Exposition - Page 3

  • TempoColor : trois jours de fête et de réflexion dans le centre de Liège

    Concerts 2014 ve crédit  Muriel Thies (32).jpgA Liège, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. Une semaine après les fêtes de Wallonie dont le point d'orgue est prévu ce samedi sur la Place Saint-Lambert, ce sera au tour du TempoColor de venir égayer le centre de la cité ardente. Tout aussi gratuit, mais nettement plus engagé, l’évènement se focalise cette année sur la protection sociale universelle et la garantie des droits humains fondamentaux.

    Organisé tous les quatrièmes week-ends de septembre, le TempoColor est un festival urbain rassemblant plusieurs formes d’expression contemporaines. Musique, théâtre de rue et arts plastiques y font ainsi bon ménage, pour le plus grand bonheur des jeunes et des moins jeunes. Non content de s’inviter au cœur de Liège, l’évènement s’approprie littéralement le centre-ville. Il y offre en effet généreusement une série de concerts, d’animations et de spectacles qui interpellent et fait réagir les badauds venus faire leur shopping. Outre sa propension à transformer la cité ardente en joyeux bordel à ciel ouvert, le festival permet aussi d’éveiller les consciences. En marge des festivités, des expositions et un marché  court-circuit permettront aux visiteurs de réfléchir à différents thèmes comme l’accès à l’alimentation, aux soins de santé, au travail et à un logement décent.

    Demandez l’programme !

    Marché des producteurs.JPGVendredi, les réjouissances démarreront sur les chapeaux de roue avec une série de concerts sur la place des Carmes. Parmi eux, on soulignera notamment la présence du groupe de ska liégeois Rocket Ship, de la Fanfare du Belgistan ou encore de La Gallera Social Club, un trio vénézuélien qui mixe la musique traditionnelle des Caraïbes avec des influences plus contemporaines.

    Le lendemain, c’est tout le centre-ville qui sera pris d’un vent de folie. Les places Saint-Lambert, Opéra, Saint-Paul, Cathédrale et Vinâve serviront en effet toutes de scène à ciel ouvert pour des spectacles de rue, des ateliers, des concerts et des animations pour les petits et les grands. Un marché des producteurs sera quant à lui installé sur la Place Cathédrale. Des artisans boulangers, des producteurs de miel, de jus et de sirop, des maraichers et même des fabricants de pâtes à la farine d’insecte, tous issus de la région, pourront ainsi directement présenter leurs produits aux liégeois.

    Dimanche matin, enfin, le Musée de la Vie Wallonne accueillera un petit déjeuner solidaire gratuit et un débat consacré au logement pour tous. L’idéal pour entamer le copieux programme du dimanche où l’on retrouve notamment un spectacle de Tchantchès pour les petits et les grands, le show pétaradant des deux bikers de Los Heroes Del Viento et un Repair Café sur la place Sainte-Barbe qui vous permettra de faire réparer gratuitement tous ces petits objets du quotidien que vous pensiez bons pour la poubelle. C'est ce qu'on appelle joindre l'utile à l'agréable.

     > TempoColor, du 26 au 28/09 dans le centre-ville et sur la place des Carmes de Liège.
     > Toutes les animations sont gratuites. Programme et horaires complets sur www.tempocolor.be 

  • Daniel Van Buyten sera ce samedi au Hall Omnisport de Bressoux

    Bourse cyclisme et football - Daniel Van Buyten.jpgLes fans de foot et de cyclisme se frottent les mains. C’est en effet ce samedi qu’aura lieu la sixième édition de la Bourse de Liège, un rendez-vous incontournable pour tous les collectionneurs d’objets liés aux deux sports les plus populaires du pays. L’occasion aussi de croiser quelques personnalités, dont l’ancien Diable Rouge Daniel Van Buyten !

    Réunissant plus de 50 exposants venus des quatre coins du pays et même de l’étranger, la Bourse de Liège a été créée par William Waseige, le fils de l’ancien coach des Diables Rouges. C’est donc par amitié pour son ancien mentor que celui qui a disputé 83 rencontres sous le maillot des Diables a accepté d’y participer. Outre les séances de photos et de dédicaces avec Big Dan et d’autres personnalités du foot liégeois telles que Léon Semmeling, Henri Bourse de Liège4 (c) libre de droits.JPGDepireux, Raphaël Quaranta ou encore Frédéric Waseige et bien entendu son papa Robert, la Bourse sera l’occasion de dénicher quelques pièces de collection. Comme chaque année, les amateurs pourront ainsi mettre la main sur de vieux albums Panini, des biographies de sportifs légendaires, des articles ayant appartenu à de grands coureurs cyclistes, des gadgets distribués par la caravane du Tour ou encore de vieux maillots. Qu’ils soient là pour dénicher la perle rare ou simplement se souvenir des héros de leur enfance, les amoureux de sport risquent d’être nombreux ce samedi au Hall Omnisport de Bressoux.

     > Bourse de Liège Cyclisme et Football, le 12 septembre (9h – 12h) au Hall Omnisport de Bressoux (rue Ernest Malvoz 2 à 4020 Liège-Bressoux).
     >
    Prix d’entrée : 3 euros - gratuit pour les moins de 12 ans.

  • Marc Wilmots ce samedi au Palais des sports de Liège

    Bourse cyclisme et football4 - Marc Wilmots et William Waseige (c) libre de droits.JPGLes fans de foot et de cyclisme se frottent les mains. C’est en effet ce samedi qu’aura lieu la cinquième édition de la Bourse de Liège, un rendez-vous incontournable pour tous les collectionneurs d’objets liés aux deux sports les plus populaires du pays. L’occasion aussi de croiser quelques personnalités, dont notre coach national Marc Wilmots !

    Réunissant plus de 50 exposants venus des quatre coins du pays et même de l’étranger, la Bourse de Liège a été créée par William Waseige, le fils de l’ancien coach des Diables Rouges. C’est donc par amitié pour son ancien mentor que celui qui a mené notre équipe nationale en quarts de finale de la Coupe du Monde a accepté d’y participer. De 9h à 10h, il se prêtera volontiers au petit jeu des photos et des dédicaces, tout comme il l’avait fait en 2012. « Marc a conservé un lien très fort avec mon père », explique l’organisateur de la Bourse. « Malgré son emploi du temps fort chargé, il s’est toujours montré disponible pour relever l’évènement de sa présence. Il avait également prévu de venir l’an dernier, mais il a dû annuler en dernière minute pour se rendre à la fête d’anniversaire de sa fille. Venant d’un homme de parole comme lui, je sais qu’il ne s’agissait pas d’une fausse excuse. Je suis donc très confiant sur le fait que cette fois, il sera bien là en chair et en os, au même titre que d’anciennes gloires comme Léon Semmeling, Henri Depireux, Luc Ernes, Raphaël Quaranta, mon frère Frédéric et bien entendu mon papa. »

    Un album Panini à 1000 euros

     

    Bourse cyclisme et football3 - vue d'ensemble(c) libre de droits.JPGQui dit Bourse d’échange dit inévitablement pièces de collection. A ce niveau, William Waseige se souvient d’avoir vu passer quelques objets particulièrement prisés au cours des quatre premières éditions. « L’an passé, un album Panini de la coupe du monde 1970 au Mexique s’est vendu pour 1000 euros. Il faut dire qu’il s’agit du tout premier à avoir été édité, c’est donc le plus rare et le mieux côté de toute la collection. Chaque année, on retrouve aussi de nombreux articles ayant appartenu à de grands coureurs cyclistes, des gadgets distribués par la caravane du Tour ou encore de vieux maillots. Les biographies de sportifs légendaires et les vieux magazines rencontrent eux aussi un franc succès. » Qu’ils soient là pour dénicher la perle rare ou simplement se souvenir des héros de leur enfance, les amoureux de sport risquent d’être nombreux ce samedi au le Palais des Sports.

     - Bourse de Liège, le 13 septembre (9h – 13h) au Palais des sports de Liège (ancienne patinoire de Coronmeuse).
    -
    Prix d’entrée : 3 euros - gratuit pour les moins de 12 ans.