Collectifs - Page 2

  • Un nouveau lieu culturel ouvre ses portes en Roture

    KulturA1 (c) libre de droits.jpg

    Ce n’est pas tous les jours que Liège accueille une nouvelle salle de concert. Le 20 janvier, un espace entièrement dédié à la culture ouvrira ses portes au 13 rue roture, là où se trouvait jadis le Cirque Divers, plus tard rebaptisé le Tipi puis le Live Club. On y trouvera deux salles de spectacle, un snack, des bureaux, des logements pour les artistes, une salle d’exposition et une autre dédiée aux arts de la scène. Concerts, soirées, expos, bonne bouffe… ce nouveau lieu a d’ores et déjà tout pour toucher les liégeois en plein cœur.

    KulturA2 (c) libre de droits.jpgAu total, près de 380 coopérateurs ont permis à cet ambitieux projet de voir le jour. Ils font partie des 30 associations qui se sont réunies pour acquérir l’ancien Live Club et le rénover de fond en comble. « En 2015, nous avons lancé le projet Dynamo Coop », se souvient Alex Stevens, qui fait partie de l’aventure depuis le départ. « C’est une initiative privée qui vise à venir en aide aux artistes et aux programmateurs d’évènements  Nous avons lancé une première levée de fonds qui nous a permis d’acquérir un hangar dans le quartier Saint-Léonard. Il permet aujourd’hui à une trentaine de personnes de travailler dans des ateliers de lutherie, de scénographie, de construction de décors ou encore de design. Quand nous avons appris que le Live Club était à vendre, nous nous sommes dit que c’était une belle opportunité de faire revivre un lieu qui a toujours eu une place à part dans la vie culturelle liégeoise. Après avoir acquis le lieu, nous l’avons rénové pour le transformer en un vaste espace multifonctionnel que nous avons baptisé KulturA. Certains jours, plus de 25 personnes venaient nous aider gratuitement pour avancer dans les travaux. »

    Trente associations et un nombre infini de possibilités

    KulturA3 (c) libre de droits.jpgConcrètement, 30 associations se partageront le lieu, ses infrastructures et son agenda. Un véritable cadeau du ciel pour tous ces bénévoles qui devaient parfois remuer ciel et terre pour organiser les évènements qui leur tenaient à cœur. Grâce à la multitude de personnes impliquées dans le projet, la programmation s’annonce incroyablement riche et variée. Concerts rock avec les collectifs Honest House et JauneOrange, exposition de peintures de Jacques Flechemuller, soirées électros avec La Superette et Liege Electronic Archives… le programme des premiers jours annonce d’ailleurs bien la couleur. « Les Jeunesses musicales font également partie du projet », souligne Alex Stevens. « Il y aura donc aussi des spectacles pour le jeune public. On ne se limitera d’ailleurs pas à la musique puisque le collectif de vidéastes Sauvage Sauvage est de la partie. Le lieu sera aussi disponible à la location, mais les associations qui sont impliquées depuis le début auront la priorité dans l’agenda. » En même temps que ce nouvel espace, c’est tout un monde de possibilités qui s’ouvre pour les amateurs de culture.

     > KulturA., ouvert à partir du 20 janvier 2017 au 13 rue Roture
     > Infos et agenda sur www.kulturaliege.be

  • Des Pokemon rares pour la réouverture du magasin Coming Soon Shop à Liège

    DSC_9195.jpgOuvert depuis 8 ans au centre-ville de Liège, le magasin Coming Soon Shop spécialisé dans le street wear a rouvert ses portes hier vendredi après quatre mois de travaux.

    A cette occasion, son gérant qui ne manque pas d’imagination quand il s’agit de faire le buzz, a décidé de créer l’événement en surfant sur la vague des Pokemon et en proposant une action spéciale aujourd’hui samedi dans son magasin. « C’est plus exactement un Pokestop », nous explique Geoffrey Henrard. « C’est un lieu de rassemblement destiné aux chasseurs de Pokemon. C’est lors de récents voyages à Maastricht et à Londres que cette idée m’est venue. J’ai contacté Nintendo et c’est via un lien internet destiné aux professionnels que j’ai lancé cette opération commerciale. »

    DSC_8902.jpgConcrètement, l’adresse du magasin sera référencée sur le plan en ligne de l’application via des coordonnées GPS. « Il y a un vrai mystère qui entoure cette application. On ne sait pas quand, ni où exactement dans le magasin vont apparaître les Pokemon rares. C’est complétement aléatoire. »

    Vous êtes tentés par l’aventure ? Voici l’adresse du jour : rue de la Casquette, 23 à Liège.

  • 70 ans d'immigration en Belgique: les Italiens sont à la fête cette semaine à Liège

    gianna-nannini.jpgL’année 2016 marque l’anniversaire des 70 ans de l’immigration italienne en Belgique. C’est en 1946 que les gouvernements belges et italiens signaient le « Traité du charbon ». C’est dans ce cadre que débutent demain les nombreuses festivités place Saint-Lambert à Liège, mais aussi à Blegny-Mine et à Seraing dès la semaine prochaine.

    C’est le 23 juin 1946, à la sortie de la seconde guerre mondiale, que la Belgique et l’Italie signent un protocole qui restera gravé à jamais dans l’histoire comme le « Traité du charbon ». La première mesure adoptée est le transfert de 50.000 travailleurs italiens dans les mines belges. Les hommes arrivent par milliers et par trains à la gare des Guillemins à Liège. Logés dans des baraquements à Saint-Nicolas, Blegny, Flemalle, Glain, Tilleur, Montegnée et au Val Benoît, ils ne seront rejoints que quelques années plus tard par leurs familles. Dans les années 50 et 60, ils seront ensuite relogés dans des maisons sociales. Actifs dans la lutte ouvrière, ils vont faire adopter via les syndicats la loi sur la Silicose, reconnue maladie du mineur. La dernière mine en Wallonie a fermé ses portes en 1984. Aujourd’hui, les Italiens sont à l’aube de leur quatrième génération en Belgique et plus que jamais présents dans la vie des Liégeois.

    « Nous célébrons un triple, voire un quadruple anniversaire », nous explique Lorenzo Ponzo de Radio Hitalia. Pour la cinquième année, la Ville de Liège et Radio Hitalia organisent conjointement le village « Liegitalia » qui vous ouvrira ses portes dès demain matin. « En marge du 70e anniversaire de l’immigration italienne en Belgique, nous allons également célébrer les 70 ans de la République Italienne qui est née en juin 46. » A ces deux anniversaires, on ajoutera aussi les 70 ans de la Vespa ainsi que les 60 ans du tragique drame de Marcinelle où 262 mineurs, dont 136 Italiens, ont perdu la vie en 1956 au Bois du Cazier. « Après quatre éditions sur la Place Saint-Etienne, c’est la première fois que nous allons investir la Place Saint-Lambert. Tout un symbole pour la communauté italienne de Liège. » Parmi les nombreuses animations qui envahiront le centre-ville dès demain et jusqu’à dimanche, nous pointerons un village des saveurs avec 25 exposants, une grande exposition composée de quatre grands cubes, une parade en Vespa et en Fiat Abarth dimanche en direction de la Gare des Guillemins, une grande scène qui accueillera des artistes tous les jours, ainsi qu’une grande journée d’inauguration ce jeudi 2 juin, jour de la fête nationale de la République italienne, avec une performance de l’artiste Fabrizio Borrini et la présence d’artistes masqués de Venise. La 12e édition de la « Journée Italienne » aura lieu quant à elle comme chaque année ce week-end sur le site de Blegny-Mine.

    On notera encore la tenue du village « Italia Bella » et ses 54 chalets le week-end prochain, du 10 au 12 juin, sur l’Esplanade de l’Avenir à Seraing.

    12e édition ce week-end à Blegny-Mine

    « La Giornata Italiana » pendant deux jours

    p078 - blegny.jpgImaginée par Marco Rusconi l’ancien Consul Général d’Italie à Liège, « La Giornata Italiana » en est cette année à sa 12e édition. Pour la troisième année consécutive, c’est Dominique Petta, l’actuel Consul Honoraire d’Italie à Liège qui en est la cheville ouvrière. « Cette journée est un événement officiel organisé sous l’égide du Consulat Général de Charleroi », intervient ce dernier. « Elle s’inscrit dans le cadre des anniversaires de 2016 mais est également partenaire du projet Citoyen Debout de la Province de Liège. »

    Et c’est sur deux journées, samedi et dimanche, que cet événement aura lieu en cette année particulière. « Il était important de mettre en exergue ce 70e anniversaire du Traité du charbon. Une journée entière sera consacrée aux commémorations avec les nombreuses associations, les autorités régionales et provinciales, avec la présence confirmée de plusieurs Ministres. » Le point d’orgue de cette double journée sera sans conteste le grand show son et lumières en 3D samedi dès 22 heures. « Soleil noir » est une création originale réalisée en collaboration avec la société « Tour des Sites » qui retrace l’arrivée des premiers migrants italiens dans les mines belges. Parmi les nombreuses autres festivités, on pointera plusieurs concerts dont celui de Gianna Nannini dimanche soir à 21h00, un grand village des saveurs avec de nombreux exposants, un village des associations ainsi qu’une messe en Italien dimanche dès 11h30. Enfin, on pointera la présence d’une équipe de la RAI qui viendra réaliser un reportage sur le site et dans la mine. « Nous insistons sur la gratuité de l’événement qui engendre malgré tout de nombreux coûts », conclu Dominique Petta.

    4e édition les 10, 11 et 12 juin

    Village « Italia Bella » à Seraing

    italiavespa.jpgCréé par le Docteur Pierre Rizzo, président du Comité de quartier des Biens-Communaux, le Village Italien de Seraing « Italia Bella » en est à sa 4e édition. Un village qui aura lieu pour la première fois sur la toute nouvelle Esplanade de l’Avenir avec ses 54 exposants, ses 4 grands chapiteaux, sa grande scène et son espace dédié aux enfants.

    « C’était l’occasion idéale de mettre en avant et de dynamiser cette nouvelle place », explique Pierre Rizzo. « Mais notre événement à avant tout un double but social et humanitaire. La ville de Seraing comptant de nombreux immigrés italiens, ce village s’inscrit à plus d’un titre dans cette année anniversaire. »