Enfants - Page 2

  • Alice on the roof, Hooverphonic et… Chantal Goya en concert gratuit pour les Fêtes de Wallonie

    Alice on the Roof1 (c) libre de droits.jpg

    A Liège, tous les prétextes sont bons pour faire la fête. Longtemps confinées à Namur, les Fêtes de Wallonie gagnent chaque année du terrain dans la cité ardente, qui est peu à peu devenue le deuxième centre névralgique des festivités. Le programme riche et varié proposé le week-end prochain aura de quoi satisfaire les plus exigeants, d’autant que tous les évènements prévus seront gratuits. Une nouvelle qui ravira tout particulièrement les fans de musique live, qui se rendront en masse sur la place Saint-Lambert pour assister aux trois jours de concerts organisées en partenariat avec la RTBF.

    La programmation du vendredi a été confiée à Pure FM. Elle fait donc logiquement la part belle aux mélodies pop-rock et aux beats assassins. Les concerts débuteront dès 19h30 avec la prestation d’Isola. Véritables faiseurs de tubes, les hutois seront là pour défendre « Word », leur tout nouvel album. Les festivités se poursuivront ensuite avec les français de Hyphen Hyphen, qui restent sur une excellente prestation cet été aux Ardentes, puis le célèbre DJ The Magician. Prévus en clôture, les autres as des platines que sont DJ Dan et DJ Denix peuvent compter sur lui pour chauffer le public à blanc.

    Chantal Goya1 (c) libre de droits.jpg

    Chantal Goya assurera le bouquet final

    Le lendemain, place aux artistes estampillés Vivacité. Pour constituer son programme, la chaîne la plus écoutée du radiodiffuseur public a visiblement décidé de miser sur les talents noirs-jaunes-rouges. Le Bruxellois Grandgeorge, la Montoise Alice on The Roof et les Flandriens de Hooverphonic sont en effet chacun issus d’une des trois Régions du pays. Ils partagent aussi un talent certain pour pondre des mélodies qui font mouche, ce qui devrait nous valoir une soirée comme tout Liège en raffole.

    La programmation du dimanche, enfin, s’adressera davantage aux bambins. Rien d’étonnant, quand on sait qu’elle a été confiée à la joyeuse équipe d’Ouftivi. On pourra ainsi d’avoir voir à l’œuvre Amani, Les Compagnons du Temps puis Michael et moi. L’incontestable star de la journée sera cependant l’infatigable Chantal Goya, qui viendra éblouir les bambins et rappeler quelques bons souvenirs à leurs parents et grands-parents. Visiblement, le temps n’a toujours pas d’emprise sur la cousine de Bécassine.

    • Trois jours de concerts gratuits sur la place Saint-Lambert
    • Le 17/09 dès 19h30 : Isola, Hyphen Hyphen, The Magician, DJ Dan vs DJ Denix
    • Le 18/09 dès 19h50 : Grandgeorge, Alice on The Roof, Hooverphonic
    • Le 19/09 dès 14h : Amani, Les Compagnons du Temps, Michael et moi, Chantal Goya
  • Le premier bar à jeux de société de Liège a ouvert ses portes : plus de 160 jeux réunis !

    Yam-Toto1 (c) libre de droits.JPG

    Vous n’avez jamais joué à 7 Wonders, à Code Names, ni même à Tokaïdo ? Rassurez-vous, cela pourrait très vite changer. Depuis quelques jours, le premier bar à jeux de société de Liège a ouvert ses portes rue Hors-Château. On le doit à Jean-Philippe Lacroix, un authentique passionné, et à sa compagne, l’ancienne députée Ecolo Veronica Cremasco. Ils l’ont baptisé Yam-Toto, en référence à un personnage d’arbre voyageur imaginé par l’auteur de BD français Lewis Trondheim. Leur devise : « On ne s'arrête pas de jouer parce qu'on devient vieux, on devient vieux parce qu'on s'arrête de jouer » !

    Dès que l’on entre chez Yam-Toto, on est attiré par cette vaste armoire regroupant plus de 160 jeux de société, essentiellement des jeux de plateau mais aussi des jeux de cartes et de dés. Le novice aura sans doute un peu de mal à faire le tri, mais le propriétaire des lieux se montre très disponible pour vous aider à choisir et vous expliquer les règles en vitesse. « Tous les jeux présentés font partie de ma collection personnelle », précise-t-il avec le sourire. « Je les connais donc sur le bout des doigts et je peux prodiguer mes conseils en fonction des attentes de chacun. On en retrouve pour les enfants à partir de 4 ans et d’autres qui sont plutôt réservés aux adultes. Certains ne prennent que quelques minutes, d’autres peuvent durer pendant plusieurs heures. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les envies. »

    Yam-Toto3 (c) libre de droits.jpg

    Le deuxième bar du genre en Wallonie

    Yam-Toto est le deuxième bar à jeux de société à ouvrir ses portes en Wallonie, le tout premier ayant été inauguré l’an dernier du côté de Namur. S’il est donc assez neuf en Belgique, ce concept à la fois simple et convivial est en plein boom chez nos voisins, notamment en France, en Scandinavie et en Amérique du Nord. Cela explique peut-être pourquoi deux touristes californiennes et de nombreux parisiens figurent parmi les premiers clients de Yam-Toto. Les liégeois semblent eux aussi l’adopter rapidement, puisque le lieu est animé presqu’en permanence depuis son ouverture. Pour 2,50 euros par personne, il vous sera possible d’y emprunter autant de jeux que vous le souhaitez pendant toute la durée de votre passage. Des abonnements non nominatifs sont également disponibles au prix de 20 euros pour 10 séances.

    Yam-Toto5 (c) libre de droits.JPG

    Produits bio, locaux et coups de cœur du patron

    « Nous sommes encore en phase de rodage », confesse modestement Veronica Cremasco. « Dès le mois de septembre, nous organiserons des tournois et des présentations de nouveautés en matière de jeux. D’ici-là, nous sommes très attentifs aux remarques de nos visiteurs. Notre but est de créer un endroit où chacun se sent bien, quelle que soit la raison de sa venue. » En effet, l’attrait de Yam-Toto ne se résume pas seulement à la possibilité de jouer. Les petites faims et les grandes soifs seront elles aussi étanchées dans ce lieu où l’on trouve du café, des bières spéciales, des jus de fruits et des casse-croûtes qui varient en fonction de l’inspiration du chef. Les produits bio et issus de l’agriculture locale y sont privilégiés, même si l’on retrouve aussi quelques coups de cœur du patron comme la Punk IPA, une fantastique bière écossaise qui ravira tous les fins connaisseurs. La bonne humeur ambiante, elle, vous sera servie sans modération.

    - Yam-Toto, 43 rue Hors-Château à 4000 Liège
    - Ouvert le mercredi de 13h à 23h, du jeudi au samedi de 15h à minuit et le dimanche de 11h à 16h.
    - Tél. : 0486 31 74 13
    - www.yamtoto.be / www.facebook.com/yamtoto

  • Une bien belle affiche pour La Fiesta du rock

    Sharko1 (c) libre de droits.jpg

    Comme chaque année à pareille époque, les affiches jaunes de la Fiesta du Rock sont de retour. A l’origine, l’évènement Flémallois n’était qu’une fête locale reposant avant tout sur l’enthousiasme de ses organisateurs. Mais leur foi a su déplacer des montagnes. La « Fiesta » est aujourd’hui une machine bien huilée. La taille et le budget du festival ont été multipliés par 10, mais on retrouve toujours ce même souci d’accueillir les artistes dans les meilleures conditions, sans pour autant puiser trop largement dans le portefeuille du public.

    Gratuité, convivialité, professionnalisme et éclectisme, les valeurs de base de la Fiesta du rock n’ont jamais changé. Rien d’anormal puisqu’en trois lustres, son succès ne s’est jamais démenti. Ce lien indéfectible avec le public Liégeois permet aux programmateurs de prendre quelques risques. Ne se contentant pas de valeurs sûres, ils laissent également une large place aux découvertes et aux talents locaux.

    Sharko et Vismets en tête d’affiche

    Les liégeois de John L lanceront cette vingt-quatrième édition, dont la première soirée sera 100% belgo-belge. On pourra ensuite y voir Fantome, Bacon Caravan Creek, ABB et Sharko (photo), qui se produira en tête d’affiche. Revenu sur le devant de la scène avec l’album « You Don’t Have to Worry » et le single du même nom, David Bartholmomé viendra prouver qu’il possède toujours ce don inné pour mélanger des mélodies pop bien fichues et des mises en scènes pleines d’humour. Un pur régal.

    Vismets1 (c) libre de droits.jpg

    Samedi dès 17h, place au rock progressif de Niitch puis au duo électro-pop The Smock. Plus tard dans la soirée, on vous conseille de jeter un coup d’œil au spectacle hallucinant de King Automatic, un français qui joue de plusieurs instruments en même temps et propose un mélange inédit de rock, de blues et de sonorités tribales. A voir. Invités-vedette de cette journée où les guitares seront reines, les bruxellois de Vismets (photo) viendront défendre « Avant-Garde », leur excellent nouvel EP.

    Les_Vaches_Azteques1 (c) libre de droits.jpg

    Un dimanche exclusivement pour les enfants

    C’est désormais une tradition, la journée de dimanche sera placée sous le signe des enfants avec la Fiesta des gosses. Dès 14h, les têtes blondes se défouleront devant les Vaches Aztèques (photo), qui proposeront pour l’occasion une toute nouvelle création baptisée « Amarante ». Contrairement à ce qu’on a pu voir dans le passé, il n’y aura ensuite pas de concert pour les adultes, le spectacle des Vaches Aztèques étant le seul proposé ce jour-là. Il est vrai qu’après un week-end aussi chargé en émotions, les « grands » auront bien besoin de la journée de dimanche pour se retaper.

     > La Fiesta du rock, du 17 au 19 juin sous le chapiteau installé Grand’Route à Flémalle.
     > Horaire et programme complet sur www.lafiestadurock.be