- Page 3

  • Un jeune Sérésien dans la nouvelle série "Champion" de la RTBF

    Samuel Di Napoli (RTBF - Champion) 1.jpgEn mai prochain, juste avant la Coupe du Monde de football, la RTBF proposera « Champion », une nouvelle série originale 100% belge qui sera diffusée en prime time. Samuel Di Napoli, un jeune comédien sérésien y tiendra le rôle de Kevin aux côtés de Mourade Zeguendi des Barrons et de Dikkenek. Nous l’avons rencontré chez lui.

    A 18 ans, Samuel Di Napoli est un adolescent comme les autres. En dernière année secondaire à l’école Saint-Jacques à Liège, il partage son temps libre entre ses cours de théâtre à l’Académie Léon Deleval à Seraing et les entraînements au club de football de Seraing Athlétique. « Mais j’ai toujours été attiré par la comédie. Jusqu’à présent, ma passion se limitait à des cours de deux heures par semaine. L’année dernière, j’ai fait de la figuration pour un film. Une expérience qui m’a donné envie d’aller plus loin. »

    Samuel tombe ensuite sur une annonce pour un casting sur internet. « Tout est allé très vite. La production cherchait des jeunes garçons qui savaient jouer la comédie, mais qui étaient également capables de taper correctement dans un ballon. J’ai passé le casting en deux étapes. Une fois devant la caméra pour une scène de flirt, et ensuite sur un terrain de football. » Samuel est finalement choisi pour jouer le rôle de Kevin Rrezikshëm. Un jeune talent que le personnage principal Souli (NDLR : une ex-gloire du football international joué à l’écran par le comédien belge Mourade Zeguendi) vient dénicher dans la commune de son enfance en banlieue bruxelloise. « C’est une vraie comédie belge sur fond social où le football est omniprésent. Je me suis vraiment éclaté sur le tournage. » Un tournage qui a duré plus de quatre mois qui s’est terminé le 12 janvier dernier. « Tant Mounire Zeguendi, l’équipe et le réalisateur Thomas François, tous ont été bienveillants avec moi. Ils savaient que c’était ma première expérience devant une caméra. Ils m’ont soutenu et guidé mes premiers pas. »

    Une expérience qui a changé la vie notre jeune comédien en herbe. « J’avoue qu’avant ce tournage, j’hésitais encore quant à mon avenir professionnel. Je n’avais aucune idée du métier que je voulais exercer après l’école. Maintenant, tout est clair pour moi. Je veux devenir comédien. Mais mon objectif est d’abord de terminer ma rétho pour ensuite entamer des études de cinéma à Bruxelles. Tout en continuant le théâtre qui reste ma passion. Mais cette expérience m’a vraiment donné envie d’en faire mon métier. » Et qui sait, voilà peut-être le début d’une grande carrière. VINCENT ARENA

    Diffusion juste avant la Coupe du Monde sur La Une

    Samuel Di Napoli (RTBF - Champion) 3 - avec Mourade.jpg« Champion » est une série de dix épisodes de 52 minutes chacun qui sera diffusée en prime time sur La Une. Elle raconte l’ultime défi d’une ancienne star mondiale du football qui doit monter une équipe.

    Le tournage venant de se terminer, aucune date n’est encore arrêtée. « C’est prévu pour fin avril ou début mai », nous informe la RTBF. « Même si la série s’adresse à tout le monde, nous souhaitions rebondir sur la thématique du football et du vedettariat avant la la Coupe du Monde qui sera diffusée sur nos chaînes. »

    Le genre, annoncé comme de la « Dramédie » (entre le drame et la comédie) est une première pour la RTBF. Une série 100% belge réalisée par Thomas François avec Mounire Zeguendi, mais également l’acteur français Nicolas Van Beveren que l’on a pu voir dans la saison 6 de la série « Vikings ». V.A.

  • Intergalactic Lovers part à la conquête du public liégeois

    En Belgique, la frontière entre le Nord et le Sud n’est pas que linguistique. Elle est aussi culturelle. Prenez Intergalactic Lovers, par exemple. Cette formation originaire d’Alost cartonne en Flandre. Diffusion massive de leurs singles en radio, présences répétées dans les plus grands festivals, concerts complets à l’Ancienne Belgique… rien ne leur résiste. En Wallonie, pourtant, il semble qu’ils ont plus de mal à se faire une place au soleil. 

    Lire la suite