Chanson - Page 2

  • Vincent Taloche chante Bourvil

    Vincent Taloche (Bourvil) 3.jpgEn 2017, l’éternel Bourvil aurait eu 100 ans. C’est dans le cadre du centième anniversaire de sa naissance que Vincent Taloche a décidé de lui rendre hommage. Un hommage musical sous la forme d’un véritable concert qui raconte la vie de l’artiste au gré de ses chansons et d’un riche répertoire parfois méconnu. Ce spectacle sera à l’affiche du Trocadero de Liège le 27 avril prochain, avant d’être joué à Paris devant les deux fils de Bourvil.

    « Bourvil en toute simplicité et en chanson », tel est le titre de ce spectacle monté par le Verviétois Vincent Taloche. Le temps d’un concert, il vogue seul sur scène sans son inséparable frère Bruno. « Au même titre que Louis de Funès, Bourvil a bercé mon enfance et ma vie d’artiste. J’ai toujours aimé l’acteur, mais j’aime aussi le chansonnier. Et ses chansons ont parfois été jetées aux oubliettes. » Ce projet, Vincent l’a en tête depuis des nombreuses années. « Mais tout s’est précipité il y a un an. La ville de Binche organisait alors un grand week-end dans le cadre de son centième anniversaire. C’était l’occasion rêvée de concrétiser ce vieux projet. Je me suis lancé le défi en novembre dernier. J’en ai de suite parlé à quelques amis musiciens, dont Mimi Verderame. »

    Très vite, ce projet prend forme. Sur scène, Vincent est entouré de professionnels. Quatre musiciens l’accompagnent au piano, à la contrebasse, à la batterie et à l’accordéon. « Ce sont tous des musiciens liégeois qui ont fait leurs preuves et qui viennent d’univers différents. N’étant pas moi-même un véritable chanteur, j’avais besoin de m’entourer de pointures. Mon souhait était de proposer quelque chose de carré. Je ne cherche pas à l’imiter. Ce n’est pas mon rôle. Nous avons énormément travaillé les chansons et les arrangements. » En tout, ce spectacle propose 19 chansons, toutes issues du répertoire de Bourvil. « C’est tendre et humoristique à la fois. Entre les chansons, je raconte sa vie, son époque. On y découvre, ou on redécouvre, ses chansons, mais on en apprend également beaucoup sur sa vie. C’est un mélange de chansons et d’anecdotes. Au départ, j’avoue que ce projet était un peu égoïste. Mais au final, je me rends compte que ça procure du plaisir aux gens. C’est ma plus belle récompense. »

    Une autre belle récompense est l’accueil des deux fils de Bourvil. « Nous sommes en contact depuis le début. J’irai d’ailleurs proposer ce spectacle à Paris en juin prochain en leurs présences. » Ce qui ne devait n’être qu’un concert unique à la base, pourrait très bien devenir une petite tournée au final. VINCENT ARENA - NOW MAGAZINE

  • Country Hall: Slimane en showcase aux soirées "Cabaret Blanc"

    B9714921317Z.1_20180301163624_000+G73AQB00B.1-0.jpgLe 17 mars prochain, le chanteur Slimane viendra se produire dans la salle VIP du Country Hall pour un nouveau concept unique qui deviendra par la suite récurrent à Liège. Les nouvelles soirées « Cabaret Blanc » vous proposeront tous les deux mois un artiste populaire en « showcase » dans une formule de proximité accessible à tous.

    C’est Lucas Pierre de la société Createvent à qui l’on doit ce nouveau concept. C’est déjà lui qui avait organisé le concert de Maître Gims au Country Hall l’année dernière et qui proposera également aux Liégeois deux dates avec « Stars 80 » les 21 et 22 avril prochains au même endroit. La formule « showcase » est une forme condensée d’un concert live traditionnel. Généralement, les artistes viennent se produire en club en mode « after party ». Ils proposent quatre à cinq chansons de leur répertoire interprétées devant un public trié sur le volet. « Il est fréquent que l’on me propose des artistes sous ce format pour des clubs », nous explique Lucas Pierre. « Mais je trouvais l’idée plus sympa d’élire domicile dans un lieu moins conventionnel et plus accessible. L’idée est partie de ce constat. En général, ce sont des rappeurs et des artistes issus du milieu R&B qui se prêtent à ce genre de format. Avec quelqu’un comme Slimane, on se trouve dans un genre plus populaire et qui s’adresse à un public plus large. »

    La soirée ouvrira ses portes à 22 heures avec un groupe de reprises. Slimane viendra ensuite se produire sur la petite scène montée pour l’occasion aux alentours de minuit. « Il interprétera ses chansons les plus connues pendant une grosse demi-heure. Une fois sa prestation terminée, les DJ’s assureront la fin de soirée. Slimane restera par la suite avec nous et sera disponible pour une séance de photos et de dédicaces avec le public. Notre volonté est de proposer un vrai événement de proximité avec l’artiste. Nous souhaitons organiser ce genre de soirée toutes les six semaines au Country Hall. Un lieu qui se prête bien à cet exercice. Toujours dans le même esprit. Nous travaillons d’ailleurs déjà sur les prochains noms. »

    A NOTER: Entrée : 25 euros. VIP : 50 euros (info@createvent.be). Tickets : FNAC et www.ticketmaster.be.

  • Mandaye dévoile son premier opus

    Un premier album représente toujours une étape particulière dans la carrière d’un groupe. Complice depuis leur plus tendre enfance, les liégeois de Mandaye publient aujourd’hui « Kaleidoscopique Epoque », un recueil de 12 titres aux jolies sonorités douces-amères. Un coup d’essai que le duo présentera officiellement le vendredi 2 mars au Kultura  et qui devrait plaire aux fans de Serge Gainsbourg, d’Alain Bashung et d’Arthur H.

    Lire la suite