Festivals - Page 5

  • Ardentes : le record de l’an dernier est déjà battu !

    Le grand jour est enfin arrivé. Après une année de minutieux préparatifs, la treizième édition des Ardentes va enfin pouvoir débuter. Elle s’annonce d’ores et déjà historique, notamment au niveau de son taux de fréquentation. Le record des 80 000 spectateurs établi l’an dernier est d’ores et déjà battu, avant même le début de la grand-messe ! Son co-directeur Fabrice Lamproye nous a reçus dans son bureau pour préfacer le festival. Voici la deuxième et dernière partie de notre entretien.

    Lire la suite

  • Les Ardentes vont dire adieu à Coronmeuse !

    C’est l’heure des derniers préparatifs pour les organisateurs des Ardentes. Le site de Coronmeuse, qui accueillera le festival pour la treizième fois dès jeudi, a été envahi par les équipes chargées du montage. Son co-directeur Fabrice Lamproye a néanmoins pris le temps de répondre à nos questions, pour un entretien au long cours dont la deuxième et dernière partie sera publiée dans nos éditions de jeudi. Il s’y est montré particulièrement détendu. Il est vrai qu’avec le succès sans précédent qu’ont connu les préventes, il peut aborder le festival avec l’esprit serein.

    Lire la suite

  • Un nouveau site à Seraing pour Seraing-Les-Bains cet été

    B9716174284Z.1_20180627192441_000+G85BJ4A5N.2-0.jpgSeraing-Les-Bains reviendra cet été sur la commune de Seraing après un an d’exil sur le parking du Country Hall. Du 19 juillet au 5 août, c’est le site appartenant à la SPI et situé le long du nouveau boulevard urbain, rue des Six Bonniers dans une zone économique, qui accueillera l’événement.

    Pour cette 6e édition, après une première année à Boncelles, trois autres au Val Saint-Lambert et une édition 2017 au Country Hall, Seraing-Les-Bains revient sur sa commune. Sur une surface verte de plus de 20.000 m² située le long du nouveau boulevard urbain de Seraing, juste en face des Déménagements Spiroux et de VD Horeca. « Ce retour sur Seraing était une volonté commune avec la ville de Seraing », expliquent les organisateurs de l’ASBL Popa. « Notre souhait commun était de trouver un site répondant à tous les critères. »

    De son côté, le bourgmestre de Seraing Alain Mathot saluait lui aussi cette issue favorable et nous confirmait sa volonté de pérenniser l’événement sur sa commune. « A terme et comme je l’avais déjà annoncé par le passé dans vos colonnes, notre objectif est d’établir Seraing-Les-Bains le long de l’eau, sur le site de l’ancien port autonome. On y arrivera, j’en suis persuadé. En attendant que ce dernier soit disponible, il fallait trouver une solution de transition. Ceci avec comme objectif de ne pas gêner les habitants et de permettre à tout le monde de profiter de l’événement. Ce site de substitution, situé sur une zone économique qui n’est pas fréquentée en soirée, répond aux exigences. » Pour un an ou plus, l’avenir nous le dira.

    Rayon nouveauté, le sable cédera sa place cette année à des espaces de verdure synthétique aménagés. « Un plancher en bois surélevé recouvrira également tout le site qui accueillera une trentaine de chalets », continuent les organisateurs. « Il y aura des fontaines d’eau et nous disposerons cette année d’un énorme parking pouvant accueillir plus de 700 voitures. Notre objectif est de retrouver, comme lors de la première édition à Boncelles, une ambiance plus familiale dans un espace cosy. » VINCENT ARENA