Folklore - Page 2

  • TempoColor : trois jours de fête et de réflexion dans le centre de Liège

    TempoColor spectacle de rue.jpg

    A Liège, les week-ends se suivent et ne se ressemblent pas. Une semaine après les fêtes de Wallonie, ce sera au tour du TempoColor de venir égayer le centre de la cité ardente. Tout aussi gratuit, mais nettement plus engagé, l’évènement se focalise cette année sur la protection sociale universelle et la garantie des droits humains fondamentaux.

    Organisé tous les quatrièmes week-ends de septembre, le TempoColor est un festival urbain rassemblant plusieurs formes d’expression contemporaines. Musique, théâtre de rue et arts plastiques y font ainsi bon ménage, pour le plus grand bonheur des jeunes et des moins jeunes. Non content de s’inviter au cœur de Liège, l’évènement s’approprie littéralement le centre-ville. Il y offre en effet généreusement une série de concerts, d’animations et de spectacles qui interpellent et fait réagir les badauds venus faire leur shopping. Outre sa propension à transformer la cité ardente en joyeux bordel à ciel ouvert, le festival permet aussi d’éveiller les consciences. En marge des festivités, des expositions et un marché  court-circuit permettront aux visiteurs de réfléchir à différents thèmes comme l’accès à l’alimentation, aux soins de santé, au travail et à un logement décent.

    Filastine&Nova1 (c) libre de droits.jpg

    Demandez l’programme !

    Vendredi, les réjouissances démarreront sur les chapeaux de roue avec une série de concerts sur la place des Carmes. Parmi eux, on soulignera notamment la présence du duo Filastine & Nova (photo), de la Fanfare du Kikiristan ou encore Mangrove, un super-groupe réunissant notamment Michov Gillet de Superlux, Antoine Michel de Ghinzu et le chanteur Gaëtan Streel.

    Le lendemain, c’est tout le centre-ville qui sera pris d’un vent de folie. Les places Saint-Lambert, Opéra, Saint-Paul, Cathédrale et Vinâve serviront en effet toutes de scène à ciel ouvert pour des spectacles de rue, des ateliers, des concerts et des animations pour les petits et les grands.

    Dimanche matin, enfin, le Musée de la Vie Wallonne accueillera un petit déjeuner solidaire gratuit, un atelier cuisine et un débat consacré à l’alimentation. L’idéal pour entamer le copieux programme du dimanche où l’on retrouve notamment un spectacle de marionnettes pour les petits et les grands, le show pétaradant de la Compagnie Dynamogène et un Repair Café qui vous permettra de faire réparer gratuitement tous ces petits objets du quotidien que vous pensiez bons pour la poubelle. C'est ce qu'on appelle joindre l'utile à l'agréable.

     > TempoColor, du 23 au 25/09 dans le centre-ville et sur la place des Carmes de Liège.
     > Toutes les animations sont gratuites. Programme et horaires complets sur www.tempocolor.be 
  • Deux festivals coup sur coup pour mieux prolonger l’été

    Ram Dam en Fanfares1 (c) libre de droits.JPG

    Qui a dit que la saison des festivals était terminée ? Si cette période bénie pour tous les mélomanes touche effectivement à sa fin, il nous reste encore quelques très beaux os à ronger. Dans les prochains jours, deux évènements du genre viendront d’ailleurs animer tour à tour la Province, pour le plus grand bonheur des amateurs de musique live.

    Si vous aimez les musiques qui bougent et qui donnent la pêche, vous serez ravis d’apprendre que Ram Dam en fanfares est de retour ! C’est en effet ce dimanche qu’aura lieu la septième édition de ce festival entièrement gratuit réunissant neuf orchestres plus pétaradants les uns que les autres.

    Organisé par l’ASBL Présence et Action Culturelles, Ram Dam en fanfares prendra possession de la Batte et de l’Esplanade Saint-Léonard ce dimanche de 12h à 20h30. L’évènement prône ouvertement le mélange des genres et réunit de nombreux styles de fanfares, des plus traditionnelles au plus modernes. Une formule qui ravit tant les spectateurs que les musiciens eux-mêmes, puisque ces derniers peuvent découvrir de nouveaux répertoires et d’autres manières de travailler.

    Sans tambour ni trompette1 (c) libre de droits.jpg

    Parmi les neuf sociétés sélectionnées cette année, on retrouve quelques vieilles connaissances comme Pouet en Stock, une formation liégeoise qui a le chic pour semer la bonne humeur partout où elle passe. La joyeuse bande de Sans Tambour ni Trompette (photo) risque elle aussi d’en séduire plus d’un. Composée de violons, de trombones, d’accordéons et de saxophones, elle dépoussière joyeusement l’idée qu’on peut se faire d’une fanfare. On s’en voudrait aussi d’oublier Vlakidrachko, un orchestre qui réunit saxophones, trompettes, percussions, trombones, clarinettes, tubas et flûtes traversières pour interpréter les plus grands airs world & pop-folk. Sur le coup de 17h, les 180 musiciens présents pour l’occasion se réuniront pour interpréter le fabuleux « Kashmir » de Led Zeppelin. On en frissonne déjà de plaisir.

    Dalton Telegramme2 (c) libre de droits.jpg

    La semaine prochaine, cap sur le Bucolique Ferrières Festival

    Quelques jours plus tard, place au rock, à la pop et à l’électro, pour la onzième édition du Bucolique Ferrières Festival. Désormais organisée sur la Place de Chablis, au centre du village de Ferrières, la grand-messe a prévu deux journées à la programmation aussi alléchante que variée. Les concerts gratuits du vendredi réuniront notamment Aprile, Les R’tardataires, Konoba et Faon Faon. Le lendemain, les talents noirs-jaunes-rouges seront particulièrement à l’honneur avec Sharko, Hollywood Porn Stars, Dan San, Gaëtan Streel, Italian Boyfriend ou encore les sympathiques Dalton Telegramme (photo). Le week-end s’annonce d’ores et déjà chargé, mais grandiose !

     > Ram Dam en Fanfares, le 21/08 dès 12h sur l’Esplanade Saint Léonard (gratuit). Infos pratiques : www.pac-liege.be
     > Bucolique Ferrières Festival, les 26 et 27/08 sur la Place de Chablis à Ferrières. Tarifs des préventes : vendredi 26 : gratuit / samedi 27 : 15 EUR en prévente / 20 EUR sur place. Préventes disponibles dans toutes les enseignes du réseau Night & Day, à la Cop (Ferrières) et à La Parra (Liège). Infos pratiques : www.bucolique.be

  • Des Pokemon rares pour la réouverture du magasin Coming Soon Shop à Liège

    DSC_9195.jpgOuvert depuis 8 ans au centre-ville de Liège, le magasin Coming Soon Shop spécialisé dans le street wear a rouvert ses portes hier vendredi après quatre mois de travaux.

    A cette occasion, son gérant qui ne manque pas d’imagination quand il s’agit de faire le buzz, a décidé de créer l’événement en surfant sur la vague des Pokemon et en proposant une action spéciale aujourd’hui samedi dans son magasin. « C’est plus exactement un Pokestop », nous explique Geoffrey Henrard. « C’est un lieu de rassemblement destiné aux chasseurs de Pokemon. C’est lors de récents voyages à Maastricht et à Londres que cette idée m’est venue. J’ai contacté Nintendo et c’est via un lien internet destiné aux professionnels que j’ai lancé cette opération commerciale. »

    DSC_8902.jpgConcrètement, l’adresse du magasin sera référencée sur le plan en ligne de l’application via des coordonnées GPS. « Il y a un vrai mystère qui entoure cette application. On ne sait pas quand, ni où exactement dans le magasin vont apparaître les Pokemon rares. C’est complétement aléatoire. »

    Vous êtes tentés par l’aventure ? Voici l’adresse du jour : rue de la Casquette, 23 à Liège.