Folklore - Page 4

  • Deux festivals coup sur coup pour mieux prolonger l’été

    Ram Dam en Fanfares1 (c) libre de droits.JPG

    Qui a dit que la saison des festivals était terminée ? Si cette période bénie pour tous les mélomanes touche effectivement à sa fin, il nous reste encore quelques très beaux os à ronger. Dans les prochains jours, deux évènements du genre viendront d’ailleurs animer tour à tour la Province, pour le plus grand bonheur des amateurs de musique live.

    Si vous aimez les musiques qui bougent et qui donnent la pêche, vous serez ravis d’apprendre que Ram Dam en fanfares est de retour ! C’est en effet ce dimanche qu’aura lieu la septième édition de ce festival entièrement gratuit réunissant neuf orchestres plus pétaradants les uns que les autres.

    Organisé par l’ASBL Présence et Action Culturelles, Ram Dam en fanfares prendra possession de la Batte et de l’Esplanade Saint-Léonard ce dimanche de 12h à 20h30. L’évènement prône ouvertement le mélange des genres et réunit de nombreux styles de fanfares, des plus traditionnelles au plus modernes. Une formule qui ravit tant les spectateurs que les musiciens eux-mêmes, puisque ces derniers peuvent découvrir de nouveaux répertoires et d’autres manières de travailler.

    Sans tambour ni trompette1 (c) libre de droits.jpg

    Parmi les neuf sociétés sélectionnées cette année, on retrouve quelques vieilles connaissances comme Pouet en Stock, une formation liégeoise qui a le chic pour semer la bonne humeur partout où elle passe. La joyeuse bande de Sans Tambour ni Trompette (photo) risque elle aussi d’en séduire plus d’un. Composée de violons, de trombones, d’accordéons et de saxophones, elle dépoussière joyeusement l’idée qu’on peut se faire d’une fanfare. On s’en voudrait aussi d’oublier Vlakidrachko, un orchestre qui réunit saxophones, trompettes, percussions, trombones, clarinettes, tubas et flûtes traversières pour interpréter les plus grands airs world & pop-folk. Sur le coup de 17h, les 180 musiciens présents pour l’occasion se réuniront pour interpréter le fabuleux « Kashmir » de Led Zeppelin. On en frissonne déjà de plaisir.

    Dalton Telegramme2 (c) libre de droits.jpg

    La semaine prochaine, cap sur le Bucolique Ferrières Festival

    Quelques jours plus tard, place au rock, à la pop et à l’électro, pour la onzième édition du Bucolique Ferrières Festival. Désormais organisée sur la Place de Chablis, au centre du village de Ferrières, la grand-messe a prévu deux journées à la programmation aussi alléchante que variée. Les concerts gratuits du vendredi réuniront notamment Aprile, Les R’tardataires, Konoba et Faon Faon. Le lendemain, les talents noirs-jaunes-rouges seront particulièrement à l’honneur avec Sharko, Hollywood Porn Stars, Dan San, Gaëtan Streel, Italian Boyfriend ou encore les sympathiques Dalton Telegramme (photo). Le week-end s’annonce d’ores et déjà chargé, mais grandiose !

     > Ram Dam en Fanfares, le 21/08 dès 12h sur l’Esplanade Saint Léonard (gratuit). Infos pratiques : www.pac-liege.be
     > Bucolique Ferrières Festival, les 26 et 27/08 sur la Place de Chablis à Ferrières. Tarifs des préventes : vendredi 26 : gratuit / samedi 27 : 15 EUR en prévente / 20 EUR sur place. Préventes disponibles dans toutes les enseignes du réseau Night & Day, à la Cop (Ferrières) et à La Parra (Liège). Infos pratiques : www.bucolique.be

  • Des Pokemon rares pour la réouverture du magasin Coming Soon Shop à Liège

    DSC_9195.jpgOuvert depuis 8 ans au centre-ville de Liège, le magasin Coming Soon Shop spécialisé dans le street wear a rouvert ses portes hier vendredi après quatre mois de travaux.

    A cette occasion, son gérant qui ne manque pas d’imagination quand il s’agit de faire le buzz, a décidé de créer l’événement en surfant sur la vague des Pokemon et en proposant une action spéciale aujourd’hui samedi dans son magasin. « C’est plus exactement un Pokestop », nous explique Geoffrey Henrard. « C’est un lieu de rassemblement destiné aux chasseurs de Pokemon. C’est lors de récents voyages à Maastricht et à Londres que cette idée m’est venue. J’ai contacté Nintendo et c’est via un lien internet destiné aux professionnels que j’ai lancé cette opération commerciale. »

    DSC_8902.jpgConcrètement, l’adresse du magasin sera référencée sur le plan en ligne de l’application via des coordonnées GPS. « Il y a un vrai mystère qui entoure cette application. On ne sait pas quand, ni où exactement dans le magasin vont apparaître les Pokemon rares. C’est complétement aléatoire. »

    Vous êtes tentés par l’aventure ? Voici l’adresse du jour : rue de la Casquette, 23 à Liège.

  • Portrait du Liégeois Pierre Ligot: "Monsieur" 4 millions de vues sur internet

    Image1.jpgGrâce à ses désormais célèbres vidéos sur les expressions liégeoises, le comédien liégeois Pierre Ligot a dépassé les 4 millions de vues sur internet. Un véritable buzz inattendu pour cet autodidacte qui aspire désormais à réaliser ses rêves sur scène. Nous l’avons rencontré.

    Si son nom ne vous dit rien, vous êtes certainement déjà tombés sur ses vidéos sur You Tube ou Facebook. Avec les capsules « Ce que disent les Liégeois » dédiées aux expressions liégeoises, Pierre Ligot est sorti de l’ombre. Pourtant, ce jeune comédien de 38 ans n’est pas le premier venu et dispose d’un beau CV. « J’ai suivi le Cours Florent à Paris pendant trois ans. J’y ai vécu pendant six ans et j’ai même été nommé aux récompenses des Jacques en 2004 devant 600 élèves. » De retour à Liège en 2008, il intègre comme comédien la troupe du Théâtre Arlequin. A l’affiche de trois spectacles durant l’année, il décide alors de consacrer son temps libre à la réalisation. « Je suis un véritable autodidacte passionné de cinéma. Je m’occupe de tout, de la réalisation au montage. » Très vite, il cherche une idée originale pour des capsules destinées au net. « L’idée de ces expressions m’est venue des USA où ce genres de capsules est fréquent. La culture liégeoise regorge de perles et d’expressions qui nous caractérisent. J’avais envie de mettre ma ville et notre patrimoine à l’honneur »

    S’opère alors un véritable travail titanesque de recherche. « J’y ai mis tout le monde. Mes parents, la famille, les amis. Ce sont eux mon premier public. C’est un jeu amusant que je vous conseille. Nous y avons passé des soirées entières. » Très vite, le premier épisode rencontre son public sur les différents réseaux sociaux avec plus d’un million de vues. « C’était déjà de la folie ! Les gens me reconnaissaient dans la rue et venaient me féliciter. J’avoue que ce succès m’a ouvert des portes. » Des Frères Taloche, en passant par Renaud Rutten, Patrick Alen et même Willy Demeyer, ils sont nombreux à être venu y faire une apparition. Dernièrement, la page Facebook « Les perles rares de Belgique » a rediffusé le troisième épisode avec plus de 850.000 vues en quelques jours. « Au total, nous venons de dépasser les 4 millions de vues. Incroyable ! »

    Désormais, Pierre Ligot rêve de poursuivre cette belle aventure sur les planches, son lieu de prédilection. « J’ai obtenu les droits et monte actuellement le spectacle « Une promenade de santé » écrit par Nicolas Bedos. Je l’ai rencontré par hasard un jour à Paris et depuis, nous sommes restés en contact. » Un spectacle que Pierre Ligot produit, met en scène et dans lequel il joue également. « Une promenade de santé » sera bientôt à voir à la rentrée en rodage au théâtre de La Courte Echelle avant une tournée prévue en 2017. Un autre rêve que notre comédien nourrit est celui de tourner un jour avec son idole. « Je rêve de tourner avec Bouli Lanners. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le rencontrer. » L’invitation est lancée.

    Un 4e épisode pour la rentrée !

    Fort du succès du troisième et dernier épisode de « Ce que disent les Liégeois », Pierre Ligot vient de terminer l’écriture du quatrième volet. « Ce n’était pas prévue, mais il y avait une réelle demande du public. Je me suis également rendu compte qu’il y avait encore de la matière. » Peut-on encore s’attendre à quelques invités surprises ? « Je suis actuellement en contact avec plusieurs Liégeois et Liégeoises bien connues. Surprise ! » Le tournage devrait débuter fin août. La sortie de ce 4e épisode étant prévue pour la rentrée. En marge de ces capsules, Pierre Ligot écrit, réalise et tourne également la mini-série « Au Bureau ». Un duo avec Renaud Rutten 100% original sorti de l’imaginaire de notre comédien et réalisateur en herbe.