyes » de Kylie Minogue, la petite bruxelloise risque de faire chavirer bien des cœurs (5 euros).

    > VENDREDI

    Les amoureux de la Grande Botte sont à la fête. Vendredi soir, ils pourront voir à l’œuvre Damadaka, une formation originaire de Naples. Ces cinq musiciens et leur charmante danseuse se sont spécialisés dans la tammurriata, la tarentelle et la pizzica, trois musiques traditionnelles qui génèrent une véritable liesse dans les fêtes populaires en Campanie. Le temps d’une soirée, la brasserie sauvenière va prendre des allures de vieux bar transalpin (11 euros).

  • La City Parade de retour à Liège le 17 mai 2012 ?

    Claude El Divino.jpg

    Les clubbeurs et fêtards liégeois croisent les doigts. Après trois ans d’absence et une édition 2011 à Bruxelles, il se pourrait bien que 2012 marque (enfin) le retour de la City Parade à Liège. Les organisateurs emmenés par le Flamand Claude Van Cools, connu dans le monde de la nuit sous le pseudo de « El Divino » (photo), ont récemment rencontré le bourgmestre Willy Demeyer. Le premier entretien semble avoir été positif. Les organisateurs devraient revoir début février les autorités communales. Une seconde entrevue qui pourrait confirmer officiellement le retour de la City Parade en Cité Ardente. La date du jeudi 17 mai, jour de l’Ascension, a déjà été avancée. Sur Facebook, un groupe a même été créé pour soutenir ce projet. 30.000 personnes ont été invitées à rejoindre ce groupe dont plus de 7.500 qui ont déjà adhéré à la cause.